10 conseils pratiques pour réduire sa facture d’énergie

Vous cherchez à mieux maîtriser vos dépenses en eau et en électricité, sans pour autant devoir investir dans de nouveaux équipements ? Nous avons élaboré une liste d’astuces faciles à mettre en pratique au quotidien, à la portée de tous, qui vous permettront de consommer moins et d’avoir un comportement plus responsable. Les voici en détail.

1. Privilégier la robinetterie à faible débit

Au moment de remplacer votre pomme de douche et vos robinets dans les pièces d’eau, choisissez les alternatives permettant d’avoir un faible débit, qui consommeront moins d’eau et vous offriront le même confort au quotidien.

2. Entretenir correctement le réfrigérateur et le congélateur

Saviez-vous qu’une simple couche d’un millimètre de givre pouvait augmenter de 10 % la consommation de votre congélateur ou réfrigérateur ? Bien que cette tâche soit peu agréable, il faut insérer le dégivrage dans les réflexes du quotidien, et tout faire pour éviter l’accumulation de glace (ne pas laisser la porte ouverte trop longtemps, bien couvrir les plats pour empêcher l’évaporation).

3.    Adopter les bons réflexes en cuisine

En choisissant les méthodes et appareils adaptés au moment de préparer le repas, vous réduisez naturellement vos consommations électriques : la bouilloire est à privilégier pour faire chauffer l’eau, tandis qu’on préfère le micro-ondes au four pour réchauffer les plats. Enfin, cuisez vos légumes à la Cocotte Minute et posez toujours un couvercle sur les poêles et casseroles, pour éviter les déperditions de chaleur.

4. Laver son linge intelligemment

Dans une maison, le lave-linge et le sèche-linge font partie des appareils les plus énergivores. Pour ce qui concerne le second, utilisez-le seulement quand cela est vraiment nécessaire, mais privilégiez toujours le séchage à l’air libre. Pour le premier, favorisez les cycles courts et autres « modes éco » que l’on trouve aisément sur presque tous les modèles.


Vous souhaitez améliorer les performances de votre logement et diminuer vos factures d’énergie ? Trouvez une solution efficace grâce à notre simulateur en ligne.


5. Débrancher les appareils plutôt que de les laisser en veille

Si vous voulez réduire votre facture électrique, vous devez faire la guerre aux appareils en veille, qui alourdissent inutilement vos dépenses. Prenez l’habitude de les éteindre complètement ou de les débrancher. Vous pouvez aussi investir dans des prises intelligentes ou des dispositifs avec interrupteurs, pour faciliter votre quotidien.

6. S’éclairer de manière responsable

Il existe de nombreuses ampoules sur le marché : choisissez toujours les moins énergivores comme les LED. Prenez aussi l’habitude d’éteindre les éclairages quand personne n’est dans la pièce, tout en inculquant cette bonne pratique aux enfants dès leur plus jeune âge. Toute la famille peut participer à la diminution des dépenses énergétiques !

7. Placer intelligemment les appareils électriques

En toute logique, l’air doit pouvoir circuler facilement autour des appareils de chauffage, pour bénéficier au mieux de leurs avantages tout en les sollicitant au minimum. À l’inverse, pour éviter les surconsommations des appareils réfrigérants, placez-les à l’abri de la chaleur. Par exemple, si vous avez un grand congélateur, installez-le dans une pièce non chauffée comme le garage.

Le saviez-vous ?

 

Pour trouvez les solutions de rénovation énergétique les plus adaptées à votre logement, QuelleEnergie.fr vous propose son diagnostic énergétique complet et personnalisé.

 

8. Réduire la température de son chauffe-eau

Vous pouvez vous contenter d’une température entre 55 et 60°C maximum pour votre chauffe-eau : cela permettra à tout le monde de prendre des douches confortablement, et cela contribuera à la réduction de vos dépenses mensuelles en énergie (qu’il s’agisse d’un appareil fonctionnant au gaz ou à l’électricité).

9. Aérer sa maison au bon moment

L’été, pensez à aérer votre maison de bon matin, pour laisser entrer l’air frais et éviter au maximum le recours aux climatiseurs et autres ventilateurs, tous très énergivores. L’hiver, il ne faut pas non plus oublier d’ouvrir les fenêtres quotidiennement pour chasser l’humidité, car cela permet d’optimiser les effets du chauffage et d’augmenter la température ressentie.

10. Engager une rénovation énergétique

Si votre habitation connaît des défaillances thermiques importantes et fait partie des logements que l’on considère comme des « passoires énergétiques », vous avez tout intérêt à demander un audit énergétique. De cette manière, vous allez identifier les points les plus problématiques à votre échelle, et ensuite vous projeter sur les travaux les plus adaptés dans votre cas.

Pour rappel, mieux isoler sa maison ne coûte pas toujours très cher : il existe de nombreuses aides (Anah, crédit d’impôt, éco-prêt à taux zéro, prime énergie, etc.). Certains dispositifs, par exemple, permettent d’isoler ses combles pour 1 € seulement (sous conditions de ressources). Renseignez-vous, et donnez-vous toutes les chances de dépenser moins en gaz, eau et électricité à l’avenir.

 

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :