Bientôt un Passeport Efficacité Energétique ?

Bientôt un passeport rénovation énergétique ?

Jeudi 8 février, l’association Expérience P2E a dressé un premier bilan de sa vaste campagne d’expérimentation, lancée il y a 2 ans, pour favoriser la massification de la rénovation énergétique des logements.

L’Expérience P2E ou l’expérimentation du Passeport Efficacité Energétique

Expérience P2E est une association née, du regroupement de cinq acteurs du bâtiment et de la transition énergétique. Son objectif est d’expérimenter le Passeport Efficacité Energétique, et ainsi de favoriser la rénovation énergétique massive des logements. Ainsi, le Cercle Promodul, EDF, Saint-Gobain Habitat, Schneider Electric et The Shift Project se sont associés pour expérimenter, pendant deux ans, le Passeport Efficacité Energétique (P2E) en accompagnant les ménages dans leurs travaux d’isolation et de chauffage de leur logement. Le chef de projet, Benoît Montels, assure le pilotage opérationnel du projet en lien avec le conseil d’administration d’Expérience P2E.

Le principe de l’expérimentation est d’identifier une trajectoire d’amélioration progressive du bâtiment pour que celui-ci s’améliore toute sa vie, en particulier au niveau de la performance énergétique.

passeport efficacité énergétiqueL’idée est d’avoir un expert qui fait une visite d’un logement puis qui va proposer une feuille de route de travaux pour s’appuyer sur des combinatoires de performance énergétique. Il y a 33 combinatoires de performance énergétique qui permettent de s’assurer que le logement sera bien BBC (Bâtiment Basse Consommation) compatible une fois la réalisation des travaux effectués. Benoit Montels souligne qu’il ne doit pas y avoir d’opposition entre rénovation par étapes et rénovation globale. Cependant, lors d’une rénovation par étape, il faut s’assurer que « les étapes » fonctionnent bien, il ne faut pas créer de contre-performance. Pour cela, il faut des travaux de qualités.

Cette expérimentation s’articule autours de 3 axes majeurs :

  • Évaluer les conditions permettant au P2E de contribuer à la massification de l’amélioration des logements vers une classe énergétique équivalente A ou B
  • Mettre à disposition des collectivités territoriales un outil et une démarche facilitant la prise de décision des propriétaires, des auditeurs ainsi que des professionnels, à travers un bilan des logements audités qui propose un parcours d’amélioration du logement étalé dans le temps adapté aux besoins et au budget des propriétaires
  • Capitaliser et analyser les retours d’expérience sous forme de traitement statistique à travers une base de données indépendante

Les résultats de la première phase d’expérimentation

L’autre pilote de cette expérience, Guillaume Piaton, annonce que 100 propriétaires, occupant leur logement (maison individuelle construite avant 1990), ont participé à l’expérimentation du passeport.

Quel est le retour d’expérience des utilisateurs ?

  • La réalisation du passeport dure en moyenne 4 heures. Dans 2/3 des cas, une feuille de route est remise après la visite.
  • Les échanges en fin de visite ont mis en avant les thèmes prioritaires suivants : les préconisations de travaux (pédagogie), le coût des travaux et les économies d’énergie à l’issu des travaux.
  • Dans la grande majorité des cas, les résultats présentés peuvent s’inscrire dans le projet initial des prioritaires.
  • Du côté des passe-porteurs, il y a besoin d’une vraie performance concernant les combinatoires ainsi que le besoin d’ouvrir certaines bases de données.
  • Les propriétaires sont très satisfaits de cette approche. Ils voient cela comme un accélérateur de travaux. Près de 2/3 des personnes ont enclenchés une nouvelle phase : soit un besoin d’étude plus poussé ; soit une étape de consultation d’entreprise pour la réalisation des travaux.
  • Dans près de 1/3 des cas, les aspects de performance énergétique permettent de faire passer à l’acte.

En moyenne, les acteurs sont prêts à débourser pour la réalisation d’un P2E : 100 euros pour les propriétaires et 400 euros pour les passe-porteurs

Les premiers résultats sont donc encourageants. « En terme de vision, nos clients ont pu percevoir le potentiel de confort d’amélioration de leur logement », annonce Franck Hoverka, président à titre personnel d’Expérience P2E. L’association lance désormais la deuxième vague d’expérimentation à la fin du 1er trimestre 2018 pour faire évoluer la démarche du Passeport Efficacité Energétique.

Le saviez-vous ?

 

A l’issue des résultats du simulateur de prix de travaux, celui-ci vous proposera d’effectuer un devis entièrement gratuit et sans engagement. Faites le test en ligne dès maintenant.

 

 

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :