Quel professionnel pour vos travaux de rénovation ?

Artisan de la rénovation

Les compétences attendues en matière de rénovation énergétique sont notamment reconnues par le label RGE. Cette qualification, attribuée à l’entreprise, conditionne également l’obtention des aides à la rénovation ! Mais est-elle obligatoire pour l’ensemble des actions menées sur le chantier ? Le point sur les qualifications requises par type travaux avec le tableau récapitulatif de l’Ademe.

Un artisan spécialisé en rénovation énergétique du bâtiment

Les travaux d’économies d’énergie requièrent une expertise et un savoir-faire spécifique. Dans ce domaine, un bon artisan doit pouvoir :

  • vous orienter dans la priorisation des travaux à mener et leur pertinence ;
  • vous conseiller dans le choix de matériaux et équipements appropriés ;
  • considérer avec vous les spécificités du bâtiment quant à la mise en œuvre ;
  • vous guider à travers les aides à la rénovation énergétique et leurs conditions.

Versement des aidesLe choix de l’entreprise de rénovation est donc une étape cruciale au bon déroulement de votre projet de travaux. Mais à quels critères se fier pour trouver un artisan qualifié ? Vous devez, bien entendu, vérifier le sérieux de l’entreprise en vous renseignant sur sa réputation et ses précédentes réalisations. Veillez également à sélectionner un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette qualification, délivrée à l’entreprise, conditionne le versement des aides et subventions accordées dans le cadre de dispositifs mis en place par l’État. Ainsi, si vous comptez bénéficier de ces financements pour vos travaux, la qualification RGE n’est pas seulement conseillée, mais indispensable !


Pour connaître les aides dont vous pouvez bénéficier pour votre projet, faites le test « mes aides et subventions » sur QuelleEnergie.fr.


Obligation de la qualification RGE par type de travaux

Si les compétences spécifiques à la performance énergétique sont de mise pour la majeure partie des actions rénovation, certains travaux induits peuvent être réalisés par une entreprise aux compétences plus généralistes. Pour clarifier ces obligations, l’Ademe propose un tableau récapitulatif par type de travaux.

Matériaux et équipements éligibles aux aides Obligation de recours à un professionnel RGE
Chauffe-eau thermodynamique Qualification RGE obligatoire
Pompe à chaleur air / eau Qualification RGE obligatoire
Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique Qualification RGE obligatoire
Chauffe-eau solaire individuel Qualification RGE obligatoire
Système solaire combiné Qualification RGE obligatoire
Partie thermique d’un équipement PVT eau Qualification RGE obligatoire
Poêle à bûches et cuisinière Qualification RGE obligatoire
Poêle à granulés et cuisinière Qualification RGE obligatoire
Chaudière bois à alimentation manuelle Qualification RGE obligatoire
Chaudière bois à alimentation automatique Qualification RGE obligatoire
Foyers fermés et inserts de cheminées Qualification RGE obligatoire
Isolation des murs par l’intérieur Qualification RGE obligatoire
Isolation des murs par l’extérieur Qualification RGE obligatoire
Isolation des rampants de toiture ou des plafonds de combles Qualification RGE obligatoire
Isolation des toitures terrasses Qualification RGE obligatoire
Isolation des parois vitrées Qualification RGE obligatoire
Isolation des planchers bas Qualification RGE obligatoire
Protection des parois vitrées ou opaques contre le rayonnement solaire (uniquement en Outre-mer) Pas d’obligation
Remplacement de porte d’entrée et de volets Pas d’obligation
Audit énergétique Professionnel « RGE Études » ou architecte référencé ou entreprise certifiée « offre globale » ou entreprise qualifiée RGE audit
Ventilation double-flux Recours à un professionnel RGE obligatoire à partir du 1er septembre 2020
Borne de recharge pour véhicule électrique Professionnel qualifié pour toute borne >3,7 kW selon décret IRVE 2017-2
Dépose de cuve à fioul Pas d’obligation
Rénovation globale Qualification RGE obligatoire
Chaudière gaz à très haute performance énergétique Qualification RGE obligatoire
Chaudière micro-cogénération gaz Qualification RGE obligatoire
Système solaire combiné Qualification RGE obligatoire
Raccordement à un réseau de chaleur et / ou de froid (métropole et Outre-mer) Pas d’obligation
Émetteurs de chaleur Pas d’obligation
Installation d’une régulation et d’une programmation Pas d’obligation
Calorifugeage des installations de chauffage et de production d’eau chaude Pas d’obligation
Équipements d’individualisation des frais de chauffage Pas d’obligation

Source : Ademe (Agence de la transition écologique).

Où trouver les artisans qualifiés RGE ?

 

Vous trouverez la liste des artisans qualifiés RGE en consultant les annuaires spécialisés tels que renovation-info-service. Vous pouvez également entrer directement en contact avec les professionnels RGE de votre région en demandant vos devis gratuits sur QuelleEnergie.fr.

 

InformationLe cas des systèmes hybrides : il s’agit par exemple d’une chaudière à gaz couplée à une pompe à chaleur (PAC). Ici le professionnel doit justifier de la double qualification RGE de catégorie 1 « chaudière à haute performance énergétique » et de catégorie 7 « pompes à chaleur » !

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :