Zoom sur la biomasse et sur son intérêt pour la chaudière bois

100 % renouvelable, la biomasse est la première forme d’énergie mobilisée par l’Homme dès la préhistoire. Elle repose sur la combustion de différentes matières comme le bois, les déchets agricoles ou les ordures ménagères dans l’optique de générer de l’électricité. Pour toutes les personnes qui veulent se chauffer au bois, l’usage de la biomasse permet de prétendre à des rendements bien supérieurs à ceux d’un simple poêle.

La biomasse, qu’est-ce que c’est ?

Très concrètement, la biomasse fait référence à tous les procédés qui transforment des matières organiques en énergie, en chaleur ou en biocarburants. Elle mérite l’intérêt des consommateurs pour de nombreuses raisons :

  • Elle permet de se chauffer avec du bois, des déchets organiques ou agricoles, ce qui réduit considérablement les dépenses en combustibles.
  • Elle affiche un bilan carbone faible.
  • Elle facilite l’élimination des déchets organiques en les rendant utiles au quotidien.

Quand on parle de biomasse par combustion, les déchets deviennent de l’électricité, de la chaleur ou les deux à la fois (cogénération). En France, la biomasse représente plus de 50 % de la production totale d’énergies renouvelables.

Il existe également, sur notre territoire, des centrales qui fabriquent de l’électricité avec la biomasse. On les trouve à proximité des espaces de stockage des déchets, et elles alimentent aussi bien des réseaux de chauffage collectif que des circuits industriels.

Enfin, on parle de méthanisation pour désigner la transformation des déchets en un biogaz par fermentation (grâce à des bactéries). Les caractéristiques du gaz obtenu restent très proches du gaz naturel, avec une haute teneur en méthane.


Besoin d’un coup de pouce pour financer le remplacement de votre système de chauffage ? Calculez le montant de vos aides et de votre prime à la conversion sur QuelleEnergie.fr.


Pourquoi installer une chaudière biomasse ?

Avant tout, sachez que si vous souhaitez investir dans ce type d’appareil, la chaudière biomasse est éligible à la prime coup de pouce chauffage. Vous pouvez ainsi toucher 2 500 € à 4 000 €, selon vos revenus, pour financer cette mise en place.

Très concrètement, votre nouvelle chaudière bois fonctionnera par combustion, et l’énergie calorifique produite sera acheminée vers toutes les pièces grâce au circuit de chauffage et aux radiateurs.

Si les poêles à bois séduisent déjà pour leur côté à la fois économique et écologique, le recours à la biomasse permet de faire encore plus d’économies d’énergies. En effet, tandis que le poêle apparaît souvent comme une solution d’appoint, la chaudière biomasse peut agir sur l’intégralité de la maison ou de l’appartement – et même fournir l’eau chaude sanitaire. Pour les modèles les plus récents avec thermostats, on arrive à des rendements de 75 à 85 %.

Ce qu’il faut savoir sur la chaudière biomasse

L’installation d’une chaudière biomasse chez soi peut être freinée par un manque de connaissances sur le sujet. Les particuliers doivent savoir que cet appareil fonctionne comme une chaudière classique – tout en coûtant globalement moins cher en énergies.

Un choix à faire sur le mode d’alimentation

Au moment d’installer une chaudière biomasse chez soi, il faut choisir entre deux modes d’alimentation, automatique ou manuelle. Dans le premier cas, on doit installer un silo permettant de stocker le combustible à proximité de l’appareil, afin qu’il soit nourri régulièrement selon ses besoins. Dans la seconde configuration, il faudra prendre l’habitude de « charger » régulièrement la chaudière, une contrainte minime à laquelle on se plie facilement !

Les principaux avantages de la chaudière biomasse

Quand on installe chez soi une chaudière biomasse au bois, on s’assure de mobiliser un combustible peu cher, dont les tarifs sont stables (ce qui n’est pas le cas du gaz qui augmente très régulièrement, par exemple). De plus, outre les rendements élevés et les faibles émissions de dioxyde de carbone, il faut savoir que la mise en place d’un tel dispositif ajoute de la valeur au bien immobilier, car les occupants y vivent de manière plus confortable.

Attention toutefois : une chaudière biomasse coûte entre 3 000 € et 25 000 €, selon le niveau de gamme choisi. S’il s’agit d’un véritable investissement, il faut l’envisager sur le long terme, et le mettre en perspective avec les économies d’énergies qu’il permettra de faire. Enfin, on ne doit pas oublier qu’il existe toujours des aides pour réduire le coût final du dispositif !

Le saviez-vous ?

 

Sans condition de ressources, la Prime CEE Quelle Énergie est accessible aux propriétaires et copropriétaires comme aux locataires. Le montant de la prime vous sera versé sous forme de chèque bancaire.

 

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :