Carte de France avec lien bleu Quelle Énergie

[Interview] Savez-vous ce qu’est l’aérovoltaïque ?

Par L’équipe de rédaction

Le 19 février 2015

Savez-vous ce qu’est l’aérovoltaïque ? Il s’agit d’une innovation dans le monde de l’énergie solaire qui devrait bien rebooster ce marché.

 

Quelle Energie a interviewé pour vous Vincent ArrouetDirecteur Commercial de Systovi, société qui a inventé R-VOLT, une centrale aérovoltaïque innovante. Découvrez dans cet article le principe de l’aérovoltaïque.

Quelle Energie vous propose une offre de 20 ampoules LED pour seulement 1€ (sous conditions de ressources).

>> Je commande mes ampoules !

Qu’est-ce que l’aérovoltaïque concrètement ?

VA : Un panneau photovoltaïque conventionnel convertit la lumière solaire en électricité. Ce qui n’est généralement pas connu est que ce processus de production d’électricité engendre également une grande quantité de chaleur : 3 fois plus de chaleur que d’électricité produite, même en hiver ! Or, la chaleur est l’ennemi du panneau photovoltaïque. Quand il devient chaud, le panneau produit moins d’électricité et sa durée de vie s’en trouve impactée. Pour autant, il y a là une opportunité très intéressante de collecter toute cette chaleur disponible et qui est normalement perdue, et qui est de plus 100% gratuite ! C’est précisément cela l’aérovoltaïque : exploiter 80% du potentiel solaire au lieu de 20% pour le photovoltaïque. C’est véritablement la technologie qui exploite le mieux l’énergie solaire pour atteindre le plus haut niveau de performance en matière d’autonomie énergétique.

 

Quels sont les avantages de l’aérovoltaïque sur le photovoltaïque ?

VA : L’aérovoltaïque est une solution unique qui permet à chacun, dans sa propre maison, et de façon très facile, de produire de l’électricité, du chauffageventiler son logement grâce à un système intégré d’insufflation d’air et même rafraîchir la maison pendant par exemple les chaudes nuits d’été. En utilisant les 2 faces d’un panneau solaire, l’aérovoltaïque apporte 4 fonctions au lieu de 1 avec le photovoltaïque, avec en option une 5ème fonction issue du couplage d’un système aérovoltaïque avec un ballon thermodynamique, pour produire son eau chaude sanitaire quasi gratuitement toute l’année.

Comment vous est venue l’idée du système aérovoltaïque ?

VA : Cette innovation est née d’une contrainte réglementaire imposée par l’Etat français dans le cadre du système de subvention permettant de faire acheter à EDF l’électricité produite par les propriétaires d’installation photovoltaïque. En effet, début 2011, si vous souhaitez bénéficier du meilleur tarif d’achat de votre électricité photovoltaïque par EDF, il est obligatoire que les panneaux que vous installez en toiture assurent également la fonction d’étanchéité, c’est-à-dire que les panneaux remplacent la couverture existante faite habituellement de tuiles ou d’ardoises. Cette norme a constitué un double défi pour un industriel comme Systovi : assurer d’une part l’étanchéité de la toiture et d’autre part faire en sorte de maintenir une ventilation naturelle des panneaux pour les refroidir, afin de ne pas trop dégrader les performances en production d’électricité.

 

Nous avons conçu la solution à cette double problématique avec notre système breveté Systoétanche, permettant l’intégration des panneaux photovoltaïques au bâti (sous Avis Technique du CSTB). Nous avons rapidement compris qu’en étant capables de canaliser l’air qui circule sous les panneaux pour les refroidir afin qu’ils produisent davantage d’électricité, nous pouvions tout aussi bien collecter cet air réchauffé par les panneaux pour l’envoyer dans l’habitat plutôt que de le rejeter dans l’atmosphère. Nous avons donc lancé notre centrale aérovoltaïque fin 2011 à Batimat.

 

Depuis, ce sont plus de 5 000 particuliers qui se sont équipés en France. Et nous commençons à diffuser notre produit en Europe.

Pouvez-vous nous parler du système aérovoltaïque Systovi ?

VA : Notre système aérovoltaïque se nomme R-VOLT. Il présente l’avantage de valoriser les deux faces de ses panneaux solaires. D’un côté, de l’électricité photovoltaïque est produite ; de l’autre, une gaine innovante collecte l’air chaud habituellement perdu et l’insuffle dans l’habitat en fonction de la température de consigne. Les nuits d’été, l’air est refroidi sous les capteurs solaires. Cette chaleur collectée représente 60% de l’énergie solaire reçue par le panneau, alors que seuls 20% au mieux sont habituellement convertis en électricité. R-VOLT représente une véritable avancée technologique en proposant un système capable de produire efficacement électricité, chauffage, ventilation, rafraîchissement ambiant et même eau chaude, tout en renforçant l’esthétique du bâti.

Vous souhaitez réaliser des économies d’énergie ? Le simulateur gratuit Quelle Energie vous permet de savoir quelles sont les solutions les mieux adaptées pour votre logement.
 

Je demande mon devis

Demande gratuite et sans engagement

En moyenne, la puissance des panneaux photovoltaïques s’établit autour de 250 Wc pour une dimension de 1,7 m², soit environ 150 Wc par m2. La puissance maximale d’un panneau R-VOLT est de 900W, dont 250Wc électrique et 650W thermique, soit 600W par m2 ! Pour ne parler que de la production de chaleur , prenons par exemple une journée de février, s’il ne fait que 7,3 °C en extérieur, les panneaux peuvent chauffer à 35 °C à l’intérieur de l’habitat. Toutes ces performances sont validées par le Solarkeymark, certification résultant d’une norme européenne drastique.

Selon vous, quelles pourraient être les prochaines innovations solaires ?

VA : En novembre 2013, nous avons gagné le grand prix de l’innovation à Batimat avec notre concept Odyssée 2 R-VOLT, l’eau chaude autonome, que nous avons développé en partenariat avec Atlantic et qui consiste en le 1er ballon thermodynamique sur air solaire au monde.

 

Cette année, nous travaillons avec le groupe Poujoulat sur un concept de couplage de notre R-VOLT avec un poêle à bois ou à granulés, avec l’objectif de permettre à chacun de produire la totalité de ses besoins en chauffage à partir d’énergie 100% renouvelables.

 

* MAJ 01/10/2015 Le projet de loi de finances actuellement en discussion prévoit de supprimer le crédit d’impôt pour le solaire hybride, mesure applicable à compter du 30 septembre 2015.

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème