Se chauffer au bois pour utiliser l’énergie la moins coûteuse !

bois-energie-durable1

Près d’un Français sur trois réduit sa consommation de chauffage en hiver, pour que sa facture énergétique soit moins importante. Tandis que le gaz et le fioul ne cessent d’augmenter, les particuliers redoutent plus que jamais l’hiver, parce qu’ils savent que la hausse du coût des énergies viendra diminuer leur pouvoir d’achat. Devant cette inflation contre laquelle on ne peut rien, une alternative reste populaire, car ses tarifs sont stables : et si l’on se chauffait au bois ?

Facture chauffage
 

En 2017, les Français ont dépensé en moyenne 1683€ pour chauffer leur logement, un chiffre établi à partir des données de consommation communiquées par 17 766 particuliers au cours de l’année 2017 via le simulateur de chauffage QuelleEnergie.fr.

Le bois, une énergie qui échappe à l’inflation

Le tarif du chauffage au bois dépend de la nature de l’installation (chaudière, poêle, cheminée) et surtout du type de bois acheté (bûches, bûches compressées, granulés). Toutefois, quel que soit l’équipement, on apprécie la faible variation des coûts année après année.

En moyenne, quand on se chauffe avec des bûches ou granulés de bois, on observe un prix de revient qui oscille entre 4 et 5 cts d’euros par kWh – il faut compter entre 9 et 15 cts pour le fioul ou le gaz.

Si le bois se présente d’emblée comme une énergie moins chère, il séduit surtout pour son côté très stable sur le marché. Cette année, le fioul et le gaz subissent un authentique effet boule de neige : leurs cours augmentent, les taxes intérieures sont rehaussées et les prix à la consommation atteignent des sommets. Les prévisions à 5 ans pour les prix du gaz et de l’électricité sont relativement pessimistes, et c’est dans un tel contexte que le choix d’une énergie renouvelable devient pour beaucoup une évidence !


QuelleEnergie.fr vous propose une mise en relation avec des installateurs qualifiés près de chez vous pour l’installation de votre poêle à bois. Demandez vos devis gratuits.


Opter pour une source d’énergie durable

Contrairement à certains préjugés, le chauffage au bois n’a aucun lien avec la déforestation que l’on connaît. En effet, les combustibles utilisés sont souvent des résidus d’élagages, des opérations indispensables pour entretenir les paysages. De plus, il existe beaucoup de filières locales, ce qui permet de se procurer une matière première qui n’a pas effectué des dizaines de milliers de kilomètres (on réduit les transports et l’empreinte carbone).

chauffage-bois2

Autre préjugé contre lequel il faut absolument lutter pour saisir tout le potentiel du bois : il n’augmente pas l’effet de serre. En effet, la combustion génère effectivement une faible dose de CO² – mais elle correspond mathématiquement à la quantité de dioxyde de carbone absorbée par les arbres lors de leur croissance. Si nous continuons à planter des arbres pour remplacer ceux qui arrivent en fin de vie, l’usage du bois comme combustible n’aura aucun impact sur le réchauffement climatique. Mieux encore, on réduira le recours aux énergies fossiles qui participent à l’effet de serre !

À titre d’information, le prélèvement forestier en France reste largement inférieur à l’accroissement naturel. De ce côté, notre bilan carbone affiche des résultats positifs.

Une alternative accessible grâce à de nombreuses aides

Dernière idée reçue qui mène la vie dure au chauffage au bois : il nécessiterait un investissement important au départ, que toutes les familles ne pourraient pas se permettre. Bien évidemment, installer une chaudière à granulés ou un poêle à bûches implique de dépenser de l’argent. Toutefois, les ménages ne sont pas seuls face à ce projet, car il existe de nombreuses aides financières compatibles.

Pour commencer, le CITE inclut les chauffages au bois. Ainsi, à condition d’acquérir un appareil performant et de le faire poser par un professionnel qualifié, vous pouvez réduire votre fiscalité l’année suivant les travaux. Le crédit d’impôt correspond à 30 % du montant investi.

En parallèle, les foyers les plus modestes peuvent faire appel aux aides de l’Anah, qui sont attribuées sous conditions de revenus. Il faut savoir que le chèque énergie peut aussi être utilisé dans l’optique d’acheter du bois de chauffage.

Réaliser un petit effort financier aujourd’hui pour faire d’importantes économies demain, tel pourrait être le leitmotiv de toutes les personnes qui passent au chauffage au bois. Cette alternative devrait gagner progressivement en popularité, surtout dans un contexte où les énergies fossiles sont de moins en moins abordables.

Le saviez-vous ?

 

Vous pouvez demander un devis pour un poêle à bois directement en ligne. Consultez également les meilleures solutions de chauffage en faisant une simulation gratuite.

 

Vos réactions

14 Nov

c’est beau sur le papier, déjà les résidus d’élagages sont immédiatement récupérés par les personnes les coupants ( entreprises , DDE , personnel communal etc ….) . Ensuite la plupart des gens qui sur leur terrain possèdent de grands arbres pensent automatiquement a les couper pour allumer le feu , il devrait dans ce cas avoir une taxe quand on coupe un arbre ,il y en a bien une quand vous mettez sur votre terrain un petit chalet , si vous jouez la carte de l’honnête citoyen et que vous le déclarez bien entendu. Pour moi a la vitesse ou nous allons avec notre environnement nous allons avoir des soucis rapidement , nos élus ne se sentant en aucun cas concernés et même et ce qui est mon cas ils nous entraînent direct dans le mur . Danger d’annoncer les avantages du bois , des gens pour moi malfaisants coupent des arbres sur les domaines publics ( info recueilli auprès d’un maire …..) c’est difficile de changer un monde en crise .
souhaitant une rapide prise de conscience
Cordialement

Bernard
18 Nov

Très bien mais bizarrement vous avez juste oublié 1) que le bois pollue autant que le fioul 2) que si tous les français se mettent au bois, cette énergie ne sera pas longtemps renouvelable JLD

Delorme jean Louis



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :