5 infos-clé à savoir sur la Pompe à Chaleur air eau

pac air eauLa Pompe à Chaleur air eau est un appareil quasiment magique dans la mesure où il crée littéralement de la chaleur ! Au-delà des principes physiques et fiscaux qui le rendent avantageux, voici les informations qui permettront de convaincre les plus sceptiques et de vous donner un bon aperçu des qualités de cette solution d’économies d’énergie.

Le principe

La Pompe à Chaleur air eau est un appareil permettant de capter l’énergie thermique (calories) dans l’air froid à l’extérieur pour les injecter à l’intérieur de la maison. Ce processus contre nature n’est possible que grâce à une pompe électrique et à un compresseur qui vont forcer l’air à se compresser. Les lois de la thermodynamique font que les calories elles aussi sont compressées, ce qui les rend plus faciles à stocker et à transporter. L’efficacité dépend d’un facteur appelé Coefficient de Performance (COP). Cela signifie que pour 1 kWh apporté au système, la Pompe à Chaleur restituera l’équivalent de 3 à 4 kWh sous forme de calories, dans le cas d’un modèle air eau. Pour les relâcher il faut effectuer le schéma inverse avec un décompresseur qui va donc répandre la chaleur dans la maison le plus naturellement possible.

Les aides

Il existe à l’heure actuelle un crédit d’impôt de 25 % sur la Pompe à Chaleur air eau. Ce taux pourrait être amené à évoluer au cours de l’année prochaine, et serait revu à la baisse. Il existe également une possibilité de bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro avec une Pompe à Chaleur air eau dans le cas où vous choisissez un bouquet comprenant une Pompe à Chaleur air eau pour assurer le chauffage, un ballon d’eau chaude économe, et au choix soit l’isolation de la maison ou un programmateur de chauffage. Il existe ponctuellement des aides locales mais toutes les collectivités sont loin de sponsoriser la Pompe à Chaleur air eau.

Le prix

Le prix moyen constaté pour une Pompe à Chaleur air eau est compris entre 15.000 et 20.000 €. Certains modèles plus spécifiques et plus économiques peuvent être majorés mais restent malgré tout un bon investissement. La différence de prix d’un modèle à un autre s’explique par les services et les possibilités d’équipement additionnels. Afin d’avoir un point de référence, nous vous conseillons de lire notre article sur la façon de choisir un bon devis pour une Pompe à Chaleur air eau.

Les économies réalisables

Un investissement tel qu’une Pompe à Chaleur air eau est souvent motivé par un désir d’économiser sur le long terme sur sa facture de chauffage. Suivant les régions, une économie d’environ 75 % est réalisable, mais attention : la plupart du temps un chauffage auxiliaire est nécessaire pour prendre le relai de la Pompe à Chaleur air eau en cas de températures trop basses (de l’ordre de -5 à -7 °C). On observe ainsi qu’en moyenne, une Pompe à Chaleur permet d’économiser entre 50 et 70 % de sa facture de chauffage.

Les Certificats d’Economies d’Energie

Du point de vue des Certificats d’Economies d’Energie, la Pompe à Chaleur air eau possède sa fiche d’opération standardisée nommée BAR-TH-04, qui permet notamment une économie comprise entre 77.000 et 160.000 kWh cumac. Pour bénéficier de Certificats d’Economies d’Energie, les conditions sont les mêmes que pour bénéficier du crédit d’impôt, à savoir :

  • un COP d’au moins 3,3
  • la réalisation des travaux par un professionnel certifié QualiPAC
  • un matériel normé EN14511

Vous avez à présent toutes les cartes en main pour apprécier l’efficacité d’une Pompe à Chaleur air eau. Prochaine étape : faites une simulation d’économies d’énergie sur notre site, afin de vérifier que l’installation d’une telle solution est possible ET rentable.

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

Le crédit d’impôt

Les particuliers qui veulent équiper leur habitation principale avec un système d’économies d’énergie peuvent bénéficier d’un soutien financier sous la forme d’un Crédit d’Impôt.

En savoir plus

Les pompes à chaleur

La pompe à chaleur aérothermique ou géothermique extrait de l’énergie à l’extérieur de l’habitation pour l’injecter à l’intérieur via un radiateur, un plancher chauffant ou un ventilo-convecteur.

En savoir plus

Vos réactions

20 Sep

MERCI DE ME FOURNIR UNE DOCUMENTATION TECHNIQUE SUR LES PPES A CHALEUR AIR/EAU

FOURNEY
20 Sep

j’ai un hotel 25 chambres à Nice , je dois installer une clim réversible pour l’instant j’ai des devis pour des multisplit ou des systèmes VRV .
Est-il possible d’avoir une étude pour une pour à chaleur

Beaufort
20 Sep

Attention aux belles paroles. J’habite à 600m d’altitude avec un systeme de releve de chaudiere fuel par PAC. Je ne fait aucune economie d’energie grace à la PAC. A la place de nourir un petrolier, j’ai augmenté ma facture EDF.
De plus la société ayant installé le systeme n’existe plus, je ne trouve personne pour m’indiquer pourquoi le rendement est aussi mauvais.

jany
02 Oct

Les commentaires de Jany et Beaufort démontrent bien la difficulté pour les non initiés de faire le bon choix en terme d’énergie. L’offre est large et les commerciaux peu scrupuleux très nombreux.
Une clim réversible telle qu’un système multisplit est une pompe à chaleur air/air. Une clim réversible avec un système air/eau suppose un émetteur type plancher chauffant !!
Une PAC en relève de chaudière fuel n’est pas une solution viable. Une PAC air/air ou air/eau voit sont COP ( donné pour une température ext. de 7°C) chuter avec la température de l’air extérieur jusqu’à devenir négatif car la pompe tourne à l’envers pour dégivrer l’échangeur extérieure ou possède une résistance électrique qui prend la relève en dessous d’une certaine température. Il faut donc utiliser sa chaudière fuel en relève de PAC en dessous d’une certaine température). Ainsi, l’augmentation de la facture d’électricité (une Pac fonctionne à l’électricité) sera largement compensé par les économies faites sur le fuel.
Il existe maintenant une profession qui est la pour aider tous ceux qui veulent être sure de ne pas se tromper dans ce domaine. Ce sont les conseils ou expert en rénovation énergétiques.Choisir de préférence un expert indépendant ne réalisant pas les travaux ne ne vendant du matériel. Vous pouvez par exemple faire confiance à ceux qui sont certifiés ERE (voir listes sur les site de ICERT et PROMOTELEC).

guihard
25 Nov

J’ai une maison avec jardin à Monthléry de 160m² habitables. Je souhaite installer une PAC seule pour remplacer ma chaudière gaz trop vieille. Que me conseillez-vous comme COP ?
J’ai une proposition qui me garantit une température constante même à -25° à l’extérieur…. Est-ce réaliste ?

Robichon
26 Nov

@Robichon : Qu’il s’agisse d’une PAC air/air ou air/eau (la PAC air/eau est quand même plus efficace que la PAC air/air pour des températures très basses), nous conseillons aux propriétaires intéressés par ce système de chauffage de prévoir un chauffage d’appoint pendant les périodes de grand froid. En effet, s’il fait trop froid la PAC consommera beaucoup et fonctionnera mal. Dans ce cas-là, il est possible de conserver votre chaudière actuelle pour qu’elle prenne le relais de la pompe à chaleur. Pour plus d’informations sur les pompes à chaleur, je vous invite à lire notre page produit.

Mathilde Chevallier



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :