Comparatif des Pompes à Chaleur

Pompes à ChaleurSolution miracle ? Avancée technologique ? Énergie renouvelable ? Chauffage économique ? Mais qu’est-ce qu’une Pompe à Chaleur ? Vous en avez sûrement entendu parler : reportages télévisés, sites internet, magazines… Elle est partout ! Malheureusement, il n’est pas toujours facile d’y voir clair. Alors que les professionnels (grandes surfaces marchandes…) en sont équipés depuis presque dix ans, cette technologie est encore assez obscure pour le grand public.

Pour faire simple, une Pompe à Chaleur (PAC) fonctionne sur le même principe qu’un réfrigérateur… mais à l’envers ! La PAC puise de la chaleur à l’extérieur de la maison, la transporte et la restitue à l’intérieur. Les PAC diffèrent selon le lieu de captage de la chaleur, le mode de transport de la chaleur et le moyen de restitution dans l’habitation.

Pompes à Chaleur Aérothermiques

Air extérieur / Eau Air extérieur / Air
Lieu de captage de la chaleur Air extérieur par une unité extérieure ou un mono-bloc.Air extérieur par une unité extérieure.
Moyen de transport de la chaleur PAC mixte : le fluide frigorigène capte les calories et réchauffe ensuite de l’eau dans un circuit de chauffage. PAC à détente directe : le fluide frigorigène capte puis distribue la chaleur directement dans les émetteurs.
Emetteurs de chaleur associés Plancher chauffant à eau, radiateurs basse-température ou ventilo-convecteur à eau. Ventilo-convecteur à détente directe.
COP* (coefficient de performance) 3 à 4 2 à 3
Appoint ? Toujours associé : résistance électrique interne à la PAC ou en relève de chaudière. Toujours associé : chauffage complémentaire (type radiateur électrique).
Type de maison où l’installation est possible Maison neuve ou existante. Souvent préférée pour la rénovation. Maison neuve ou existante. Souvent préférée pour la rénovation des maisons non équipées d’un circuit de chauffage central.
Coût De 65 à 90€ / m² chauffé De 60 à 90€ / m² chauffé

* pour 1 kWh d’électricité consommé par la PAC pour fonctionner, elle restitue 3 à 4 kWh de chaleur dans la maison.

Pompes à Chaleur Géothermiques

Sol / Sol Sol / Eau Eau / Eau
Lieu de captage et type de capteur Sol jusqu’à -60cm. Capteurs horizontaux (tubes), ou verticaux (forage).Sol jusqu’à -60cm. Capteurs horizontaux (tubes) ou verticaux (forage).Nappe aquifère à moins de 100m de profondeur. Capteurs verticaux (forage).
Moyen de transport de la chaleur PAC à détente directe PAC à mixte PAC à fluide intermédiaire : circuit frigorifique, circuit d’eau glycolée (eau + anti-gel) et circuit d’eau chaude
Emetteurs de chaleur associés Plancher chauffant ou ventilo-convecteur à détente directe. Plancher chauffant, radiateur basse température ou ventilo-convecteur à eau, en relève de chaudière. Plancher chauffant, radiateur basse température ou ventilo-convecteur à eau, en relève de chaudière.
COP* (coefficient de performance) 4 à 5 4 à 5 5
Avantages / Inconvénients Nécessite une grande surface de jardin (peu pentu). Les capteurs verticaux (forage) sont beaucoup plus coûteux que les horizontaux. Nécessite une grande surface de jardin (peu pentu). Les capteurs verticaux (forage) sont beaucoup plus coûteux que les horizontaux. Système coûteux. Le professionnel installateur doit être expérimenté. Démarches et autorisations administratives obligatoires.
Type de maison où l’installation est possible Maison individuelle (surface de jardin d’au moins 2 fois la surface habitable). Le plus souvent utilisée pour des maisons neuves. Maison individuelle (surface de jardin d’au moins 2 fois la surface habitable). Le plus souvent utilisée pour des maisons neuves ou des maisons déjà équipées d’un chauffage central. Maison individuelle. Le plus souvent utilisée pour des maisons neuves ou des maisons déjà équipées d’un chauffage central.
Coût De 70 à 100€ / m² pour les capteurs horizontaux. De 145 à 185€ / m² pour les capteurs verticaux. De 71 à 100€ / m² pour les capteurs horizontaux. De 145 à 185€ / m² pour les capteurs verticaux. De 145 à 185€ / m² pour les capteurs verticaux. De 80 à 130€ / m² pour le système sur eau de nappe.

* pour 1 kWh d’électricité consommé par la pompe à chaleur pour fonctionner, elle restitue 3 à 4 kWh de chaleur dans la maison.

Faites des économies d'énergie !

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

Vos réactions

14 Déc

Bonjour.

Prix d’une installation pac air air 60 à 90€ le m²??

J’ai fait réaliser cet été 6 devis pour l’installation d’une pac air/air dans une maison individuelle de 120m²

Les prix: 100€ le m² pour le moins disant (avec une marque de matériel renommée pour son manque de fiabilité)et une fourchette de 140 à 150€ pour des installations avec des marques dites de confiance.

Nous sommes loin des 60/90€ le m² annoncés

Mon installation ne représente aucune difficulté particulière

Cordialement

Dupoux
15 Déc

Bonjour,

Ces prix incluaient-ils le coût de la pose (main d’oeuvre) ?

Jérôme Calot
15 Déc

Bonjour,

Oui, tous les devis étaient tous  »prêt à chauffer »

Dupoux
16 Déc

Les tarifs présentés dans cet article proviennent d’une brochure publiée par l’ADEME en mai 2007. Nous allons nous renseigner pour savoir si ces chiffres sont indiqués sur la base du crédit d’impôt en vigueur cette année-là, ou s’il y a simplement lieu de les mettre à jour.

Jérôme Calot
16 Déc

Il n’y a plus de crédit d’impôts pour les pac air/air.
Par contre,j’ai bénéficier d’un prêt 0% pour un montant de 6000€ sur 36 mois par Domofinance.
(Fontionnement service et rapidité exemplaires)
Ce dernier serait supprimé en 2010

Autres informations me concernant
L’entreprise que j’ai retenue m’a fourni un devis comme il devrait être obligatoire pour toute entreprise d’un founir un : Rappel des lois sur les droits du consommateur en cas de renoncement, rappel qu’aucun accompte ne peut être demandé à la signature,bordereau de rétractaction inclus dans le devis, avec la mention « vous ne nous devez aucune justification »;liste des pièces à fournir pour la demande de prêt.Adresse d’installations réalisées.
Pour les traveaux,2jours et demi. Pas de poussières, pas de saletées:les poussières sont aspirées à la source,un tapis de 2,50 mètres déroulé devant une entrée qui sera la seule utilisée pendant les traveaux sur les 3 disponibles.
Le chantier n’est pas nettoyé:c’est le ménage qui est fait,les meubles tirés.
Pour le fontionnement, rien à dire, mais je n’ai aucun recul.L’installation n’est opérationnelle que depuis le 23/11/ seulement

Le cout du chauffage de +/- 4,50€ au m² par an semble pouvoir être tenu,mais je le repète les évaluations faites ne portent que sur 33 jours dont 8jours à 0° et 3 jours à -4°;-5°;-6°
Le cout moyennisé sur cette période est de 1.19€/jour x 180 jours de chauffage =213,42€ pour 120m². Mais il manque des jours de grand froid.
Si je compte 80jours au coût moyen des 3 jours les plus froids et 100 jours au coût moyen des 30 autres jours,j’arrive à la somme de 433,00€ pour l’année.
Comment j’obtiens ces chiffres:
J’ai fait la moyenne jour de consommation pour la période du 15/05/2009 au 05/11/2009.
Depuis la mise en route du chauffage, j’effectue un relevé de compteur tout les matins.J’affecte la différence au chauffage x par le prix du KW heure = cout du chauffage.
Bien entendu, plus la période sera longue, plus je serai près de la réalité.

Mon confort de chauffage: 22° pour le séjour de 6 heures à 21 heures, pas de chauffage la nuit.
22°pour les hall et couloir,sans interruption. Cuisine mise en route à 5heures,puis arrêt dés que la chaleur des appareils de cuisson prennent le relais,pas de chauffage la nuit.
5 Chambres à 18°.
Le sejour et la cuisine arrêtés la nuit ne descendent pas en dessous de 18°,(Tempéré par la surface de cloison en commun avec le hall à 22°
Les arrêts et les mise en routes sont programmées.
Lorsque la température extérieure et égale à 0°, les chambres restent à 18°, si le couloir est à 22°
Je connaissais déjà cette particularité avec mon ancien chauffage.
J’ai donc 5 appariels de chauffage en fonctionnement très réduit dans ces périodes

Bien entendu,tout cela n’est pas figé, et peut évoluer.

Dupoux
17 Déc

Je vous confirme que les chiffres donnés dans l’article ne concernent que le matériel, et pas la pose. Avez-vous le détail matériel / main-d’oeuvre dans l’un ou l’autre de vos devis ? Si l’on considère uniquement le coût du matériel, peut-on retomber sur l’ordre de grandeur donné ici ?

Jérôme Calot
18 Déc

Bonjour

J’ai détruis les devis après mon premier post. En fait je les avais scannés, et établi un tableau comparatif sur Excel que j’ai supprimé.

J’ai retrouver un devis qui m’avait été envoyé par messagerie.
La proposition sur du matériel Daikin en gainable:
HT Total 15750€ dont MO 1960€ = 13790€ de matériel pour 120m² soit 114,91€ le m² HT

L’installation que j’ai fais réalisée
Matériel Panasonic en multisplit:
HT Total 14689€ dont MO 1000€ = 13689€ de materiel pour 120m² soit 114,07€ le m² HT

J’ai fait un autre calcul, en ne tenant compte que du matériel chauffant:Groupe exterieur,et unité intérieur. Cela donne:
87,50€ HT pour le premier exemple (Gainable)
101,75€ HT pour le deuxième exemple (Multisplit)
A noter que j’ai demandé une unité de chauffage dans la cuisine,ce qui ne se fait pas habituellement. Sans cette unité, le cout est de 97,84€ le m² HT
Cela se rapproche de vos chiffre, mais donner les prix de cette manière, c’est donner le prix d’une installation de chauffage central traditionnel en ne comptant que la chaudière et les radiateurs: les tuyaux et la cuve ont aussi un cout, leur installation aussi

Je regrette de ne pas avoir gardé les autres devis pour une étude plus approfondie. La différence de coût de la main d’oeuvre entre les 2 devis cité est,je pense, dû au fait qu’en gainable, il faut découvrir le toit pour installer l’unité central dans les combles.

Comme je l’ai précédement fait remarquer, les écarts entre les devis obtenus étant assez ressérés.
Le plus cher, avec écart significatif étant un devis avec du matériel Mitsubishi ZUBADAN. Ce matériel est donné pour fontionner au dessous de -15°

Les demmandes ayant été soumises à raison de 2 en région Grenobloise,2 en région Lyonnaise,2 en région Berjallienne, je ne pense pas à une entente sur les prix

Dupoux
15 Fév

Deux choses à bien considérer avant de s’équiper :
1 – accepter d’être pris pour des pigeons par une filière de profiteurs qui ont sans vergogne augmenté les prix de 50%
au prétexte de dispositions fiscales destinées à
faire baisser les prix.
2 – Poser impérativement la question des deux budgets :
entretien et entretien légal ou obligatoire dont personne ne parle
et qui peuvent tout simplement multiplier par deux le prix de fonctionnement qui vous a été annoncé.
Elle est belle l’économie verte

Ted Huam
15 Fév

Pour votre première considération, je suis d’accord avec vous sur les tarifs surfaits. L’état devrait mettre un prix plafond pour évité cela. X € le m² chauffé pour pouvoir toucher les primes, sinon pas de prime du tout. Cela obligerait la filière à pratiquer une marge correcte. Et ça concerne toute la filière nouvelles énergie
Ceci dit, m^me à ce prix d’achat, c’est encore jouable sur la rentabilité, si la performence et la fiabilité sont au RDV sur la durée

J’ai créé un tableau, sur lequel j’inscris tous les jours ma consommation, et pour l’instant, avec 10 jours de chauffage oscillants entre -7 et -14°sur un total de 82 jours chauffés, je reste dans le budget annuel que j’avais simulé.
Ma simulation: 180 jours de chauffage annuel x cout moyen jour = estimation annuelle
Chaque jour,le cout moyen est recalculé avec la nouvelle consommation entrée

Pour ce qui est de l’entretien, une visite annuelle à 80€, c’est le prix d’entretien annuel d’un chauffage fuel, ou gaz.

L’entreprise que j’ai retenue, m’avait laissé des adresses de clients dans ma région. Les visites que j’ai effectuées, les consommations données par ces clients mon servient à me faire une idée et prendre ma décision

Cordialement

Dupoux
20 Fév

J’ai fait installer une pompe à chaleur Daïkin air-eau pour un chauffage au sol existant. L’installation m’a coûté 10.000 € TTC exactement. Je dépense environ 5€ par jour pour les mois “froids“ (décembre-janvier-février) et 3€ par jour pour les mois“chauds“ (octobre-novembre-mars), ceci tout compris (frigo, congélateur, pompes, télévision, cuisine …) et chauffage. Ceci représente une dépense d’électricité de 710 € pour 6 mois d’hiver, ceci pour une maison de plus de 200 m2 située bien sûr à St Raphaël et bien isolée. L’été, la consommation est beaucoup moins élevée : environ 18 kw par jour, soit 2€ par jour et donc 60 € par mois. Au total : 710 € + (60 x 6) = 1100€ par an. C’est tout à fait correct.

Bruno MEHIER
27 Juil

Les prix indiqués dans l’article comprennent-ils l’installation du matériel ainsi que le déplacement?

Pompe a Chaleur
28 Juil

Bonjour,

Oui il s’agit du prix « clefs en main ». Il s’agit bien sur de moyennes observées. La filière étant en pleine restructuration, Quelle Energie ne manquera pas de vous tenir au courant des changements !

Julien Nargeot
20 Nov

Bonjour,

Je vois que quelqu’un de la région berjallienne a installé une PAC. Je suis du coin aussi et aimerait savoir quelle entreprise lui a installé et s’il est satisfait.

Durand
22 Nov

Bonjour,

Je vous invite à effectuer une demande de devis pour que nous puissions vous appeler et vous mettre en relation avec nos partenaires installateurs !

Julien Nargeot
28 Jan

JE CHERCHE UNE ENTREPRISE SUR MASSY POUVANT ME FAIRE L,ENTRETIEN ANNUEL DE MA POMPE A CHALEUR L’iINSTALATEUR AYANT FAIT FAILLITE

anita landreau
19 Mar

bonjour, je voudrais connaître la meilleure marque de pompe à chaleur air/eau?
certains citent panasonic et d’autres daikin?
merci à vous

olives
22 Mar

Bonjour,
Il ne serait pas judicieux de notre part de vous dirigez vers une marque en particulier car cela dépend surtout du type d’installation que vous voulez réalisez et de l’investissement que vous êtes prêt à faire pour cela.
Plus précisément, restez avant tout vigilent sur les performances de chacun des produits (en regardant le COP de la PAC; plus il est élevé plus le système est performant), du bruit qu’ils peuvent occasionner (un problème récurrent en ce qui concerne les PAC) et des diverses options qu’ils peuvent proposer (entre autre programmateur de chauffage inclus).
En ce qui concerne la fiabilité des pompes à chaleur Panasonic et Daikin, vous pouvez vous fier aux avis et commentaires laissés sur des forum par des personnes ayant déjà acheté ce genre de produits.
Sachez qu’il n’y a pas de marques meilleures que d’autres pour les PAC, certains produits ne se valent pas,mais quoi qu’il en soit il faut avant tout qu’il convienne à vous et vos préférences.

Cynthia Hilsz



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :