Qui finance les énergies renouvelables ?

Qui finance les énergies renouvelables ?

Selon la Commission de Régulation de l’Energie, les charges de financement de l’énergie sont évaluées à 8 milliards d’euros. Les énergies renouvelables en font partie.

Les particuliers voient leur facture augmenter

La Loi de Finance 2018 devra déterminer à combien les particuliers devront participer au financement des énergies renouvelables sur leur facture. Depuis le 1er janvier 2017, le financement des énergies renouvelables électriques ne se fait plus à partir des taxes perçues au titre du service public de l’électricité, mais à partir des taxes perçues sur les énergies fossiles les plus carbonées (charbon et pétrole).


Vous consommez trop d’électricité et payez trop cher votre facture d’énergie ? Testez nos solutions d’économies d’énergie !


Pour financer les installations renouvelables, la facture des ménages va encore très certainement augmenter régulièrement sur les mois et les années à venir. Le gouvernement a effectivement pour projet d’installer 500 MW de puissance photovoltaïque, ce qui va induire un énorme surcoût pour le soutien aux énergies renouvelables. Dans les 8 milliards d’euros de charges de l’État, deux tiers seront dédiés à la compensation du soutien aux EnR et devrait largement être prélevé directement sur la facture des consommateurs. Jusqu’ici, les énergies renouvelables représentaient 16 % de la facture énergétique des particuliers.

Des milliards d’euros pour les années à venir

L’effort pour le financement des énergies renouvelables ne va pas s’essouffler, bien au contraire. Le CRE prévoit que sur les 5 prochaines années, les charges de service public – dont celles des énergies renouvelables – devraient atteindre les 45 milliards d’euros environ. Ainsi, en 2022, le montant des charges atteindrait les 10 milliards d’euros sur l’année, selon les estimations de la Commission.

On apprend également que désormais ces financements seront fixés par le Parlement par le biais de la Loi de Finance. Le montant dépendra alors de l’état du parc renouvelable et des prévisions de l’évolution de ce marché.

Plus d’appels d’offres pour plus de renouvelable

La Commission de Régulation de l’Energie recommande désormais la généralisation des appels d’offres. Ainsi, plus d’appels d’offres signifie plus de concurrents sur le marché, et donc des prix de moins en moins élevés.

Le saviez-vous ?

 

Faites des économies sur votre facture en faisant remplacer vos appareils de chauffage. Demandez ensuite votre devis en ligne gratuitement !

 

En effet, lors du dernier appel d’offres sur les installations de panneaux photovoltaïques on remarque déjà une baisse de prix intéressante par rapport aux prix anciennement pratiqués. Avec une moyenne de prix de 64 euros par MWh sur l’ensemble des projets portés par le gouvernement, et jusqu’à 55 euros/MWh pour les installations de grandes puissances, l’énergie solaire et renouvelable dans son ensemble apparaît comme une solution d’avenir de plus en plus abordable. C’est également le cas du côté des particuliers, et ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à vouloir se lancer dans ce type d’installation (environ 70 % selon un récent sondage).

Vos réactions


Bonplan-9909a2627c22fad00e8fad8fdb831f9f
20 ampoules LED =
1€00
Sous conditions de ressources
Commander mes ampoules

Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue-38fab23c9da360e80f979d437e3bf185

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue-923b9364086711ba29621317f79d1602

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue-a68affdfc3805c3d9671dd35ca2b3e3d

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit

Nouveau

Price-white-a06d4336ddeb3b42724fc84db078c559

Estimez le coût de vos travaux dans votre région
Faire le test


Avis des internautes (1487)

8,4/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :