Comment le sport peut-il devenir éco-responsable ?

Enfants jouant au football

Dans la lutte contre le réchauffement climatique, le sport possède une responsabilité majeure. La plupart des sports pratiqués aujourd’hui possèdent une empreinte carbone assez conséquente. La tendance pourrait cependant être inversée si des efforts étaient faits dans le bon sens.

L’importance de changer ses habitudes…

Lorsque l’on est passionné par son sport, on ne fait pas vraiment attention à l’empreinte environnementale qu’engendre notre pratique.

Et pourtant cette empreinte est bien réelle. Un surfeur pourra passer des heures au volant de sa voiture avant de trouver le spot idéal. Un skieur évoluera de son côté dans un environnement marqué par les infrastructures et les chantiers de terrassement où la faune et la flore se retrouvent profondément perturbés. Il y a aussi l’exemple du responsable d’une association sportive qui fera le choix d’imprimer tous les papiers nécessaires à la gestion de son club. Il existe pourtant plusieurs solutions pour limiter son impact environnemental, tout en réalisant des économies.

Chaque année en France, près de 63 millions de pages sont imprimées pour les dossiers d’inscription. De plus, pour déposer les chèques à la banque, 34 millions de kilomètres sont parcourus par les associations. Pour pallier à ce problème, la société E-Cotiz propose une solution en ligne de gestion des cotisations d’une association sportive. La tâche s’en retrouve grandement facilitée, tout en permettant aux associations de gagner du temps et d’économiser de l’énergie.

Il est aussi fondamental de réfléchir à des solutions d’éco-mobilité lorsque l’on sait qu’en France, un quart des déplacements automobiles est inférieur à 1 km. C’est pourquoi une multitude de moyens de transport écoresponsables tels que le Solowheel ou l’Oxboard font leur apparition sur le marché.

… et son équipement

Il est aussi important de changer ses habitudes en termes d’équipement et de se munir exclusivement de matériel écoresponsable.

Kite surfEn effet, une pratique responsable du sport passe par la fabrication de matériel à la fois performant et écologique. Le surf s’inscrit comme le fer de lance d’une pratique sportive respectueuse de l’environnement. En effet, cette activité tend à se responsabiliser, notamment grâce aux marques comme Lastage qui fabrique des vêtements pour le surf à l’aide de coton biologique ou de fibre polyester en plastique recyclé. Une attention particulière est aussi portée à l’acheminement des matériaux. Ceux-ci sont uniquement transportés par des bateaux au faible bilan carbone. L’utilisation d’autres matériaux eco-friendly commence à se démocratiser. Tel est le cas de la fibre de verre, de la fibre de lin ou du caoutchouc à base de guayule, utilisés pour fabriquer des planches ou des combinaisons.

Des startups ont aussi eu la bonne idée de réutiliser des équipements sportifs en fin de vie pour la fabrication de sacs ou de décoration. Ainsi la société 727Sailbags crée des designs uniques en recyclant des voiles de bateaux. La startup 1bag1match utilise quant à elle de vieux maillots pour fabriquer des sacs de sport. Allonger la durée de vie des objets et savoir les transformer pour les réemployer représente l’un des piliers les plus importants de la consommation durable. Pour limiter la production de déchets lors d’évènements sportifs, la startup Wise Pack a inventé une solution aussi surprenante qu’ingénieuse : pour remplacer les bouteilles d’eaux en plastique, Wise Pack propose une bille d’eau à l’emballage comestible.

Les innovations peuvent aussi se retrouver sur les terrains de football et de rugby, où un type unique de gazon commence à faire son apparition. L’entreprise Natural Grass a ainsi conçu une pelouse hybride (à la fois synthétique et naturelle) dont la durée de vie et le confort d’utilisation se voient améliorés. Fabriqué à partir de liège, ce gazon a la particularité de stocker plus de 200 kg de CO2 par kilomètre carré.

Mais aussi de repenser le sport en profondeur

Au-delà du bien-être physique qu’il vous confère, le sport peut vous permettre de produire de l’énergie.

C’est en tout cas l’idée de Manoj Bhargava, un milliardaire indien ayant conçu un vélo capable d’alimenter une maison en électricité pendant 24 heures, et ce en seulement 1 heure d’utilisation. Ce genre d’invention nous révèle que l’énergie que nous produisons lors d’un effort sportif possède un immense potentiel d’exploitation. C’est à New York qu’a ouvert la première salle de sport entièrement équipée de machines capables de transformer les efforts de ses clients en énergie renouvelable. L’électricité ainsi produite permet d’assurer l’alimentation de la salle. L’empreinte carbone de cet établissement est donc largement limitée. A Lagos, au Nigeria, un terrain de football est équipé d’une technologie permettant de produire de l’électricité lorsque les joueurs courent dessus. Il leur est ainsi possible de jouer la nuit.

Le saviez-vous ?



Votre maison a besoin de travaux de rénovation énergétique ? Faîtes une simulation du prix de vos travaux avant d’entreprendre toute chose !



Le potentiel énergétique de la pratique sportive est donc gigantesque et semble applicable à notre quotidien. Il est par exemple fortement envisageable qu’un sol similaire à celui de Lagos soit installé dans nos différentes gares ou lieux publiques. Tous les prétextes sont bons pour produire de l’énergie.

Vos réactions

05 Jan

Merci pour cet article très intéressant !
En effet, chez mygreensport.com , nous sommes également convaincues que les sportifs ont un rôle à jouer dans la sauvegarde de leur terrain de jeu. C’est d’ailleurs ce qui nous a motivé pour rassembler les meilleures marques d’équipements sportifs qui fabriquent localement et dans le respect de l’environnement.
Consommer responsable et local, mieux gérer ses déplacements et réduire sa consommation énergétiques font partie des résolutions que nous devrions tous mettre en place en ce début d’année !
Bonne continuation.

Béatrice de My Green Sport

Béatrice Ilardi
15 Nov

Récemment, la Fédération Française de Badminton a eu la bonne idée de recycler les bâches de ses événements en goodies éco-conçus. Il y a des solutions à tous les niveaux!

Isabelle



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :