Tout savoir sur la production d’eau chaude collective

Tout savoir sur la production d’eau chaude collective
Lorsque l’on habite dans un immeuble ou une copropriété, il est commun d’être confronté à un chauffage collectif. La production d’eau chaude sanitaire collective est moins fréquente, elle fonctionne pourtant sur le même principe. Ce système est souvent mal vu par les habitants car il est perçu comme un signe de charges excessives. Quelle Energie revient donc sur les divers aspects de la production d’eau chaude sanitaire collective et partage ses astuces pour réduire sa facture.

Production et répartition de l’eau chaude collective

Connaître le mode de fonctionnement de la production d’eau chaude sanitaire collective permet de comprendre le montant de sa facture et éventuellement de la réduire.
La production d’eau chaude collective fonctionne sur le même principe que le chauffage collectif. L’eau est réchauffée dans la chaufferie par un système de production d’eau chaude : il peut s’agir d’un chauffe-eau classique, solaire ou encore thermodynamique. L’eau chaude sanitaire peut être ensuite distribuée à chaque logement par différents types de canalisation :

  • Le calorifugeage permet d’isoler le réseau de tuyauterie et donc d’éviter le refroidissement de l’eau lors de son parcours entre la chaufferie et le logement.
  • Le bouclage permet, quant à lui, d’obtenir de l’eau chaude dès l’ouverture du robinet. Cette ingénieuse solution fonctionne grâce à un circuit en boucle dans lequel l’eau circule en permanence grâce à une pompe. Ce système permet d’éviter les gaspillages d’eau liés au temps d’attente nécessaire au réchauffement de l’eau. Néanmoins, du fait des pertes en ligne, pour conserver une eau suffisamment chaude, celle-ci est réchauffée beaucoup plus. Le bouclage nécessite deux fois plus d’énergie.

Tout savoir sur la production d’eau chaude collective

Comprendre et réduire sa facture d’eau chaude

La facture d’eau chaude sanitaire est établie à partir des relevés des compteurs individuels. Ceux-ci sont obligatoires dans les immeubles neufs depuis 1975 et les immeubles anciens depuis 1977.
Le coût du mètre cube d’eau chaude peut être calculé :

  • Par le compteur du chauffe-eau collectif, si celui-ci permet de mesurer la quantité nécessaire au chauffage de l’eau
  • Par le forfait passé avec le fournisseur d’énergie
  • Selon le prix fixé dans les charges de copropriété

Le fait de connaître sa consommation personnelle peut faire diminuer sa facture d’environ 10 %. En effet, cela permet d’éviter les gaspillages.
Par ailleurs, certaines astuces permettent de réduire sa consommation d’eau. En effet, des dispositifs permettent de réguler l’écoulement d’eau chaude. C’est le cas des réducteurs de débit, appelés aussi « mousseurs », ou encore des robinets thermostatiques qui régulent la température de l’eau. Certaines habitudes à adopter au quotidien permettent également de réduire considérablement sa facture d’eau chaude. Ainsi remplacer le bain par la douche, ou encore fermer le robinet lorsque l’on se savonne les mains permet de réaliser d’importantes économies d’eau.

Vos réactions

23 Mai

Pour info, 60 millions de consommateurs teste des douchettes à économie d’eau et préconise la pose de matériel d’économie d’eau sur les robinets et WC.
L’étude montre qu’une famille de 4 personnes peut réduire de 30% sa facture d’eau (de 150 m3 /an à 100 m3) soit 50 m3 d’économie d’eau par an, tout en gardant le même confort.
Il est indiqué que ces matériels d’économie d’eau permettent au final une économie entre 217 et 267 € /an ce qui représente 45% de la facture d’eau (30% d’économie pour l’eau et 15% supplémentaire sur l’énergie).
Plus d’infos sur http://www.activeau.fr/test_60_millions_de_consommateurs.htm

pat
27 Mai

@Pat : Merci pour ces informations.

Mathilde Chevallier
26 Juin

Bonjour,
J’habite dans une résidence avec eau chaude collective. Depuis 2 mois, il faut couler 8 litres d’eau avant qu’elle soit chaude. D’où cela peut-il venir ?

dany
07 Août

@Dany : Cela peut provenir d’un défaut d’isolation des conduits d’eau chaude sanitaire (détérioration subite du calorifugeage) ou d’un problème dans le bouclage du circuit d’ECS collective (panne d’une pompe de circulation par exemple), qui font qu’il y a un volume mort d’eau froide dans le circuit d’ECS. Ceci augmente le temps de puisage, mais surtout le risque de développement de légionelles dans le circuit : il faut en principe que le réseau soit maintenu au-dessus de 45°C en tout point pour éviter tout risque de légionellose. Adressez-vous au syndic ou au gestionnaire de chauffage pour leur demander de remettre l’installation en conformité.

Mathilde Chevallier
05 Nov

Bonjour,
Apportant beaucoup d’intérêt à vos analyses, je me permets de vous poser une question par rapport à un bouclage ECS que j’ai réalisé moi même sur un bâtiment R+1 avec 40 logements.
Je me suis aperçu que cette boucle ECS, coute très chère en énergie perdu, pour le maintien d’une eau à 55°. Je dispose de deux ballon de 1500L de marque Charot montés en série. Le premier bénéficie d’un réchauffeur eau/eau relier à la PAC et le deuxième muni d’une résistance de 15KW. J’ai installé la pompe de bouclage directement sur le ballon en mi hauteur du deuxieme ballon, sur une prise d’eau prévu en cet effet; après concertation avec le plombier nous avons décidé de pousser l’eau vers le ballon et non de l’aspirer comme vous le préconiser.
Es-ce cela, qui serait à l’origine d’une consommation électrique importante qui se situe environ à 70KW par 24H controlé par un sous compteur et cela sans tirage d’eau chaude. La boucle d’eau est en multicouche de 20 soit un diamètre nominal de 16.
En vous remerciant par avance pour votre aide.
Bien cordialement.

Jean-Jacques
05 Jan

Bonjour,
Je suis dans une résidence HLM neuve livrée il y a 16 mois. Je viens de recevoir le réajustement provisions charges, une nouvelle ligne vient d’apparaitre. Eau chaude collective.
Les charges existantes :
* Charges générales
* Chauffage (collectif)
* Ascenseur
* Eau compteur ( j’ai un compteur eau froide sur le palier + un compteur dans l’appartement – eau chaude ?)

Mes questions sont les suivantes :
* Si j’ai un compteur à l’intérieur et si ça correspond à l’eau chaude peuvent-ils me compter l’eau chaude en collectif ? Si ce n’est pas l’eau chaude, c’est quoi ?

* Cette eau peut-elle correspondre à l’utilisation d’eau chaude pour l’entretien des locaux ? Si oui peut-on demander à vérifier les compteurs car le montant est exorbitant (26 € / mois / appart) sachant qu’il y a environ 80 appartements..
Ce qui m’inquiète c’est que la 1ere année, une grosse fuite d’eau dans le garage du sous sol à duré une dizaine de jours. Le personnel de cet organisme (DOMOFRANCE pour ne pas le nommé)
ne s’est pas trop inquiété. La réponse (on répartira le montant sur tous les appartements)
* Pour finir, existe-t-il un organisme qui pourrait éplucher ou contrôler le bienfondé des charges ?
Merci d’avance et bonne année 2017 à tous.

thierrydepessac
31 Jan

31/01/17
Bonjour ou bonsoir, voilà je viens de recevoir mon quittance de loyer du janvier,je doit payer 320 euro pour la consommation du mois décembre en plus du loyer comme faire pour éviter de payer .merci

PATCHE
06 Fév

Bonjour,

Vous ne pouvez malheureusement pas éviter cette facture. Si il vous semble voir un problème, je vous invite à vous rapprocher de la copropriété.

Bien à vous,

Céline Lequeux
27 Fév

On habite dans un bâtiment de 52 appartements avec une chaudière à mazout.
Il y a des compteurs eau froide et chaude et des calorimètres
Maintenant on constate que sur la consommation totale de la chaufferie :
– 60 % va vers le chauffage
– 40 % va vers l’échauffement de l’eau
–> le prix pour uniquement chauffer 1 m³ de l’eau est de 9,13 Euro pour 1 m³ . Est-ce raisonnable ?

Verdoodt Gilbert
02 Avr

Bonjour
J’habite dans un hlm ils viennent d’installer les compteurs individuels eau chaude /froide suite a notre demande
Sans aucune explication ils ont augmenter les charges
Eau froide 36
Eau chaude 46
Peuton refuser de payer cette augmentation de charges et ne payer que notre consommation a la fin de l annee?
Merci

ouedda
18 Avr

Interessant

dhalluin
28 Mai

Bonjour,

Je suis locataire dans un appartement ou il a l’eau chaude collective. Je viens de recevoir une regularisation des charges. Et je découvre que l’eau chaude est à 24,97 euros le mètre cube. Ce qui est exhorbitant. Au total je dois payer 669 euros pour régulariser. J’ai demander à l’agence un controle car j’ai consommé énormément d’eau par rapport à l’ancienne locataire, l’agence ne me repond pas par rapport au controle que je demande, m’envoie des justificatifs. Je leur ai dit que je comprenais pas cette facture, j’ai demandé à ce qu’on étale les paiements, et je recois une relance de paiement.. Je ne sais pas quoi faire… est ce normal de me refuser ( sans vraiment le dire) un controle?
En vous remerciant par avance

Marion
10 Juin

Bonjour,
Je suis locataire d’un appartement au 4ème et dernier étage d’un immeuble de 2014, avec eau chaude collective + compteur individuel. L’immeuble est privé, appartenant à une société et géré par une régie immobilière.
Depuis mon aménagement en 2015, j’ai de l’eau chaude très aléatoirement donc les douches sont fréquemment froides ou débutent chaudes et finissent grelottantes, en sachant que j’ai un enfant asthmatique et que ça n’arrange pas sa maladie.
J’ai signalé le problème à ma régie qui a dépêché un plombier à 3 reprises. Ce dernier m’a dit à chaque fois qu’il soumettrait une solution à ladite régie mais à chaque fois, quelques mois plus tard, toujours rien!
Et rebelote, je m’énerve, un plombier vient et ainsi de suite……..
Je ne sais plus quoi faire; pourriez-vous me conseiller?
Je vous remercie par avance pour les réponses que vous m’apporterez.

Nadia
31 Déc

Bonjour ,je suis locataire dans une residence depuis juin 2016 apres le calcul des charges du 01/07/2017 AU 30/06/2017 Je suis redevable de charges locatives(eau chaude collective) de 2507€ j’ai provisionne deja 1368€ et dans la résidence plusieurs locataires n’en paye pas. Je pense vraiment que je paie pour tous, comment peut on en 12 mois useé autant eau chaude surtout j’habite dans le sud ou on chauffe tres peu l’eau je suis desesperé pourriez-vous me conseillier? merci et bonne annee 2018

roguet albert
10 Fév

Bonjour j habite en immeuble le chauffage est colectif j ai pas de chauffage mais l eau chaude

Félix



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :