Ventilation, pollution intérieure et idées reçues

Ventilation, pollution et idées reçues

La ventilation est le parent pauvre de la rénovation énergétique, considérée comme peu utile. Pourtant, la qualité de l’air intérieur et sa pollution est un enjeu de santé et de confort important. Uniclima propose un livret pratique sur la qualité de l’air intérieur et sur les idées reçues autour de la ventilation. QuelleEnergie.fr vous rapporte ses 7 idées reçues et vous indique les faux amis à éviter en termes de pollution de l’air intérieur.

7 idées reçues sur la ventilation

1) « La pollution, c’est juste dehors » : FAUX

La pollution ne s’arrête pas à votre porte. Au contraire, on estime la pollution de l’air intérieur encore plus élevée que la pollution de l’air extérieur. En plus des polluants extérieurs, les meubles, matériaux de votre logement peuvent contenir des polluants…

2) « La ventilation et le traitement d’air, c’est juste dans les grandes villes et à Paris » : FAUX

Les formes de pollution diffèrent certes entre les zones d’habitation mais habiter à la campagne loin des grandes routes ne protège pas pour autant votre air intérieur. A la campagne, les pesticides ou engrais chimiques sont nombreux par exemple et peuvent s’infiltrer chez vous.

l

3) « Ventiler, c’est aérer en ouvrant les fenêtres » : FAUX

Aérer en ouvrant ses fenêtres peut améliorer votre confort, et encore, seulement au printemps ou en été car ouvrir grand ses fenêtres en décembre n’est bon ni pour votre confort ni pour votre facture de chauffage. Ventiler un espace implique de renouveler l’air intérieur de manière régulière et efficace.

4) « La ventilation naturelle, ça suffit amplement » : FAUX

La ventilation naturelle dépend des aléas du temps et des conditions climatiques extérieures, elle ne fournit pas donc une aération régulière et peut s’avérer insuffisante, contrairement à une ventilation mécanique.

5) « La ventilation, c’est trop bruyant » : FAUX

Ce qui était vrai il y a 10-15 ans ne l’est plus ! Aujourd’hui, les ventilations mécaniques respectent les normes acoustiques pour un bon confort sonore.

6) « La ventilation et le traitement d’air dans le bâtiment, c’est cher ! » : PAS FAUX

Les travaux de rénovation sont un investissement qui peut s’avérer coûteux, mais des aides existent pour vous accompagner dans vos travaux.

7) « Une ventilation bien installée et bien entretenue, c’est primordial » : VRAI

Une bonne ventilation est nécessaire pour une bonne isolation de votre logement. Elle permet un meilleur confort, vous préserve d’aléas de santé et permet des économies de chauffage l’hiver.

Les faux amis à éviter absolument

  • Les différentes sortes de parfum d’intérieur : peu importe leur odeur, les parfums d’intérieur, qu’ils soient naturels ou industriels polluent votre intérieur. Même si l’odeur se trouvera améliorée, ces parfums, ainsi que les désodorisants, sont composés de COV : composés organiques volatiles qui peuvent être irritants voire allergènes. Leur bonne odeur ne fait que cacher et empirer la pollution de votre air intérieur. C’est également le cas pour les bougies parfumées.
  • l

  • L’encens, en particulier, contient notamment du formaldéhyde et du benzène, deux composants qui sont des cancérigènes avérés, en plus d’autres produits comme l’acétaldéhyde ou le naphtalène. A éviter, tout comme les parfums d’intérieur.
  • Les produits de nettoyage parfumés, les lingettes et plus particulièrement les produits en spray ou en aérosol qui à chaque pulvérisation envoie des particules chimiques dans l’air intérieur. C’est également le cas pour les nettoyants ménagers désinfectants et les produits antibactériens. Si ces produits peuvent être légitimes en milieu médical, dans un foyer ils sont plutôt néfastes, empêchant la saine stimulation du système immunitaire et supprimant les bactéries courantes, ce qui peut amener à une mutation vers des souches plus résistantes.
  • Les biocides : insecticides, pesticides pour vos plantes, produits anti-puces pour vos animaux, sont aussi dangereux pour votre santé.
  • Attention aux purificateurs, sprays assainissants et huiles essentielles. C’est le plus étonnant, mais les assainissants et huiles essentielles assainissantes contiennent et émettent aussi des COV.

Le saviez-vous ?

 

Envie de vous lancer dans des travaux ? QuelleEnergie.fr vous informe sur les aides dont vous pouvez bénéficier.

 

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :