Baisse de la consommation d’électricité en 2019 : quelles sont les causes ?

Évoquant « une consommation en légère baisse » dans son Bilan Électrique 2019, RTE (Réseau de transport d’électricité) publie en réalité les chiffres les plus bas jamais atteints en 10 ans. Les Français consomment de moins en moins d’électricité depuis plusieurs années, et l’on franchit cette année un seuil historiquement bas : comment expliquer cette réalité ?

Une météo particulièrement douce en hiver, première cause de la baisse des consommations

D’après les chiffres publiés par RTE, la consommation d’électricité grimpe de 2 400 MW par degré perdu l’hiver. Seulement, 2019 est l’une des années les plus chaudes que l’on ait vécues, avec 0,5 degré de plus que la température moyenne de référence sur les douze mois.

En toute logique, cet hiver plutôt doux a joué en la faveur des Français. Souvent victimes de précarité énergétique, ils sont particulièrement vigilants à cette période et ils profitent des semaines les moins froides pour réduire le chauffage et faire des économies. Cette pratique participe naturellement à la baisse de consommation électrique observée en 2019.


Quelles seraient les solutions de chauffage les plus adaptées à votre logement ? Faites le test gratuitement sur QuelleEnergie.fr.


Des consommateurs plus conscients des bonnes pratiques, qui rénovent et utilisent des appareils moins énergivores

Pour RTE, la météo n’est pas le seul argument qui explique cette baisse des consommations électriques. Si nous n’avons utilisé « que » 473 TWh en 2019, soit 0,5 % de moins que l’année précédente, c’est également grâce à tous les efforts menés sur le territoire pour accroître l’efficacité énergétique des habitations.

Par exemple, quand ils achètent de nouveaux appareils, les particuliers veillent à surveiller l’étiquette énergétique pour prendre les plus performants (ceux qui fonctionnent parfaitement sans avoir besoin de trop d’électricité). Les fabricants, eux aussi, redoublent d’astuces pour sortir des références toujours moins énergivores. En toute logique, les consommations liées à l’usage d’appareils comme le réfrigérateur, le sèche-linge ou la télévision sont en baisse constante.

Mieux, les Français prennent conscience de l’utilité d’une rénovation énergétique pour moins consommer. Ils sont de plus en plus nombreux à remplacer leur chaudière par une plus performante, acheter un poêle à bois, isoler leurs combles et planchers bas ou encore changer les vitrages pour avoir besoin de moins de chauffage en hiver, notamment.

Le saviez-vous ?

 

Pour trouvez les solutions de rénovation énergétique les plus adaptées à votre logement, QuelleEnergie.fr vous propose son diagnostic énergétique complet et personnalisé.

 

La baisse de la production des énergies fossiles, au profit des énergies renouvelables

Cette baisse des consommations s’accompagne d’une réduction de la production d’électricité en France. En effet, nous en avons généré 2 % de moins qu’en 2018, pour plusieurs raisons.

Avant toute chose, la production d’électricité issue du charbon a chuté de près de 72 %. On a également ralenti la cadence en matière de nucléaire, avec une diminution de 3,5 % notamment due à une moins bonne disponibilité du parc. Enfin, les conditions météorologiques défavorables ont engendré une baisse de 12 % de la production hydraulique.

En parallèle, les énergies renouvelables affichent une excellente santé : en 2019, on a produit plus de 21 % d’énergies éoliennes en plus et l’énergie solaire, quant à elle, augmente de près de 8 %. Cette modification de notre mix énergétique nous permet de réduire de 6 % les émissions de dioxyde de carbone.

Si la France consomme et produit de moins en moins d’électricité, elle n’en demeure pas moins le premier exportateur d’électricité en 2019, avec 84 TWh exportés contre 28,3 TWh importés. RTE continue à travailler sur la transition énergétique du pays notamment en sécurisant le réseau électrique. Le réseau communique enfin sur le début des travaux de raccordement du premier parc éolien en mer à Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique.

On en parle dans cet article

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :