Quel contrat d’entretien choisir pour votre chaudière ?

entretien-chaudiere1

Quel que soit le mode de fonctionnement de votre chaudière, vous devez procéder à un entretien régulier, dont les conditions peuvent varier selon la nature de l’installation, mais aussi selon son âge. Comment sélectionner son contrat d’entretien ? Quelles sont les obligations ? Nous faisons le point pour vous !

Pourquoi faut-il entretenir sa chaudière ?

L’entretien d’une chaudière coûte de l’argent : pour les particuliers qui cherchent toujours à faire un maximum d’économies, il peut être décevant d’apprendre qu’il va encore falloir ajouter une facture au budget… Pour autant, il n’a rien de facultatif, il est impératif !

Contre toute attente, même si les visites d’entretien ont un coût, elles permettent de faire des économies sur le long terme. Ainsi, votre chauffagiste décèlera au plus tôt toutes les anomalies, ce qui vous évitera des pannes plus importantes à l’avenir : en moyenne, une installation vérifiée régulièrement connaît 5 fois moins de pannes qu’une chaudière mal contrôlée !

Le saviez-vous ?

 

Vous pouvez demander un devis pour une chaudière directement en ligne. Consultez également les meilleures solutions de chauffage en faisant une simulation gratuite.

 

De plus, en évitant d’encrasser les conduits, vous économisez 7 à 12 % de combustible. En somme, si vous ne faites pas venir votre chauffagiste assez souvent, votre appareil risque d’être de plus en plus gourmand en énergies, ce qui ne sera pas sans impact sur la facture finale.

En quoi consiste la visite d’entretien ?

Quand vous signez un contrat d’entretien avec un chauffagiste, celui-ci s’engage à effectuer une visite régulière (selon les termes de votre accord, une à deux fois par an le plus souvent) pour réaliser différentes tâches de maintenance.

Votre interlocuteur peut vous proposer un contrôle basique ou, à l’inverse, très détaillé. Toutefois, il faut savoir que vous devez, au minimum, obtenir ces interventions sur la visite de contrôle :

  • Nettoyage des équipements, la chaudière et le conduit
  • Contrôle des dispositifs de régulation et de la sécurité de l’installation
  • Interventions multiples sur le brûleur (démontage, nettoyage minutieux, réglage)
  • Vérification du processus de combustion et recherche d’anomalies éventuelles

À la fin de cette intervention, l’artisan vous fournit un bulletin de visite qu’il signe — et que vous signez également. Si vous êtes locataire, vous devez remettre une copie du document à votre propriétaire, afin de lui prouver que vous faites bien les démarches nécessaires pour votre chaudière. Cette obligation est valable aussi bien pour une chaudière au fioul, au gaz ou une chaudière à granulés de bois.

signature-contrat2

Le contrat d’entretien : vos droits et les responsabilités de l’entreprise

La mise en place d’un contrat d’entretien engage l’artisan à faire le nécessaire pour que votre chaudière reste en bon état de fonctionnement, à condition qu’elle soit « normalement » utilisée. Il réalise les réparations requises et remplace les pièces qui n’assurent plus leur rôle initial. Il est important de noter que les entreprises proposent généralement plusieurs contrats : les plus économiques couvrent uniquement les manœuvres dites « de routine », tandis que les plus chers offrent une protection plus large, qui vous évite d’avoir à supporter des frais conséquents, en cas de gros dysfonctionnement ou de dépannage imprévu.

Malgré tout, vous devez savoir que vous ne pouvez pas vous retourner contre votre chauffagiste en cas d’incident dû à une mauvaise manipulation de votre part ou à un événement étranger (sinistre dans la maison dû au gel, inondation, séisme, incendie, etc.).

Au cours de ces contrats renouvelables par tacite reconduction, le chauffagiste prend lui-même contact avec vous, afin de fixer un rendez-vous quand il est temps de contrôler la chaudière.

Il existe quelques subtilités qui peuvent être utiles à connaître dans ces contrats : par exemple, si la visite n’est pas effectuée du fait du professionnel et s’il ne s’est pas présenté pour les dépannages, vous pouvez réclamer une reconduction gratuite pour l’année suivante.

Dans un tout autre contexte, si vous changez de chaudière pendant le contrat, vous avez 10 jours pour prévenir le professionnel, qui réalisera un avenant.

Le saviez-vous ?

QuelleEnergie.fr vous propose de simuler les aides et les subventions auxquelles vous pourriez avoir droit pour la réalisation d’un diagnostic énergétique.

Comment choisir son contrat d’entretien ?

Comme vous l’avez compris, il existe plusieurs formules de contrats d’entretien, certaines couvrant simplement les visites de base — d’autres assurant des options plus confortables, avec la prise en charge de réparations de grande ampleur.

Nous vous conseillons de mûrir ce choix en fonction de l’état de votre chaudière. Concrètement, si elle est récente, il n’est pas utile de vous contraindre à payer des mensualités importantes : vous pouvez vous contenter d’un forfait d’entrée de gamme ou intermédiaire.

En revanche, pour les appareils plus anciens, n’hésitez pas à inclure des garanties supplémentaires : les dépannages justifiés, par exemple. Enfin, sachez que les ramonages de cheminées, également obligatoires chaque année, ne sont pas toujours prévus dans le contrat de base.

Vos réactions

31 Jan

a chaque fois que j’appelle le dépanneur entretien de a chaudière il ne me réponds jamais doi je changer de dépanneur

kerinec
11 Fév

c’est une chaudière Bauderus U124

pierre thion
15 Mar

mon cotrat entretient 1an vient de venir seulement le 12 mars 2019

contrat signe mars 2018 et il nous propose encore un contrat

bouche
09 Août

Bonjour,
Je vous remercie pour cet article détaillé.
Cependant, j’ai une question à vous poser. J’ai un système de chauffage PAC.
Est ce que j’ai le droit à ces formules quand même ?
J’ai trouvé un autre article (je vais le mettre dans la case de site.).
Il a cité certains détails, mais je ne sais pas encore si je peux combiner les informations de l’autre article et du vôtre ou ce sont deux différents contextes.
Merci.

Jean-Luc
12 Août

Bonjour,

Il faut voir avec l’installateur pour les formules de contrat d’entretien. Vous pourrez trouver un accord ensemble.

Cordialement,

Anissa



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :