Du monoxyde de carbone dans votre logement, fuyez !

Le titre de cet article n’est pas à prendre à la légère. Le monoxyde de carbone est responsable de dizaines d’intoxications mortelles en France. Ce gaz mortel est incolore et inodore. Il est souvent le résultat d’une mauvaise combustion des appareils de production de chauffage (chaudière gaz/fioul, cheminée, poêle). Il est alors essentiel d’avoir en sa possession une installation aux normes et bien entretenue pour éviter une mort certaine. La mort parlons-en, elle peut subvenir en quelques heures voir en quelques minutes pour les cas les plus graves. La présence de monoxyde de carbone n’est donc pas à prendre à la légère et toutes les précautions sont bonnes à prendre.

Dans le cadre du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie, nous proposons un pack de 20 ampoules LED pour 1 euro.
>> Vite, j’en profite !

Présence de CO et mauvais rendement de la chaudière, cause à effet ?

Comme on l’a vu précédemment, la présence de monoxyde de carbone est due à une mauvaise combustion. Lors de l’installation de votre chaudière et tous les ans lors de l’entretien annuel, votre chauffagiste a l’obligation de régler la combustion de votre chaudière. Cette combustion est réglée à l’aide d’un analyseur de combustion qui indique les différents paramètres de la combustion (O2, CO, CO2, rendement, température des fumées, etc.). Le professionnel jouera avec les différents volets d’air (primaire et secondaire) afin de faire varier le rendement de la chaudière et ainsi arriver à une combustion optimale. Cependant, si cet exercice est pris à la légère, le taux de CO peut s’envoler et ainsi devenir mortel pour l’homme.

CO (monoxyde de carbone) et CO2 (dioxyde de carbone), aussi dangereux l’un que l’autre ?

Le monoxyde de carbone (CO) provient d’une mauvaise combustion comparée au CO2 qui est le produit d’une combustion complète. Le CO2 contenant deux atomes d’oxygène et un atome de carbone contre un atome d’oxygène et un atome de carbone pour le CO. Contrairement au CO, le CO2 ne provoque pas d’intoxication mais réchauffe l’atmosphère. En résumé, le CO est à éviter absolument et le CO2 est à réduire doucement mais sûrement.

Comment se protéger contre les intoxications au monoxyde de carbone ?

Tout d’abord, pas la peine de tomber dans la paranoïa, il suffit simplement d’être vigilant. Le chauffagiste lors de sa visite annuelle doit vous remettre un ticket avec les résultats de la combustion. Sur ce ticket, figurent les principaux éléments d’une combustion (CO2,O2,etc.) et une ligne comporte le taux de CO. Le taux de CO est donné en PPM (particule par million), il faut que ce chiffre soit inférieur ou égal à 20 PPM (seuil limite courant dans la profession).

Une chaudière avec une mauvaise combustion dégageant beaucoup de CO n’est pas dangereuse. Elle ne sera dangereuse que lorsque la chaudière aura un problème de tirage au niveau des fumées ou lorsqu’elle aura une fuite au niveau du foyer de combustion ou du conduit de fumée. C’est-à-dire que normalement une chaudière doit être étanche lors du renvoi des produits de combustion (fumée) à l’extérieur. Tant que la chaudière reste étanche, il n’y a pas de danger. Cependant, si la chaudière venait à avoir un défaut d’étanchéité causé peut-être par une obstruction du conduit de fumée (par exemple le nid d’un oiseau directement à la sortie du conduit), il reste les grilles de ventilation (haute et basse) qui sont là pour ventiler le local et ainsi éviter la stagnation de CO dans la pièce où se trouve la chaudière. Il est essentiel de ne pas obstruer ces grilles, c’est un élément de sécurité indispensable.

La pose de détecteurs de monoxyde de carbone est à privilégier pour dormir tranquille. Une loi devrait sortir d’ici quelques années afin de rendre obligatoire la pose d’un détecteur de monoxyde de carbone et ainsi éviter à des dizaines de personnes de perdre la vie.
Enfin, n’oubliez pas de souscrire à un entretien annuel pour votre chaudière.

Vos réactions

09 Jan

Bonjour, faut-il remplacer la laine de verre derrière le placo quand la fumée est sortie par les prises de courant et autres… ?

CHARPENTIER
22 Fév

oui il vaut mieux Charpentier. C’est grandement recommandé.

cacao
24 Fév

Lorsque je me sers du four à gaz, le detecteur affiche 16 ppm. Est ce normal?

elise



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :