Utiliser l’énergie du soleil directement depuis l’espace

Envoyer des panneaux solaires dans l'espace

La JAXA, l’agence spatiale japonaise, envisage depuis plus de 20 ans d’installer une station orbitale dont l’unique but serait de puiser l’énergie du soleil à l’aide d’une gigantesque ferme de panneaux photovoltaïques. Relevant du domaine de la science-fiction la plus improbable il y a seulement quelques années, ce projet tend à se concrétiser. La JAXA espère même y parvenir avant la fin des années 2030.

Un projet pharaonique, mais très envisageable

L’énergie solaire reçue sur Terre accuse d’une perte de puissance d’environ 25 % en moyenne. Lorsqu’il fait nuit ou tout simplement lorsqu’il ne fait pas beau, les panneaux photovoltaïques sont beaucoup moins performants. C’est en partant de ce constat que des scientifiques ont commencé à imaginer dans les années 1980 une « ferme » orbitale de panneaux solaires qui pourraient faire face au soleil 24 heures sur 24. Aujourd’hui, seuls les Japonais de la JAXA continuent de travailler sur ce projet, jugé bien trop onéreux par les autres partis (seul Elon Musk nourrit de semblables ambitions, qui ne sont pour l’instant pas vraiment conceptualisées).

Envoyer des panneaux solaires dans l’espace n’a rien d’absurde. C’est d’ailleurs dans la conquête spatiale que le panneau photovoltaïque puis ses origines. Celui-ci a toujours eu pour office l’alimentation des satellites en orbite. Ce n’est que par la suite que cette technologie est redescendue sur Terre pour être exploitée à un coût largement inférieur.

Un panneau photovoltaïque « géant »

« A terme, et si le concept n’évolue pas, notre SSPS sera constituée d’une multitude de panneaux solaires, assemblés en une large voile photovoltaïque de deux kilomètres de côté et placée à 36 000 kilomètres de la Terre » indique la JAXA.

Voilà à quoi pourrait ressembler cette fameuse ferme photovoltaïque de 2 km de côté. Mais comment ériger un tel édifice dans le vide sidéral ? A la différence de la Station spatiale internationale, cette construction ne pourra pas être envoyée dans l’espace en une seule pièce. « Faire assembler la structure par un équipage humain engendrerait un coût et un risque absolument prohibitifs. Nous travaillons donc sur un système robotique, qui permettrait à la SSPS de se déployer de manière autonome. » précise la JAXA.

Une fois la ferme orbitale assemblée, reste encore la problématique de l’acheminement de l’énergie récoltée. Comment faire pour envoyer celle-ci sur Terre sans passer par un réseau filaire ? Pour Daniel Lincot, directeur de recherches au CNRS et spécialiste du photovoltaïque, plusieurs techniques peuvent être envisageables. « On peut par exemple imaginer un système de concentration de l’énergie solaire, renvoyée sur Terre grâce à des faisceaux laser, à nouveau sur des panneaux photovoltaïques installés au sol. »

Le saviez-vous ?



Vous réfléchissez à installer des panneaux solaires chez vous ? Découvrez tous nos conseils pour choisir le devis parfait.



C’est l’une des pistes imaginées par la JAXA. Une autre technique de transport d’énergie a déjà fait ses preuves, réussissant à alimenter une bouilloire à 50 mètres de distance. La route est encore très longue et le fait de déployer autant d’efforts pour ce projet peut soulever certaines interrogations, le potentiel de l’énergie solaire terrestre pouvant sembler largement suffisant pour répondre au besoin énergétique de la planète. Mais ce projet pharaonique implique de nombreuses découvertes dont l’application sera utile sur Terre. « Si l’idée peut sembler folle, elle a au moins le mérite de mettre en avant la recherche autour de l’énergie solaire, son potentiel, et de rappeler que le soleil est le générateur de notre monde » assure la JAXA.

Vos réactions

16 Juin

Même sans calcul, on voit tout de suite que le coût pour monter ça là-haut est bien plus grand que
se que ça va rapporter en plus. A oublier tout de suite. Surtout avec des surfaces disponibles presque infinies sur terre. (désert)

Mitch
19 Déc

Comment le panneau solaire peut-il recevoir la lumière du soleil 24h/24 si celui ci est géostationnaire ?

Villermaux



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :