Les chaudières à condensation sont obligatoires

Les chaudières à condensation sont obligatoires

Les nouvelles normes européennes en matière de performance des équipements de chauffage rendent de facto quasiment obligatoire les chaudières à condensation. Retour sur cette obligation.

Les chaudières à condensation : comment ça marche ?

Les chaudières à condensation sont aujourd’hui les plus performantes du marché. En effet, en récupérant la chaleur contenue dans les fumées de combustion, elles permettent d’obtenir un rendement en Pouvoir Calorifique Inférieur (PCI) supérieur à 100 %, soit bien plus que les modèles traditionnels. En produisant plus de chaleur avec le même apport initial en combustible, les chaudières à condensation vous permettent de faire jusqu’à 30 % d’économies de chauffage et de rejeter moins de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Les chaudières à condensation existent aussi bien pour le chauffage au gaz que pour le chauffage au fioul si vous n’êtes pas relié à un réseau de gaz naturel.


Vous voulez installer un équipement de chauffage plus performant ? Quelle Energie vous met en relation avec des artisans qualifiés près de chez vous pour obtenir un devis gratuit.


Pourquoi les chaudières à condensation sont elles obligatoires ?

Sauf exception, depuis la réforme de la directive EcoDesign au début de l’automne, les ménages qui s’équipent d’une nouvelle chaudière ont l’obligation de choisir un modèle à condensation. Les seuils de performance définis par cette directive (rendement minimal de 86 %) ne peuvent en effet qu’être atteint par des modèles à condensation ou presque. Les chaudières de type B1 (avec une évacuation des fumées par cheminée) ne doivent en revanche pas se conformer à ces performances.

Combien de chaudières cela représente-t-il ?

Le marché est immense, puisqu’environ 500 000 chaudières sont vendues chaque année. Mais d’ici à ce que l’entièreté du parc français soit constitué de chaudières à condensation, il reste du travail. On estime aujourd’hui qu’elles ne représentent que 20 % du total des chaudières installées et 60 % des nouvelles chaudières vendues.

Le saviez-vous ?



Notre simulateur chauffage vous aide à savoir les économies réalisables avec les différentes installations. Faites le test en ligne dès maintenant.



Le coût à l’achat peut en décourager certains, car une chaudière à condensation coûte entre 5 000 € et 7 000 € taxes et pose comprises pour les modèles à gaz et jusqu’à 10 000 € pour les modèles au fioul. Un investissement initial important, mais ces chaudières se rentabilisent très rapidement grâce aux économies qu’elles font faire et aux aides dont peuvent bénéficier les ménages. Les chaudières à condensation sont en effet éligibles à toutes les aides, comme le crédit d’impôt de 30 %, l’éco-PTZ et la Prime Énergie.

Vos réactions

08 Oct

Quelle solution préconisez-vous pour les particuliers, rattachés à la ventilation de type collectif (VTN par shunts), incompatible avec les chaudières à condensation ? Merci pour la réponse.
Cordialement,

guilbert
04 Jan

Même problème . Quelle solution. , Cordialement

TAIX
23 Jan

J’ai un appartement en copropriete. La sortie de ma Chaudiere à condensation WEissman est
dans un puits de jour de40m2 environ, un ravalement est prévu. On veut me supprimer le tuyau
de sortie de la vapeur qui serait sur le domaine de la copropriété .Est ce légal? Merci

Pampuzan
05 Avr

On me dit que pour remplacer la chaudière actuelle par une chaudière par une chaudière à condensation il faut percer le mur de l’immeuble en béton banché. Quelle est la solution ?

hegelen alain
11 Avr

Bonjour,

En appartement, le conduit de cheminée est souvent commun à tout l’immeuble et il n’est pas toujours compatible avec les chaudières à condensation. Dans ce cas, la seule solution est d’installer une évacuation des fumées individuelle en conduit ventouse à travers une façade de votre appartement. En revanche, il vous faudra demander l’accord de la copropriété car il existe des règles à respecter (emplacement, distance avec les autres appartements, travaux sur la structure porteuse…).

Bien à vous,

Céline Lequeux
04 Juin

Les chaudières a condensations sont sources de problèmes et leurs rendements sont trés loins de ceux affichés surtout sur les anciennes maison . Au final c’est un gouffre financier

DANGLOT



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :