La rénovation de l’habitat, un marché porteur

La rénovation de l'habitat, un marché porteur

Avec l’évolution de la réglementation, la prise de conscience autour des enjeux environnementaux et le souci de faire des économies d’énergie, la rénovation de l’habitat est de plus en plus fréquente ; notamment la rénovation énergétique. Sur cette tendance, le marché se développe à bon rythme.

Il y a beaucoup à faire dans la rénovation énergétique

Le bâtiment est le poste qui consomme le plus d’énergie dans l’Hexagone, avec près de 40 % de dépenses énergétiques totales, essentiellement pour le chauffage et le fonctionnement d’appareils électriques. C’est pourquoi les gouvernements successifs ont amplifié les efforts sur le secteur en octroyant des financements plus importants à la transition énergétique. Grâce à cela, il est possible de rentabiliser les travaux encore plus vite grâce aux aides d’État comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou l’éco-PTZ. Des aides qui aident des dizaines de milliers de français à entreprendre des travaux, ce qui porte le marché à plus de 40 milliards d’euros par an, soit un tiers du marché total du bâtiment en France.

Recevez les aides à la rénovation

La rénovation énergétique soutient le secteur du bâtiment

Toutes ses tendances font que la rénovation énergétique compense en partie les pertes subies par un secteur du bâtiment assez morose depuis plusieurs années. Certes, il y aura toujours des chantiers traditionnels en France car notre patrimoine immobilier implique un besoin de rénovation constant, mais on constate que les professionnels spécialisés dans les travaux d’économies d’énergie s’en sortent mieux que les autres. En effet, on attend jusqu’à 230 000 créations d’emploi dans le secteur grâce à la rénovation énergétique d’ici 2020, un chiffre considérable quand on connaît la situation du marché de l’emploi en France.

Un choix plus important pour les français qui veulent faire des travaux

Aujourd’hui, comme le marché est si développé, de plus en plus d’artisans se forment aux techniques de la rénovation énergétique. Du côté du matériel, le constat est le même. Que ce soit au niveau des isolants, des chaudières ou encore des pompes à chaleur, les matériaux et équipements sont de plus en plus efficaces. Cependant, il convient de faire attention lorsque vous faites votre choix. En effet, si vous voulez être éligible aux aides à la rénovation énergétique, il faut choisir un artisan disposant d’une qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le secteur correspondant aux travaux à effectuer. Ces mentions sont censées distinguer les professionnels qui ont suivi une formation spéciale.

Le saviez-vous ?

Par quoi commencer ?



Vous voulez faire des travaux mais ne savez pas quel poste privilégier ? Notre bilan énergétique en ligne vous aide à estimer les travaux qui vous feraient faire le plus d’économies.



En ce qui concerne le matériel, il faut également le choisir en fonction des critères de performance qui le rendent éligible aux aides publiques. Ces critères sont contenus dans l’article 200 quater du code général des impôts. Votre artisan pet d’ailleurs être de bon conseil sur les meilleurs équipements à installer dans votre cas.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :