Quelles sont les étapes des travaux de rénovation énergétique?

Bien choisir ses pellets de bois

Il existe des priorités lorsque vous souhaitez isoler votre logement. Dans quel ordre effectuer les travaux de rénovation?

Evaluez la consommation d’énergie de votre logement

La première chose à effectuer est une analyse de la consommation énergétique du logement, afin de définir les mesures à prendre en cas de rénovation.

L’isolation du toit avant tout

Un toit mal isolé constitue le facteur principal d’une facture énergétique trop élevée. Les combles doivent subir des travaux selon les méthodes suivantes :

Pour des combles perdus : le matériau d’isolation est disposé directement sur le plancher. Il s’agit d’isoler au plus près du volume habité afin que l’espace non occupé ne soit pas chauffé inutilement.

Pour des combles aménagés :

  • Les rampants, qui sont les murs en pente prenant la forme du toit, sont démontés afin de placer l’isolant derrière. L’épaisseur des combles augmente et cette solution fait donc perdre un peu de surface habitable.

  • L’isolation par l’extérieur de la toiture est également possible : on enlève son revêtement pour placer l’isolant.

Deuxième priorité : les murs

C’est le second poste de déperdition énergétique, sur lequel il est préférable de focaliser les travaux après le toit.

Il existe deux options pour isoler ses murs :

  • Isoler par l’intérieur des murs : cela préserve l’aspect de la façade de la maison, mais fait perdre un peu de surface habitable.

  • Isoler par l’extérieur des murs : c’est la solution qui donne la meilleure performance énergétique puisque la maison se retrouve entièrement enveloppée par l’isolant. L’aspect esthétique extérieur de la maison est en revanche modifié, mais cette méthode assure une meilleure isolation qu’en intérieur.


Les travaux de rénovation énergétique sont à faire idéalement en été ou au printemps. N’attendez pas l’hiver pour faire des économies d’énergie !


Changer les fenêtres

Rénovation EnergétiqueLes fenêtres ne représentent que 10 à 15 % des pertes de chaleur sur une maison non isolée, et arrivent donc en troisième place en termes de priorité.

Il peut être intéressant d’installer du double, voire du triple vitrage. « Changer ses fenêtres permet moins d’économies d’énergie que les autres postes, mais cela améliore beaucoup le confort dans la maison, car on supprime la sensation de paroi froide« , explique Maxime Drévo, conseiller pour la plateforme ÉcoTravo.

Isoler les planchers bas

Isoler les planchers bas (au-dessus du vide sanitaire ou du garage, par exemple) va permettre d’améliorer encore un peu la performance énergétique de son logement et ainsi de gagner en confort.

La ventilation de la maison n’est pas à négliger

Le renouvellement de l’air dans la maison est extrêmement important afin d’évacuer l’humidité et les polluants. Une fois la maison isolée, vous pouvez prévoir des fenêtres avec des entrées d’air sur les menuiseries ou, mieux mais plus onéreux, installez une ventilation mécanique contrôlée (VMC).

Changer son chauffage : à la fin uniquement

Une fois tous ces travaux réalisés, vous allez pouvoir changer votre système de chauffage, en le dimensionnant correctement par rapport à vos nouveaux besoins.
Il vous coûtera moins cher à l’achat que si vous aviez changé de chauffage avant d’isoler votre maison.

Le saviez-vous ?

 

QuelleEnergie.fr vous propose d’estimer gratuitement l’efficacité énergétique de votre logement et vous conseille dans le choix de solutions de rénovation les plus adaptées.

 

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :