Alerte : taux record du CO2

Alerte : taux record du CO2

Le taux de CO2, actuellement supérieur à 400 parties par million (PPM), serait un record dont un taux aussi élevé n’était apparu qu’il y a 3 millions d’années.

Des chiffres alarmants : Plus de 40% d’émission de cO2 dû à nos activités

Les chiffres alarmants de la hausse du taux de CO2 dans l’atmosphère inquiètent les scientifiques.
Grâce au prélèvement de carottes de glace, on observe actuellement un taux supérieur à 400 parties par million (ppm), un taux aussi élevé avait été atteint il y a 3 millions d’années pendant le Pliocène.

Le Pliocène est une période marquée par des cycles de réchauffement et de refroidissement de la Terre. Durant cette période, les températures étaient de 3 à 4° supérieures, de la végétation poussait en Antarctique et le niveau des océans était 15 mètres plus haut.

« La fin du Pliocène est relativement proche de nous en termes de niveaux de CO2 » explique Matteo Willeit, chercheur au PIK.

Réduire les émissions de CO2 de près de 50% d’ici 2030

Si nous n’agissons pas pour réduire nos émissions, on pourrait se diriger vers une hausse de la température moyenne d’environ 3,7 à 4,8° d’ici la fin du siècle (par rapport aux températures de la fin du 20 e siècle), ce qui est bien au-delà de l’objectif fixé de 2°.
Selon le rapport d’octobre 2018 , du Groupe Intergouvernemental d’experts sur l’Evolution du Climat (GIEC),chargé d’évaluer et d’analyser les changements climatiques, il faudrait que tous les acteurs, notamment politiques, travaillent ensemble et évitent de défendre leurs propres intérêts. Il en va pour la préservation de la planète et des bonnes conditions de vie de 7,53 milliards de personnes qui y vivent.

Afin de rester dans les objectifs du +2°, il ne faudrait pas dépasser des niveaux d’émissions mondiales annuelles de 30 à 50 milliards de tonnes CO2 en 2030 et réduire de 90% les émissions de co2 pour le domaine de la production d’énergie, principal émetteur de gaz à effets de serre.

Pour réduire ces émissions, il serait judicieux de changer son mode d’énergie, par exemple passer d’un tout à l’électricité pour le remplacer par un système combiné avec une source d’énergie renouvelable : photovoltaïque, pompe à chaleur… Dans les pays développés, en ne changeant que les comportements de chacun, cela permettrait de réduire la demande en énergie de près de 50% d’ici 2050.

Le saviez-vous ?

 

Faites des efforts pour réduire votre taux d’émission de gaz à effet de serre en changeant votre mode de chauffage. Profitez de nos conseils en transition énergétique et découvrez comment effectuer de super économies d’énergie tout en étant éco-responsable !

 

Le problème des transports se pose également. Si on augmente le nombre de voyageurs, le taux d’émission augmentera également. Ainsi, il devient urgent de proposer de réelles alternatives plus écologiques : vélo, trottinettes, covoiturage… mais aussi de rendre plus performants les moteurs afin qu’ils consomment et polluent moins.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :