Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Certificats d'Economies d'Energie
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Comparatif MaPrimeRénov’ / Habiter Mieux / CITE : ce qui change en 2020

Pour soutenir les projets de rénovation énergétique des logements, l’État français a revu les conditions du programme « Habiter Mieux » de l’Anah et du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Une nouvelle aide, MaPrimeRénov’, est également accessible aux foyers aux revenus modestes depuis janvier 2020. La réforme de 2020 vise à simplifier les démarches des bénéficiaires, mettre à jour les méthodes de calcul des aides et mieux prendre en compte des critères d’efficacité environnementale. Chaque ménage peut bénéficier d’un seul de ces 3 programmes, à choisir suivant son niveau de ressources et la nature du projet. La prime Effy, relevant des certificats d’économie d’énergie (CEE), peut être demandée en complément du CITE et de MaPrimeRénov’.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

La réforme des primes pour les travaux de rénovation de 2020

En 2020, les aides de l’État pour favoriser les économies d’énergie et le recours aux énergies renouvelables dans les logements anciens ont été réformées :

  • Le CITE ne concerne plus que les propriétaires occupants aux revenus dits intermédiaires selon les seuils établis pour 2020 (jusqu’au décile 8). Les montants attribués sont fixes, dans la limite de 75 % des frais engagés.
  • Le programme « Habiter Mieux » a été modifié : l’aide « Habiter Mieux Agilité » a été supprimée pour laisser la place à MaPrimeRénov’. En revanche, le dispositif « Habiter Mieux Sérénité » a été bonifié, suite à son très grand succès en 2019.
  • Une nouvelle aide de l’Anah est créée, pour remplacer à la fois « Habiter Mieux Agilité » et à terme, le CITE : MaPrimeRénov’ est adressée aux ménages les plus précaires. Les montants attribués sont fixes : un écrêtement est prévu de manière à ce que le reste à charge représente au moins 25 % ou 10 % selon les ressources du foyer. La démarche est entièrement dématérialisée et la prime est versée rapidement après la livraison des travaux.
MaPrimeRenov vs CITE

MaPrimeRénov’, Habiter Mieux, CITE : les points clés en 2020

Suite à la réforme, les particuliers peuvent bénéficier soit du CITE, soit de MaPrimeRénov’, soit du programme « Habiter Mieux Sérénité » pour leurs travaux de rénovation énergétique :

Caractéristiques des 3 principaux programmes publics d’aide à la rénovation énergétique en 2020
  CITE MaPrimeRénov’ Habiter Mieux Sérénité
Pour qui ? Propriétaire occupant Propriétaire occupant
  • Propriétaire occupant
  • Propriétaire bailleur sous réserve de respecter le loyer maximal fixé par l’Anah
Pour quels logements ? Résidence principale datant de plus de 2 ans Résidence principale datant de plus de 2 ans Résidence principale datant de plus de 15 ans
Conditions de ressources Oui Oui Oui
Type d’aide Montant fixe connu à l’avance, l’aide totale ne dépassant pas 75 % des dépenses Montant fixe connu à l’avance, l’aide totale n'excédant pas 75 % des dépenses pour les foyers modestes, ou 90 % pour les foyers très modestes.
  • Pourcentage des frais engagés (dans la limite des plafonds définis)
  • Accompagnement dans les démarches et les choix par un conseiller

En 2021, le CITE est voué à disparaître car l’aide MaPrimeRénov’ sera étendue à tous les particuliers propriétaires de leur logement, à l’exception des foyers les plus aisés.

Le cumul avec la prime Coup de pouce économies d’énergie

Le CITE et MaPrimeRénov’ sont tous deux cumulables avec la Prime Effy, aussi appelée Coup de pouce économies d’énergie ou encore prime Énergie. Ce dispositif permet aux principaux acteurs du secteur de l'énergie de respecter leur obligation légale de promouvoir les économies d’énergie auprès des particuliers.
La prime Énergie n’est pas soumise à des conditions de ressources : tous les particuliers peuvent en bénéficier. Les montants sont cependant plus élevés pour les ménages dont les revenus ne dépassent pas certains plafonds. La prime Effy prend la forme d’un chèque bancaire.
Pour bénéficier à la fois de la prime Effy et de MaPrimeRénov’, demandez d’abord votre prime Effy, avant de créer votre dossier de candidature pour obtenir MaPrimeRénov’.

Comment choisir votre aide pour financer votre projet de rénovation ?

Suivez ces quelques étapes simples pour découvrir quelle aide correspond à votre situation et choisir entre le CITE, MaPrimeRénov’ et « Habiter Mieux Sérénité » :
Vérifiez à quel dispositif vous êtes éligible en fonction de votre revenu fiscal de référence (RFR), visible sur votre avis d’imposition :

  • Si vos ressources excèdent les plafonds du CITE, vous ne pouvez profiter d’aucun de ces 3 dispositifs.
  • Si vos ressources sont supérieures aux plafonds établis par l’Anah pour définir les ménages modestes ou très modestes, mais que vous ne dépassez pas les plafonds prévus pour le CITE, vous pouvez bénéficier uniquement du CITE.
  • Si vous faites partie des ménages modestes selon les niveaux de revenus définis par l’Anah, le financement de vos travaux peut être soutenu MaPrimeRénov’, ou par le programme « Habiter Mieux Sérénité » :
  • Le programme « Habiter Mieux Sérénité » est idéal si vous souhaitez être accompagné dans vos démarches et que vous avez un projet de rénovation global, mais que vous ne savez pas exactement quels travaux effectuer.
  • MaPrimeRénov’ vous conviendra si vous avez déjà clairement identifié les opérations que vous souhaitez réaliser.

Il existe aussi d’autres solutions de financement destinées aux particuliers souhaitant améliorer la performance énergétique de leur logement, par exemple :

Trouvez rapidement les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour vos travaux avec le simulateur Quelle Énergie.

Les lecteurs ont aussi aimé :