Rénovation énergétique : 5 aides incontournables

Rénovation énergétique : 5 aides incontournables

Le Plan de Rénovation Energétique de l’Habitat lancé par le gouvernement en 2007 a vu naître de nombreuses aides et subventions pour les particuliers qui souhaitent réaliser des économies d’énergie en améliorant la performance de leur logement. Ceci passe par l’isolation, la mise en place de chauffages économiques ou d’équipements de production énergétique. Ce panel d’aides peut subventionner jusqu’à 80 % du coût total de votre projet. Pour y voir plus clair, Quelle Energie vous propose un Top 5 des aides pour vos travaux de rénovation énergétique.

1. Le crédit d’impôt au taux de 30 %

Le crédit d’impôt transition énergétique, appelé CITE, est une aide importante que la plupart des particuliers peuvent percevoir. Elle s’applique aux propriétaires, locataires, occupants à titre gratuit et usufruitiers qui effectuent des travaux de rénovation énergétique éligibles dans leur résidence principale. Le CITE est au taux unique de 30 % des dépenses liées aux travaux, applicable sur l’équipement, la main d’œuvre ou la totalité des travaux. Quel que soit le projet entrepris par le demandeur, l’équipement doit être fourni et mis en place par une seule et même entreprise possédant la mention RGE. Tous les particuliers éligibles et résidant fiscalement en France peuvent demander le crédit d’impôt, même les personnes non imposables !

Crédit d'impôt, Anah, TVA, éco-prêt à taux zéro,... Les aides pour vos travaux

La TVA à 5,5 % va dans la même lignée que le crédit d’impôt. C’est une aide qui réduit le coût TTC de tous les travaux éligibles au CITE, avec les mêmes conditions d’éligibilité. Un net avantage pour le particulier qui ne paye pas le taux usuel de la TVA à 20 %.


2. La Prime Energie et la Prime Energie Plus

Quelle Energie propose une Prime Energie ou une Prime Energie Plus en échange des économies d’énergie réalisées grâce aux travaux de rénovation énergétique. Cette prime est très accessible car elle demande peu de conditions et une démarche facile au particulier qui souhaite la recevoir. Selon les travaux et les économies réalisables, la Prime Energie peut s’élever à plusieurs centaines d’euros et est cumulable avec le CITE. La Prime Energie Plus, quant à elle, remplace la Prime Energie classique pour certains foyers fiscaux : le montant de cette prime augmente en fonction des revenus du ménage.

3. Les aides de l’Anah et le programme « Habiter Mieux »

L’Agence Nationale de l’Habitat propose ses aides aux particuliers en situation de « précarité énergétique ». Le montant des aides de l’Anah dépend de l’amélioration énergétique globale du logement à la fin des travaux et peut financer jusqu’à 35 % des travaux. Le programme « Habiter Mieux » est un complément de financement réservé aux bénéficiaires de l’Anah allant jusqu’à 2 000 €. Les démarches auprès de l’Anah peuvent parfois être longues face à l’affluence des dossiers reçus par l’agence. L’aide est cumulable avec le crédit d’impôt, mais ne l’est pas avec la Prime Energie ou la Prime Energie Plus.

4. L’éco-prêt à taux zéro jusqu’à 30 000 €

L’éco-prêt à taux zéro est proposé par les banques partenaires du programme. Il peut octroyer jusqu’à 20 000 ou 30 000 € de prêt aux propriétaires dont la construction du logement date d’avant le 1er janvier 1990. Il peut être accordé à condition que les demandeurs effectuent un bouquet travaux, c’est-à-dire, au moins deux sortes de travaux qui améliorent l’efficacité énergétique de l’habitat. Cette aide est précieuse car elle permet souvent de financer la totalité des travaux sans que les particuliers ne payent les intérêts lors du remboursement. Les intérêts de l’éco-PTZ sont payés par l’État dans le but d’inciter à la rénovation.

Le saviez-vous ?



Vous pouvez désormais demander un devis en ligne sur Quelle Energie. Nos partenaires qualifiés et compétents sont disponibles dans toute la France.



5. L’isolation des combles à 1 euro

L'isolation des combles perdus à partir de 1 euro

En matière de rénovation énergétique, l’isolation est primordiale, et tout particulièrement l’isolation des combles car elle permet de limiter jusqu’à 30 % des dépenses dues aux pertes de chaleur par le toit. Le Pacte Energie Solidarité (PES) propose aux particuliers éligibles un programme d’isolation de leurs combles perdus à 1 euro seulement. Ce programme fonctionne sur le principe des Certificats d’Economies d’Energie et est financé par les fournisseurs d’énergie. Validé par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, le programme de PES a déjà permis à de nombreux foyers français de réaliser des économies d’énergie conséquentes à moindre coût. Testez votre éligibilité à l’isolation des combles à 1 euro !

Un simulateur gratuit pour calculer vos aides !

Pour vous y retrouver simplement parmi toutes les aides existantes, Quelle Energie a mis en place un Simulateur Aides et Subventions disponible gratuitement. Une simulation vous permet de connaitre rapidement votre éligibilité à chacune des aides à la rénovation énergétique ainsi que leur montant en fonction des travaux que vous prévoyez. Testez-le !

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :