Les coups de pouce de l‘Etat pour réduire votre facture d’énergie

Les coups de pouce de l‘Etat pour réduire votre facture d’énergie

Voici un petit tour des aides et subventions que vous pouvez obtenir en réalisant des travaux de rénovation

Crédit d’impôt 2016

Le Crédit d’impôt Transition Energétique s’adresse aux particuliers souhaitant réaliser des travaux d’économies d’énergie dans leur résidence principale en France. Il peut atteindre jusqu’à 16 000€ pour vous aider à réaliser des économies d’énergie.
Néanmoins toutes les solutions ne sont pas éligibles pour le crédit d’impôt, il existe des conditions relatives aux caractéristiques techniques des appareils et à leur installation.

Retrouvez les informations sur le Crédit d’impôt

La Prime Energie Quelle Energie

La Prime Energie est une prime pour la réalisation de vos travaux d’économie d’énergie, proposée par les grands fournisseurs d’énergie qui doivent justifier de leurs efforts d’économies d’énergie. Quelle Energie vous fait profiter de sa Prime Energie qui se présente sous forme de chèque bancaire.
La demande doit être faite avant la signature du devis, les travaux doivent être réalisés par un professionnel reconnu RGE et doivent correspondre à la liste des travaux éligibles à la Prime Energie Quelle Energie.

Retrouvez les informations sur la Prime Energie

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco prêt est un prêt classique, mais dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat. Pour en bénéficier, deux solutions existent : vous pouvez réaliser des travaux de rénovation énergétique, ou vous pouvez réaliser plusieurs bouquets de travaux respectant certaines conditions. Vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000€ pour un bouquet de plus de 2 travaux ou pour les travaux de rénovation énergétique. Depuis le 1er juillet 2016, il vous est possible de demander un second éco-prêt nommé éco-prêt complémentaire.
Attention, toutes les banques ne proposent pas des éco-prêt à taux zéro.

Retrouvez les informations sur la L’éco-prêt à taux zéro

Les aides de l’ANAH

L’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) est un organisme public qui cherche à soutenir la politique de logement, notamment en ce qui concerne la réhabilitation et l’amélioration des résidences de particuliers. Ces aides s’adressent plus particulièrement aux ménages modestes puisqu’il faut se situer au-dessous d’un certain plafond de revenu.
En complément de cette aide, vous pouvez bénéficier du programme « Habiter Mieux ». Elle peut représenter 10% du prix des travaux pour les occupants et 1500€ pour les bailleurs. Pour obtenir cette aide le logement doit être achevé depuis au moins 15 ans et ne doit pas avoir reçu d’autres financements de l’Etat.

Retrouvez les informations sur les aides de l’ANAH

Aides et subventions locales

Les aides et subventions locales dépendent de votre commune. Par exemple Paris propose une aide pour l’isolation de vos murs, Bordeaux propose des aides pour installer une chaudière gaz à condensation. Vous pouvez consulter les aides propres à votre commune sur notre site.

Retrouvez les informations sur les aides et subventions locales

Le saviez-vous ?



Vous pouvez réaliser des travaux de rénovation énergétique et bénéficier d’aides. Effectuer plusieurs demandes de devis vous permettra de comparer les prix, afin de trouver la meilleure offre pour vos travaux.



Le Chèque Energie

A destination des ménages modestes, ce chèque devra servir à aider à payer les factures d’énergie et à compléter les dépenses engagées dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. Le montant de ce chèque est compris entre 50€ et 150€.
Le chèque énergie est actuellement en expérimentation auprès de 4 départements : l’Ardèche, l’Aveyron, les Côtes d’Armor et le Pas-de-Calais.

Retrouvez les informations sur le Chèque Energie

Pour découvrir les aides auxquelles vous êtes éligible pour des travaux de rénovation énergétique, consultez notre simulateur d’aides et subventions. Vous obtiendrez gratuitement et sans engagement un détail des montants des aides.

Vos réactions

28 Sep

Attention aux belles promesses concernant le crédit d’impôt ! J’ai changé deux fenêtres en 2014 et je n’ai eu droit à rien ! La raison qui m’a été donné : il fallait le faire à partir d’octobre, comme si nous allions attendre le mauvais temps pour faire ce genre de travaux ! Le mieux encore c’est de faire « un bouquet » de travaux. c’. à dire de faire plusieurs travaux. Quand aux aides, il faut que nos revenus soient limités. Comment faire des travaux si nos revenus sont limités ? Bref tout ce qui est proposé est réservé à des personnes déjà argentées !

Madame Jodeau



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :