Blockchain, le partage de l’énergie solaire

Réseau de partage de l'énergie solaire

L’énergie solaire suscite de plus en plus d’intérêt chez les particuliers et les professionnels du secteur. De nombreuses innovations sont développées en permanence pour augmenter l’efficacité de son exploitation. La plus marquante de ces derniers mois est sans conteste le réseau de partage de l’électricité solaire mise en place par la coopérative Transactive Grid. Ce dernier permet à de nombreux foyers New-yorkais de s’échanger leur production d’électricité solaire.

Blockchain, l’énergie solaire collaborative

Depuis le 11 avril 2016, les habitants de Brooklyn à New-York ont la possibilité d’échanger l’énergie solaire qu’ils ont collectée. En effet, grâce à Transactive Grid (coentreprise constituée du fournisseur d’énergie solaire Lo3 et du spécialiste des technologies de partage ConSensys), un réseau d’énergie solaire a été mis en place. Ainsi, une plateforme virtuelle a été créée, permettant d’exprimer ses besoins ou ses offres d’énergie solaire et in fine, conclure des contrats individualisés.

Bien que la revente d’électricité à un fournisseur d’énergie est déjà possible, il est préférable, dans un esprit collaboratif, de reverser les bénéfices aux acteurs de la communauté plutôt qu’aux grands groupes internationaux de l’énergie. De plus, cet échange entre particuliers de même quartier à l’avantage de minimiser les pertes d’énergie liées au transport de longue distance.

Cependant, l’utilisation de ce procédé reste un acte militant lorsque l’on sait que l’achat d’1 kWh à son voisin coûte 24.63 centimes en moyenne contre 15 auprès d’EDF.

Malgré cela, les deux entreprises à l’origine de ce réseau développent ce projet ambitieux et prometteur, celui d’allier économie de partage et développement durable.

Emergence d’une consommation interconnectée

Comme toutes innovations importantes, ce projet de constitution d’une toile d’énergie solaire engendre des grappes d’innovations. Plusieurs entreprises travaillent sur la mise au point de services complémentaires associés à ce réseau en évolution.

Celles-ci misent sur l’augmentation de l’exploitation des énergies solaires. C’est le cas du fournisseur allemand RWE qui s’est associé avec l’entreprise Slock.it pour allier partage de l’énergie solaire et voitures électriques. Elles ont en effet mis en place un système de facturation et de recharge des voitures électriques grâce au réseau de partage de l’énergie solaire Blockchain. Vous l’aurez compris, l’énergie solaire collectée devrait bientôt approvisionner les bornes de rechargement des voitures électriques.

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?



L’installation de panneaux solaires photovoltaïques peut vous rapporter jusqu’à 2 300€ par an. Demandez vos devis et comparez les prix pour obtenir la meilleure offre.



Nous pouvons aussi citer le projet expérimental français Daisee, co-produit par la MYNE (laboratoire citoyen ouvert basé à Lyon) et Cellabz (accélérateur d’écosystème technologique). Travaillant avec les autres acteurs du secteur, il vise à développer un écosystème permettant de créer les conditions favorisant l’échange pair-à-pair d’énergie solaire. Grace à lui, les particuliers auront bientôt la possibilité d’échanger ou d’acheter de l’électricité directement à l’un de leurs pairs qui en produit en surplus, leur permettant de subvenir à leurs besoins par l’autoconsommation.

Enfin, le dispositif prometteur des Solarcoin se développe. Il a l’ambition d’encourager la production d’énergie solaire en valorisant chaque mégawatt produit ainsi. Un Solacoin sera distribué pour chaque mégawatt produit grâce à des panneaux solaires. Jusqu’à présent, 85 000 Solarcoins ont été distribués dans 19 pays. Bien que ce nombre de bénéficiaires soit très encourageant, le Solarcoin n’a pas encore de réelle valeur marchande non-spéculative. L’objectif est maintenant d’arriver à augmenter son prix (actuellement estimé à 0.01€), et qui sait, peut-être arriver à une valorisation proche de celle de son grand frère le bitcoin, aujourd’hui proche de 650 euros.

On en parle dans cet article

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

L’énergie solaire

Le soleil est une source d’énergie gratuite et inépuisable. Ses applications pour la maison permettent de transformer l’énergie solaire captée en électricité ou en eau chaude sanitaire.

En savoir plus

Vos réactions

22 Juin

Merci pour cet article qui permet une approche de certaines applications de la Blockchain au domaine de l’énergie.

Pour autant, je souhaiterais préciser et rectifier certains points ici en commentaire et faire remonter quelques imprécisions de cet article concernant le projet DAISEE (en espérant leur rectification future dans l’article).

– « l’entreprise française Daisee »: DAISEE n’est pas une entreprise mais un projet exploratoire et expérimental commun co-produit par la MYNE (laboratoire citoyen ouvert basé à Lyon) et Cellabz (un accélérateur d’écosystème technologique), faisant intervenir différents acteurs dans une dynamique de développement d’écosystème (CitizenWatt, OpenEnergy Monitor, Slock.it, Ethereum, Frontier…).

– « consiste à permettre aux particuliers d’utiliser l’énergie solaire de leur voisin durant leur absence »: DAISEE consiste à créer les conditions favorisant l’échange pair-à-pair d’énergie en expérimentant la pertinence de technologies permettant la distribution, la transparence, « l’anonymat » et l’inviolabilité de l’information énergétique et des sources de production et de consommation énergétiques. Elle vise à permettre à tout acteur (notamment particulier) d’échanger ou d’acheter de l’électricité directement à un de leurs pairs (notamment voisins) qui en produit en surplus, une fois défini l’arbitrage entre vente/transaction et subvenir aux besoins par l’auto-consommation.

– « Nous savons que le principal problème de l’énergie solaire, et de l’électricité en générale, est son incapacité à être stockée de façon efficace et durable »: il existe aujourd’hui, et de plus en plus, de solutions de stockage d’électricité efficace. Il y a en soit de moins en moins d’incapacité sur ce volet. Par ailleurs, (note personnelle sur ce point) une politique de développement d’énergie renouvelable (notamment de production électrique) sans politique de développement de capacités de stockage n’aura, à terme, pour incidence que de surajouter de la contrainte au réseau (donc sur les gestionnaires de réseau) et sur les producteurs dits « conventionnels » ou assurant/garantissant des capacités pour la stabilité du réseau et l’équilibre offre/demande.

– » Ce système permet de limiter au maximum les pertes d’énergie dues à ce problème de stockage »: DAISEE ne permet pas de limiter les pertes dues au stockage. DAISEE repose sur un système de production renouvelable et local où, si possible, le stockage est parti intégrante du système pour palier les intermittences. S’il n’y a pas de stockage (c.a.d pour la grande majorité des installations actuelles) DAISEE a pour vocation, sur la base des données de production et de consommation d’arbitrer entre auto-consommation et transaction énergétique, en fonction des besoins des pairs et dans un cadre défini par ces mêmes pairs. DAISEE permet notamment donc de valoriser la ressource localement, et de limiter les pertes dues au transport d’électricité sur de grandes distances en favorisant les circuits courts.

DAISEE se focalise aujourd’hui plus sur le volet données énergétiques que sur l’infrastructure pure d’échange d’énergie électrique physique qui intervient dans un second temps. En effet, le développement d’une régie de données distribuée, transparente, infalsifiable et permettant l’automatisation de transaction de pair-à-pair est l’axe de focale aujourd’hui. L’objectif est de travailler de concert avec des acteurs du domaine de l’énergie (production, transport, distribution, fourniture) et les collectivités, et croiser et augmenter les expertises blockchain et énergie.

Rieul TECHER
DAISEE Project Core Team Member & Contributor

Rieul Techer
24 Juin

Bonjour Monsieur Techer,

Je vous remercie pour l’attention que vous portez à notre magazine et pour les précisions que vous apportez à cet article.

Nous procéderons dans les plus brefs délais à sa correction.

Cordialement,

Hugo Villaret – Rédacteur

Hugo Villaret
04 Juil

Bonjour.
Je vous remercie pour votre réactivité et les corrections apportées à l’article.
En espérant que ces précisions aient permis d’éclaircir le projet DAISEE.
Cordialement,
Rieul TECHER
DAISEE Project Core Team Member & Contributor

Rieul Techer



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :