Une nouvelle aide pour changer vos vieux radiateurs !

Alors que la baisse de la prime conversion automobile a suscité de nombreuses réactions et a été très médiatisée, l’extension du « Coup de pouce Chauffage » (dispositif CEE) l’a été beaucoup moins. Pourtant, cette nouvelle aide du gouvernement permet désormais à beaucoup plus de monde de rénover son logement. En effet, une aide est désormais attribuée aux ménages français qui souhaitent remplacer leurs vieux radiateurs électriques.

l

De nombreux radiateurs électriques en France

Cette aide s’avère être pertinente puisque les radiateurs électriques sont très répandus en France. De moins en moins installés dans les logements neufs, ces équipements de chauffage sont pourtant présents chez plus de 9,5 millions de ménages. Aussi, tous les ans, entre décembre et février, ce mode de chauffage représente à lui seul 29 % de la consommation globale d’électricité. La France est en effet le premier marché européen pour les radiateurs électriques.

Pourquoi autant de radiateurs électriques en France ?

l

Cette dépendance aux radiateurs électriques débute en 1973 lorsque le pays est frappé par le choc pétrolier. Cet évènement a eu pour conséquence majeure la hausse importante du prix du pétrole. Il y a 40 ans, la France s’est donc tournée vers l’atome pour produire sa propre électricité. Ce souhait d’indépendance énergétique explique donc le nombre important de radiateurs électriques en France.

L’électricité de plus en plus coûteuse

l

Cette aide intervient après la hausse répétée du prix de l’électricité. Celle-ci est aujourd’hui l’une des énergies de chauffage ayant le coût le plus important au m2 puisque s’établissant à environ 16 €/m2 et par an.

Malgré ce coût important, l’électricité est l’énergie la plus utilisée par les Français puisque 41 % d’entre eux disent y avoir recours en hiver.

Un type de chauffage électrique

Il existe plusieurs équipements de chauffage électrique. L’aide concerne ici les convecteurs électriques qui sont les plus répandus mais qui ne sont pas vraiment performants, contrairement aux chauffe-eau solaire et aux pompes à chaleur qui entrent eux aussi dans le Coup de Pouce Chauffage avec des montants d’aides qui sont encore différents.

Une aide destinée à tous

Extension du dispositif CEE

l

Le Coup de Pouce Chauffage, dispositif lancé début 2019 grâce aux certificats d’économies d’énergie (CEE), comprend, depuis le 17 juillet dernier, une nouvelle prime. Celle-ci s’adresse donc à un public plus large puisque de nombreux ménages français sont équipés de convecteurs électriques. La prime est toujours calculée en fonction de plafonds de ressources. Enfin, pour pouvoir bénéficier de cette aide, il est essentiel de la demander avant de signer le devis d’un artisan.

Montant de cette nouvelle prime

l

La prime est de 100 € par radiateur pour les ménages modestes et très modestes et de 50 € par radiateur pour les autres ménages. Sachant qu’un radiateur performant coûte environ 400 € TTC, cette prime permet de financer presque 25 % de ce nouvel appareil !

Tout le monde peut en bénéficier : les locataires aussi !

l

Avec cette nouvelle prime, l’Etat a pensé aux locataires qui souhaitent changer leurs vieux radiateurs mais ne peuvent pas toujours remplacer leurs systèmes de chauffage par des installations comme la pompe à chaleur. Aussi, en proposant une prime sur chaque radiateur, les maisons individuelles ne sont plus les seules concernées par le dispositif Coup de Pouce Chauffage. L’extension du dispositif met donc en avant le fait que les locataires aussi sont concernés par la rénovation énergétique.

Pour une famille modeste habitant dans un appartement composé de 3 pièces et équipé de 4 radiateurs, cette nouvelle prime aidera la famille à hauteur de 400 € sur un investissement total de 1 200 €.

Avant le radiateur, l’isolation

Avant d’installer des radiateurs performants ou en même temps que de changer votre système de chauffage, il est bon de rappeler que sans une bonne isolation, votre chauffage ne peut pas être à 100 % performant.

C’est pourquoi, la priorité, si vous voulez entreprendre la rénovation énergétique de votre logement, est de l’isoler. Vous pouvez même être éligible à l’offre à 1 € du Pacte Energie Solidarité ou au moins bénéficier d’aides conséquentes pour vous aider à vous lancez dans la rénovation de votre habitat.

Quels travaux faire en premier ?

 

Vous souhaitez trouver les solutions de rénovation énergétique les plus adaptées à votre logement ? QuelleEnergie.fr vous propose son diagnostic énergétique complet et personnalisé.

 

Finalement, l’Etat a lancé la perche de la rénovation énergétique aux locataires grâce à l’extension du Coup de Pouce Chauffage. Seulement, si cette nouvelle n’a pas été beaucoup diffusée par les médias, c’est que pour beaucoup encore, la rénovation énergétique est réservée aux propriétaires de maisons individuelles. Vous l’aurez compris, ce n’est plus le cas !

Vos réactions

16 Oct

travaux effectués avec facture acquitee

gilbert barbeau
25 Oct

Bonjour j’habite dans une maison et mes chauffages électriques sont mort et la veux les changer et je vousdrais savoir si j’ai une aide on nais 5 a la maison et le plus peut à 12 ans j’ai 5 chambre un grand salon une grande cuisine 2 Wc et une salle de bain merci

Regal



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :