Un chèque énergie pour les revenus modestes

Un chèque énergie pour les revenus modestes
L’article 60 du projet de loi de transition énergétique prévoit un chèque énergie destiné aux ménages modestes qui va remplacer les tarifs sociaux de l’énergie. Il sera versé sous certaines conditions de ressources fixées par le décret. Il pourra être utilisé pour régler les factures d’énergie (électricité, gaz, fioul, …). 4 millions de Français seraient concernés.

Les tarifs sociaux de l’énergie à destination des ménages précaires ne concernent que les factures d’électricité et de gaz. Le « chèque énergie » serait une solution pour apporter une aide à tous les ménages précaires, quelle que soit leur énergie de chauffage. En effet, les ménages chauffés hors réseau sont les plus exposés à la précarité énergétique, en raison de la grande proportion à vivre dans des maisons anciennes et mal isolées.

Ses principales caractéristiques

Le chèque énergie n’est, actuellement, qu’en cours de projet. Mais des annonces à son sujet permettent d’avoir une idée sur les caractéristiques principales de cette aide :

  • Le chèque énergie serait un titre de paiement destiné à payer le fournisseur d’énergie.
  • Le chèque serait attribué au seul critère de revenu. Il ne prendra pas en compte, comme le système actuel (les tarifs sociaux de la loi Brottes), le complexe croisement de trois fichiers : les impôts, la Sécurité sociale et EDF ou GDF.
  • Son montant dépendrait du nombre des membres et des revenus du ménage.
  • Le chèque énergie serait nominatif.

Un chèque énergie pour les revenus modestes

Une aide controversée

Un rapport confidentiel offre un coup de pouce de 50 euros à 150 euros pour 4 millions de français. Voici une prévision des versements de chèque énergie selon les conditions actuelles :

  • Pour les revenus mensuels nets inférieurs à 481€, le montant du chèque s’élève à 150€. Environ 2 800 000 personnes sont concernées.
  • Pour les revenus mensuels nets compris entre 481€ et 552€, le montant du chèque s’élève à 100€. Environ 600 000 personnes sont concernées.
  • Pour les revenus mensuels nets compris entre 552€ et 615€, le montant du chèque s’élève à 50€. Environ 600 000 personnes sont concernées.

Bruno Léchevin, le président de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), souhaite un chèque de 250 euros. Les actuels bénéficiaires des tarifs sociaux touchent environ 200 euros par an, M. Léchevin considère qu’ils ne doivent pas toucher moins. Or, il faudrait trouver de nouvelles sources de financement pour cela. Il souhaite également que, parmi les usages du futur chèque, on puisse avoir l’achat d’un appareil électro-ménager plus performant énergétiquement.

Le débat actuel tourne aussi autour de la cohabitation entre les chèques énergies et les tarifs sociaux. Le PDG de GDF Suez, Gérard Mestrallet, considère une substitution des tarifs sociaux par les chèques énergies trop compliquée. Ségolène Royal préconise une cohabitation temporaire.

Ségolène Royal, la Ministre de l’Ecologie, hésite donc à mettre en place rapidement le dispositif du chèque énergie. Ce dispositif aurait pu être prêt dès janvier 2015 si la décision de mise en place avait été prise au printemps dernier.

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Vos réactions

14 Juin

Un grand merci aux généreux décisionnaires de cette aide…
Une idée pour la financer:
L

Pat8333
22 Nov

Je voudrais savoir a qui s’adresser pour avoir droit au chèque énergie merci de me répondre Cordialement

Melet
16 Sep

Bonjour
Actuellement j’ai déménagé et on ma dit de refaire une demande comme j’y prétendait dans l’ancien logement et que mes revenus non pas changez cordialement

Delobelle
19 Sep

Recevant ma facture d’edf (chauffage, éclairage et appareils électro ménagers) j’ai été surprise de la très forte augmentation. En premier c’est une loi qui obligerait les bailleurs privés et sociaux à isoler leurs logements. Ce qui n’est pas du tout le cas dans ma résidence alors que ce sont des logements dont les loyers sont modérés mais avec une très grande perte de chaleur.

van holderbeke therese
22 Sep

J’ai 65 ans et je suis bénéficiaire de l’ASPA ! Ai je droit au chèque de 150 € pour chauffage ?

ASUNCION ELIANE



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :