Les aides locales #4 : Bretagne

Les aides locales #3 : Bretagne

Après avoir passé en revue les aides locales en Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes ou encore Bourgogne, QuelleEnergie.fr fait le point sur les subventions à la rénovation énergétique bretonnes.

logo brest


Brest Métropole

La subvention TINERGIE

Pour financer vos travaux de rénovation énergétique, la métropole de Brest et l’Etat ont mis en place un ensemble de mesures pour vous faciliter le projet.
Calculé selon la performance énergétique de votre projet, le montant de votre subvention peut atteindre 5500€. Pour vos travaux comprenant des équipements solaires, il existe une prime spécifique.
Pour les copropriétés, l’aide est accordée au syndicat et peut atteindre 35% du montant pour une rénovation Bâtiment Basse Consommation.
Pour obtenir cette subvention, vous devez faire réaliser vos travaux par un artisan RGE.
Cette aide est cumulable avec les aides communales ainsi que tous les autres dispositifs nationaux comme l’ANAH, le CITE ou encore la Prime Energie.

logo finistère


Les aides du Finistère

Aide départementale : la Subvention Départementale à l’Amélioration de l’Habitat (S.D.A.H)

Pour tout logement situé sur le département finistérien,le conseil département octroie à son propriétaire une subvention de 35% de la dépense initialement subventionnée par l’ANAH. Les montants peuvent atteindre 3000€ si le logement est indigne ou dégradé et 5000€ dans le cas où le propriétaire bénéficie du RSA et qu’il est engagé dans un projet d’insertion.

L’agglomération de Lorient

Le Prêt Rénov

Le prêt rénov est un prêt à taux zéro proposée par l’agglomération de Lorient pour aider les ménages à réaliser leur travaux de rénovation thermique (isolation, changement de chaudière…)
Vous pouvez bénéficier d’un prêt à taux zéro d’un montant de 5000€ à 15000€, remboursable sur une durée de 3 à 10 ans. Le prêt est délivré par une des banques partenaires.
Les conditions d’éligibilité :

  • Avoir des ressources inférieures au plafond du Prêt Social Location-Accession
  • Habiter dans un logement ancien (de plus de 15 ans)
  • Les travaux doivent permettre un gain énergétique d’au moins 25%

Le plan bois et plan soleil

Vous souhaitez installer une chaudière bois ou un système solaire thermique, Lorient Agglomération ainsi que les villes de Quéven, Ploemeur et Guidel octroient des subventions à destination des particuliers, propriétaires de leur logement. Elles sont sans condition de ressources.

Les travaux éligibles :

  • Chaudière à bois
  • Poêle bouilleur
  • Capteur solaire thermique individuel
  • Système Solaire Combiné
  • Capteur Solaire thermique individuel auto-construit
  • Système solaire combiné auto-construit
  • Les conditions d’obtention :

  • Faire réaliser ses travaux par un professionnel RGE
  • Pour le solaire thermique auto-construit, les différentes aides ne peuvent atteindre plus 80% du montant des travaux

Chaudière bois Poêle bouilleur Chauffe-eau solaire individuel (CESI) Système solaire combiné (SSC) Chauffe-eau solaire individuel (CESI) auto construitdu logement Système solaire combiné (SSC) auto construit
Critères techniques Source : bois ou autre biomasse – Puissance < 300 kW - Seuils de rendement énergétique et d’émissions de polluants (classe 5 de la norme NF EN 303.5) Bûches ou granulés – Normes : NF EN 13240 ou NF EN 14785 Certification CSTBat ou Solar Keymark Efficacité énergétique Certifications : CSTBat ou Solar Keymark – Efficacité énergétique > 90 % Il faut avoir suivi des stages, formations, ateliers dans un centre agréé par l’Etat Il faut avoir suivi des stages, formations, ateliers dans un centre agréé par l’Etat
Critères professionnels RGE bois RGE bois RGE solaire
Subvention Lorient Agglomération 1100 € 500 € 350 € 600 € 350 € 600 €
Subventions de Quéven, Ploemeur et Guidel 600 € 60€/m² (de 2 à 7m² de capteurs) 600 € (au moins 7m² de capteurs) 600 € (de 2m² à 7m² de capteurs) 600 € (au moins 7m² de capteurs)

logo guivapas



Commune de Guivapas

Habitants de la commune de Guipavas, vous pouvez bénéficier d’aides à la rénovation énergétique.

Type de travaux Critères Montant de la subvention
Régulation de chauffage Globalité du logement, thermostat d’ambiance programmable et régulation des émetteurs finaux 10€ par robinet thermostatique dans la limite de 100€ (min 3 robinet) et 50€ pour le programmateur
Isolation des murs donnant sur l’extérieur Résistance thermique ≥ 3,7m²K/W et doit concerner un pignon ou une façade complète 6€/m² isolé par l’extérieur dans la limite de 400€
Isolation de la toiture Résistance thermique ≥7m²K/W pour les combles perdus – ≥6m²/K/W pour les rampants – ≥5m².K/W 3€/m² dans la limite de 400€
Isolation de plancher bas Critère de résistance thermique (R) de la paroi s’aligne sur le critère du crédit d’impôt de l’année en cours 10€/m² dans la limite de 300€
Installation d’une poêle/insert/foyer fermé Rendement ≥ 70% et taux d’émission de CO ≤ à 0,3 %. Respect des normes NF EN 13240, NF EN 13229, NF D 35376 300€
Installation d’un chauffe-eau solaire Matériel agréé SolarKeymark et/ou CSBat & Mise en œuvre assurée par un installateur QualiSol 200€

Pour les critères d’éligibilité :

  • les travaux doivent concerner la résidence principale
  • le logement doit être achevé depuis au moins 5 ans
  • Une subvention par foyer tous les 5 ans
  • Le dossier doit être déposé que si les travaux seront réalisé sur l’année civile en cours
  • Seuls les dossiers ayant un quotient familial inférieur à 850€ seront éligibles à cette aide
  • logo metropole bordeaux


    Les aides des Côtes d’Armor

    L’agglomération de Saint-Brieuc

    Si vous habitez dans l’agglomération de Saint Brieuc, vous bénéficiez de nombreuses subventions pour préparer et réaliser vos travaux énergétiques.

    Le programme Rénovaction : Evaluation énergétique

    Le programme Rénov’action propose d’accompagner les personnes intéressées par la rénovation de leur logement en leur octroyant une prime de 80% pour réaliser une évaluation énergétique (plafonnée à 350€) ou une étude thermique réglementaire (plafonnée à 600€ TTC).
    Cette subvention ne concerne que les propriétaires ou propriétaires bailleurs, dont le logement est situé sur les communes de Saint-Brieuc Armor Agglomération, qui n’ont pas encore réalisé de travaux avant la demande de prime et dont les travaux prévus seront réalisés par des professionnels du bâtiment certifiés.
    Pour obtenir le versement de l’aide, il faudra prouver par des pièces justificatives l’exécution des travaux et des études.

    Rénovaction : rénover le parc de logements anciens de l’hyper centre de Saint-Brieuc

    Cette subvention vise les ménages modestes. Elle vient en complément des aides de l’ANAH.
    Elle comprend une aide aux travaux, des conseils et diagnostics techniques gratuits ainsi qu’une assistance pour le montage de votre demande de subvention gratuite.
    Sont concernés les propriétaires et propriétaires bailleurs.
    Les propriétaires pourront bénéficier de 3 types de primes :

    • Prime à la performance énergétique : 500€ si gain énergétique minimum de 25%, prime de 1000€ si atteinte de l’étiquette C (performance énergétique), 2000€ pour l’étiquette B et enfin 4000€ si atteinte du niveau Bâtiment Basse Consommation. Enfin une prime de 1000€ est ajoutée si il y a atteinte du niveau d’étanchéité à l’air.
    • Prime aux matériaux biosourcés (isolants composés de produits végétaux ou animaux : laine de bois, laine de chanvre, fibre textile, cellulose ou encore en paille et matières recyclées à partir de vêtements) 6€/m² de surface isolée – plafonnée à 1000€ par logement.
    • Prime Energie solaire : 500€ pour l’installation d’un chauffe-eau solaire individuel (en tenant compte des critères d’éligibilité du crédit d’impôt à la transition énergétique) ; une prime de 1000€ pour un système solaire combiné et enfin une subvention de 500 € / Kwc (plafonnée à 2000€) pour installation de panneaux photovoltaïques par des artisans RGE du département.

    Pour les propriétaires bailleurs, une aide de 4000€ pour les logements vacants de plus de 2 ans pourra être octroyée.

    RénovAction : rénover sa maison trop ancienne

    Ici, les montants des aides sont identiques que les précédentes. Néanmoins, vous n’avez plus besoin d’entrer dans des grilles de revenus. De plus, les copropriétés (de plus de 15 ans) sont désormais éligibles : 1000€ leur sont octroyés par lot d’habitation.

    logo département Ille-et-vilaine


    Les aides d’Ille-et-vilaine

    Les ménages modestes et très modestes habitants dans l’agglomération de Vitré et qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique peuvent demander une subvention au près de la communauté de communes de Vitré.

    Si le gain énergétique est supérieur à 25 %, une aide de 500€ HT leur est octroyée

    Pour les conditions, il faut être propriétaire d’un logement de plus de 15 ans et ne pas avoir bénéficié de prêt à taux zéro

    logo Morbihan

    Les aides du Morbihan

    L’aide Rénov’ee de l’agglomération de Vannes

    Encore une fois, ce sont les modestes et très modestes (cf: grille de revenus de l’ANAH) qui sont visés par cette subvention.

    Le montant de l’aide aux travaux se définit comme suit  :

    • 1000 € pour un gain énergétique après travaux de 25 % à 30 %
    • 2000 € pour un gain énergétique après travaux de 30 à 40 %
    • 4000 € pour un gain énergétique après travaux de plus de 40 %

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :