Ce week-end, nous passons à l’heure d’été : connaissez-vous son origine ?

Dimanche 29 mars 2020 : notez bien cette date, c’est ce jour que nous passons à l’heure d’été. Comme chaque année, il va falloir avancer d’une heure les montres et réveils qui ne le font pas de manière automatique. Mais pourquoi cette pratique a-t-elle été instaurée ? Quels sont les objectifs de ce changement d’heure ? Nous vous expliquons les origines d’une tradition qui pourrait bien vivre ses derniers mois…

Les origines de l’heure d’été, au cœur d’une France occupée par les Allemands

On affirme volontiers que les changements d’heure ont été instaurés pour réaliser des économies d’énergie. Ce n’est pas tout à fait faux, mais l’origine du passage à l’heure d’été en France se trouve pourtant ailleurs.

En effet, en 1940, pendant l’occupation, la zone annexée se conforme à l’heure allemande pour que tout le territoire du Reich respecte une certaine uniformité. Si cette pratique est abandonnée dans l’enthousiasme de la Libération, elle revient sur le devant de la scène quelques années plus tard, dans le contexte du choc pétrolier.

Le besoin de faire des économies d’énergie pendant le choc pétrolier

Trois ans après le choc pétrolier de 1973, on remet en place l’heure d’été le 28 mars 1976, dans l’optique de réduire les besoins en éclairage à la fin de la journée, pour que l’on consomme le moins d’électricité possible.

À cette époque déjà, on instaure un passage à l’heure d’été pendant la nuit du dernier dimanche de mars, à 2 heures du matin. On choisit alors de repasser à l’heure d’hiver le dernier dimanche de septembre, jusqu’en 1996 où l’on décide finalement de basculer en heure d’hiver le dernier dimanche d’octobre.

Cette idée de modifier les heures pour économiser de l’énergie n’est pas nouvelle. En 1784 déjà, Benjamin Franklin présente cette théorie dans la presse. Il est le premier à affirmer qu’un décalage des horaires pourrait être efficace afin de réduire les dépenses. Aux alentours de 1907, c’est un Britannique qui reprend la théorie, William Willet, en prenant le soin de sensibiliser la population contre ce qu’il appelle le « gaspillage de la lumière ».

Le saviez-vous ?

 

En remplaçant votre vieille chaudière à fioul par un système de chauffage performant, vous pouvez bénéficier d’une Prime Effy allant jusqu’à 5 000 €.

 

Le changement d’heure est-il sur le point de disparaître ?

L’idée de décaler les heures entre l’été et l’hiver pour éviter de consommer trop d’électricité ne date pas d’hier, mais elle semble moins véridique qu’auparavant. En effet, on remarque qu’aujourd’hui, les Européens vivent plus tard dans la soirée. En réalité, ils ne font pas beaucoup d’économies avec ce changement d’heure, voire même pas du tout dans certains cas.

Devant ce changement dans les pratiques et habitudes des consommateurs, la Commission Européenne a longuement réfléchi sur la pertinence du changement d’heure. Beaucoup en doutent, à l’heure où l’on mobilise des équipements peu énergivores comme les ampoules LED pour s’éclairer. Plus généralement, l’éclairage ne fait pas forcément partie des postes les plus importants en matière de consommation électrique, surtout quand on sait que les foyers se sont en quelques décennies largement équipés (électroménager, high-tech, etc.).

Considérant que les bénéfices du changement d’heure demeurent largement inférieurs à ses inconvénients, la Commission Européenne a finalement sommé les pays membres d’abandonner cette pratique. En France, on a mis en place une consultation des citoyens pour connaître leur avis : ils sont majoritairement favorables à l’arrêt du changement d’heure. De plus, l’enquête révèle que les participants préfèrent rester en heure d’été plutôt qu’en heure d’hiver.


Découvrez les aides dont vous pouvez bénéficier pour votre projet de travaux grâce au simulateur d’aides à la rénovation de QuelleEnergie.fr.


Quelles conséquences si nous stoppons le changement d’heure en France ?

Concrètement, si nous passons à l’heure d’été en permanence comme le souhaitent la majorité des Français, nous profiterons de la lumière naturelle plus tard le soir, à tous les moments de l’année. En revanche, nous aurons un lever de soleil plus tardif notamment en hiver, avec un écart encore plus marqué pour les villes situées à l’ouest sur le littoral Atlantique.

La suppression du changement d’heure pour 2021 a été votée par les députés européens en mars 2019 : chaque pays est libre de choisir s’il conserve l’heure d’été ou l’heure d’hiver.

 

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :