Coupe du monde féminine de Football 2019 : quelle stratégie de développement durable ?

Coupe du monde féminine de Football 2019 : quelle stratégie de développement durable ?

Hier soir, les Bleues se sont qualifiées pour les quarts de finale face au Brésil (2-1) au terme d’un match tendu. La Coupe du monde féminine de Football 2019, qui a débuté le 7 juin et s’achèvera le 7 juillet, se déroule en France cette année et bénéficie d’une visibilité encore inégalée pour ce type de compétitions féminines qui sont généralement sous-médiatisées. Les Bleues ont été victorieuses jusqu’à présent en matchs de poule et en huitièmes de finale. Elles poursuivent la phase éliminatoire avec les quarts de finale vendredi soir contre les Etats-Unis. Pour déployer un événement sportif de cette ampleur dans toute la France, la Fifa a élaboré une stratégie, qui met notamment en avant le développement durable, avec pour objectif de concevoir la Coupe du monde féminine comme « Le Moment de Briller » sur tous les terrains, notamment environnemental, social et économique. Explications.

Prévenir les dégâts environnementaux

Comment préserver au maximum l’environnement pendant la Coupe du monde ? Un des enjeux majeurs de la pollution lors de grands événements, sportifs ou non, est la question du transport. Comment les supporters et joueurs se déplacent-ils pour se rendre aux matchs ? Habituellement principalement en voiture, voire en avion, des modes de transports polluants, utilisant généralement des énergies fossiles non renouvelables. Pour pallier ce problème en partie, la Fifa prévoie d’encourager des modes de transport alternatifs en préparant par exemple des pistes cyclables et des parkings surveillés pour vélos aux abords des stades où les matchs se dérouleront.

l

Second enjeu environnemental : le tri sélectif des déchets produits lors des événements. Pour l’accueil des supporters, de la nourriture, des boissons ou des goodies sont préparées et vendues dans les stades. Pour gérer au mieux ces déchets, le tri sélectif sera prévu dans les stades.

D’autres objectifs de préservation des lieux naturels entourant les stades ou encore de gestion de l’énergie nécessaire aux matchs en privilégiant les énergies renouvelables sont prévus. Le but de ces efforts est aussi la pérennité des installations mises en place. Les parkings à vélo et les dispositifs de tri sélectif devraient par exemple perdurer dans les stades après la Coupe du monde.

Valoriser l’économie locale

Pour le premier match de la Coupe du monde féminine de Football, le public a été au rendez-vous avec près de 940 000 billets vendus. Du côté de la télévision, les droits de diffusion ont aussi explosé (10 millions d’euros pour TF1 contre seulement 850 000 en 2015). Si la Coupe du monde génère de l’argent, un de ses objectifs est une plus juste redistribution de la richesse créée. La Fifa se fixe ainsi une politique d’achats responsables avec aussi pour objectif d’encourager le développement de l’économie locale liée à l’événement. Une grande compétition peut devenir une occasion de mettre en avant des régions qui l’organisent et de les valoriser comme futures destinations touristiques et créer de nouveaux emplois locaux.

La Coupe du monde féminine, au cœur d’un changement social

Cette Coupe du monde féminine est l’occasion de promouvoir la place des femmes dans le sport, à tous les niveaux, du plus bas ou local jusqu’au niveau professionnel international et plus largement dans la société, où les inégalités restent importantes. La Fifa s’est donc engagée à la mixité à tous les niveaux de l’organisation de l’événement.

Les matchs s’adressent au grand public, la Fifa compte donc les rendre accessibles à tous, avec des politiques tarifaires et des installations adaptées et à offrir un environnement sain à tous avec un environnement « non-fumeur » et une offre d’alimentation diversifiée.

En espérant que cette stratégie soit pleinement mise en place durant la Coupe qui est en train d’avoir lieu, bon match !

Le saviez-vous ?

 

Vous regardez les matchs bien au frais chez vous ? Ou au contraire l’air se fait lourd dès que les températures augmentent ? C’est peut-être le moment de faire le bilan de votre logement et de son isolation. QuelleEnergie.fr vous propose son diagnostic en ligne gratuit, personnalisé et sans engagement !

 

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :