Les français sont prêts à investir dans l’électroménager écologique

Aides 2018

Grâce aux étiquettes de classe énergétiques, les consommateurs peuvent identifier les appareils électriques les moins énergivores. Ces produits sont néanmoins plus chers en France que chez nos voisins européens.

L’éco-responsabilité gagne tout de même du terrain et le marché français des produits classés A est en progression. Le choix d’appareils électroménagers est de plus en plus orienté vers l’efficacité énergétique.

Des appareils plus chers en France

En 2015, les français étaient plutôt réticents à l’idée d’acheter des appareils électroménagers classés A+++ à cause de leur prix élevé, et la tendance était plutôt orientée vers les produits précaires, à prix bas.

Pour cause, les appareils les plus performants sont vendus plus chers en France que dans la moyenne de l’Union européenne. Prenons l’exemple du réfrigérateur classé A+++: il coûte en moyenne 937€ en France, contre 732€ en moyenne dans l’UE (Chiffres : Batiactu).

Une récente étude de marché de l’ADEME  donne des résultats plutôt encourageants et permet d’affirmer que la tendance s’inverse : le marché Français est en progrès au regard du marché Européen.

Entre conscience écologique et législation pour la transition énergétique excluant les classes B et C, les français consomment davantage d’appareils à basse consommation énergétique, malgré leur prix.

Une récente étude du comparateur en ligne IDEALO montre 57% des français sont prêts à investir dans les produits plus chers mais mieux classés A ou A+.


Optez pour des solutions de rénovation énergétique et faites baisser vos factures annuelles d’électricité.


Un choix déterminé par l’étiquetage énergétique

L’étiquette énergie est présente sur tous les appareils électroménagers commercialisés : de plus en plus, les consommateurs prennent la peine de lire cette étiquette colorée car ils comprennent l’enjeu écologique qui se cache derrière ces classes énergétiques.

L’étiquetage facilite le choix du consommateur dans une optique de maîtriser la consommation en énergie des appareils électroménagers utilisée au quotidien.

Sur ces étiquettes figurent des informations sur l’utilisation en électricité des appareils permettant de privilégier un appareil plutôt qu’un autre. En plus de la catégorie du produit y figure la classe d’efficacité (d’A+++ à G) et la consommation d’énergie annuelle. Ainsi, l’étiquetage énergétique est bénéfique pour les consommateurs du point de vue du rendement et de la préservation des ressources.

L’étiquette existe depuis 1992, le Parlement européen a donc approuvé une réforme majeure qui lui permettra de redevenir un outil simple et efficace pour les ménages.

Selon l’ADEME, l’étiquette énergie a permis d’améliorer la performance énergétique de l’offre industrielle de 37% en 10 ans.  Un sondage du comparateur en ligne IDEALO a révélé que la demande des consommateurs français se concentre essentiellement sur les appareils de classe A+ (28,55 % de la demande) et A (28,45 %). Les classes A++ et A+++, encore plus performantes et plus respectueuses de l’environnement se place à la suite en 3e et 4e positions.

Le saviez-vous ?

 

Comment faire des économies sur votre facture d’énergie ? Faites le test grâce au simulateur QuelleEnergie.fr !

Investir dans des appareils mieux classés en matière de performance énergétique est une action très bénéfique mais attention, il est important d’avoir une utilisation rationnelle pour une meilleure optimisation des rendements.

Ci-dessous une infographie de l’ADEME, comparant la consommation électrique de deux ménages équipés d’appareils électroménagers classés différemment en performance énergétique.

Aides 2018

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :