Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Quelle est la différence entre un radiateur à accumulation et un radiateur à inertie ?

Par L’équipe de rédaction

Publié le 11/02/2015 à 17h30, mis à jour le 30/03/2022 à 15h11

Le radiateur à accumulation et le radiateur à inertie sont tous deux des radiateurs électriques. S’ils fonctionnent en partie de la même manière, il existe tout de même des différences notables entre les deux.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Comment fonctionne un radiateur à accumulation ?

Le radiateur à accumulation, comme son nom l’indique, accumule la chaleur. Contrairement au convecteur qui chauffe la pièce par convection, le radiateur à accumulation accumule la chaleur et la diffuse ensuite. Son principe de fonctionnement est donc tout à fait intéressant. Seulement, l’une des particularités du radiateur à accumulation est qu’il accumule la chaleur la nuit. Pour pouvoir profiter des performances de ce type de radiateur, et faire des économies, il est absolument nécessaire de souscrire à un abonnement « heures pleines/heures creuses » auprès de votre fournisseur d’énergie. Ainsi, le radiateur accumule la chaleur la nuit, lorsque vous payez l’électricité au tarif « heures creuses », et la diffuse le jour, lorsque l’électricité coûte plus cher. En théorie, cela fonctionne.

 

En pratique, comment faire si la chaleur accumulée ne suffit pas à chauffer la pièce toute la journée ? Dans ce cas, il faut prévoir un chauffage d’appoint. Par ailleurs, le radiateur à accumulation accumule la chaleur la nuit, mais si la journée suivante est ensoleillée et qu’il n’est pas nécessaire de faire appel aux radiateurs pour chauffer les pièces, la chaleur a été accumulée inutilement. Si le radiateur à accumulation est un appareil plutôt simple d’utilisation et qui ne nécessite pas d’entretien, il s’agit également d’un appareil plutôt encombrant, dont le principe de fonctionnement peut paraître dépassé car il ne s’adapte pas véritablement aux besoins des utilisateurs.

Vous souhaitez réaliser des économies d’énergie ? Le simulateur gratuit Quelle Energie vous permet de savoir quelles sont les solutions les mieux adaptées pour votre logement.

Comment fonctionne le radiateur à inertie ?

Le point commun entre radiateur à accumulation et radiateur à inertie est qu’ils accumulent tous les deux la chaleur pour la diffuser ensuite. D’ailleurs, avec un radiateur à accumulation comme avec un radiateur à inertie, la chaleur diffusée est plutôt douce et homogène, et le confort est donc au rendez-vous. Mais, le radiateur à inertie s’adapte aux besoins des utilisateurs. Il est, le plus souvent, associé à des systèmes de régulation et de programmation qui permettent de choisir la bonne température, pour chaque pièce, en fonction du moment de la journée. Ainsi, vous pouvez choisir de maintenir une température correcte dans les différentes pièces de votre maison, lorsque vous vous absentez, et donner l’ordre aux radiateurs de chauffer environ 30 minutes avant votre retour, pour profiter d’un véritable confort dès votre arrivée. Le radiateur à inertie accumule également la chaleur, mais en fonction des besoins. De plus, même éteint, il continue de chauffer. Il n’y a donc pas de baisse brutale de température. Par ailleurs, le radiateur à inertie est un équipement plus récent. Les fabricants ont donc fait des efforts sur l’aspect esthétique des radiateurs. Ainsi, il existe de nombreux modèles de radiateurs à inertie, de couleurs et de formes différentes. Ils s’intègrent plus facilement dans les différentes pièces d’une maison que les radiateurs à accumulation, connus pour être lourds et très encombrants.

 

N’oubliez pas qu’aujourd’hui, grâce aux systèmes de chauffage innovants, il est tout à fait possible d’allier confort et économies d’énergie.

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème