Chauffage : pour un degré de moins, on économise jusqu’à 7 %

economies-chauffage1

Chaque année, le chauffage représente un coût important qui impacte sérieusement le budget des familles. Pour réduire ces dépenses, il suffit parfois de baisser très légèrement le thermostat. En effet, on considère qu’un degré en moins permet déjà de réaliser 7 % d’économies sur la facture. Alors, comment diminuer le poids du chauffage sans renoncer à son confort ? Voici quelques conseils utiles pour économiser et mieux protéger la planète.

19°C dans les pièces de vie et 17°C dans les chambres

Inutile de pousser sa chaudière au-delà de 20°C pendant l’hiver, même s’il fait très froid dehors. Pour que chacun se sente bien, on considère que 19°C dans les pièces de vie et 17°C dans les chambres suffisent amplement. La nuit, le corps a besoin de se refroidir pour dormir… Et si le froid se fait sentir, mieux vaut ajouter une couverture et conserver les réglages habituels de la chaudière.

Pour réduire encore la facture, la température dans les pièces de vie peut généralement être abaissée à 18°C : les occupants n’en ressentiront pas les conséquences, si ce n’est qu’ils vont peut être porter un petit gilet par-dessus le tee-shirt !


Locataires comme propriétaires peuvent réaliser des travaux d’amélioration énergétique et obtenir des aides financières pour les financer.


Programmer son chauffage : conseils pour réduire la facture

Aujourd’hui, beaucoup de chaudières fonctionnent avec un thermostat et permettent de paramétrer plusieurs programmes de chauffage, pour configurer la température heure par heure. Grâce à ce système, on peut envisager de couper complètement le chauffage (ou de le réduire au strict minimum) pendant la nuit et pendant les journées où personne n’est présent à la maison.

Pour retrouver un logement bien chauffé au moment de se réveiller ou de rentrer du travail, il est conseillé de programmer la température souhaitée deux heures avant. Ainsi, la chaleur aura le temps de se répandre dans toutes les pièces.

Les personnes qui n’ont pas les moyens d’installer une chaudière moderne peuvent demander le chèque énergie. Cette aide est disponible sous conditions de ressources, et peut servir à financer des travaux de rénovation énergétique.

programme-chauffage2

Pour économiser de l’énergie, un contrôle obligatoire des isolations

Pour éviter de dépenser trop d’argent en chauffage, il ne suffit pas de contrôler la chaudière et de réduire la température demandée. En effet, pour le confort de chacun, il convient également de vérifier la qualité de l’isolation, afin de limiter tout gaspillage d’énergies.

Le saviez-vous ?

 

Demandez en ligne un ou plusieurs devis gratuits pour les travaux de rénovation énergétique, comme par exemple, le changement de votre équipement de chauffage.

 

Par exemple, les portes et fenêtres peuvent être à l’origine d’importantes déperditions de chaleur. Parfois, la réfection des joints ou l’ajout de rideaux lourds suffisent. Mais dans d’autres cas, le changement des ouvertures peut être nécessaire.

En outre, la chaleur peut se répandre par les plafonds, les sols et toutes les parois de la maison. Quand les constructions commencent à prendre de l’âge, il est souvent préconisé de revoir l’isolation des murs. Dans les maisons, on pense aussi aux combles, qui sont régulièrement à l’origine des difficultés pour chauffer une habitation.

Finalement, même s’il est tentant de pouvoir se réfugier dans une maison à plus de 20 °C pendant l’hiver, il ne faut pas oublier que surchauffer son habitation est mauvais pour la santé. Le chauffage assèche l’air et, quand le taux d’humidité est inférieur à 50 %, la sensation de froid augmente — sans compter que l’on peut ressentir des maux de tête, des picotements aux yeux ou encore une irritation de la gorge.

Pour préserver sa santé et son logement, faire des économies et respecter la planète, il est préférable de baisser le chauffage et de mieux lutter contre le gaspillage d’énergies !

 

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :