Le plancher chauffant en rénovation

Nous vous avons présenté dans un article précédent la technologie du plancher chauffant que vous pouvez retrouver ici : Le plancher chauffant, comment ça marche ?. Cette technologie d’émetteur est très intéressante pour de multiples raisons mais cette technologie est-elle facile à mettre en œuvre dans le cadre d’une rénovation ?

Plusieurs solutions peuvent être mises en œuvre pour son installation. Par contre, l’épaisseur du sol doit être augmentée. C’est le principal inconvénient de cette solution.

Quelle Energie vous explique les solutions pour l’installation d’un plancher chauffant dans la rénovation d’un logement.

En construction une évidence. Et en rénovation ?

L’installation d’un plancher chauffant dans une construction neuve est fortement conseillée avec une mise en place aisée. Concernant la rénovation d’un logement, cela ce complique pour une raison importante : l’épaisseur du plancher chauffant. Un plancher chauffant classique peut avoir une épaisseur dépassant les 10 cm. L’ajout d’une épaisseur de 10 cm dans votre habitation poserait plusieurs problèmes : au niveau des passages de portes avec le rabotage de celles-ci, la surélévation des prises électriques, le déplacement des équipements fixés au sol, etc…

Les fabricants ont donc pris ces paramètres en compte et ont trouvé des solutions comportant l’isolant, les tuyaux de chauffage et le revêtement de sol. Le tout pour une épaisseur s’approchant des 6 cm. Ces nouvelles solutions s’intègrent facilement dans une, voire plusieurs, pièces de votre logement. Cependant, le plancher chauffant reste tributaire d’un générateur de chaleur fonctionnant avec un chauffage central (type chaudière ou PAC). Pour permettre une autonomie totale, les constructeurs ont créé un plancher chauffant électrique. Il a l’avantage d’être autonome et peut facilement chauffer une pièce de l’habitation mais son coût de fonctionnement est plus élevé et son rendement plus faible.

Le plancher chauffant et la régulation

Les planchers chauffants sont des systèmes d’émetteur de chaleur indirects car ils passent par un diffuseur de chaleur avec une très forte inertie qui est la chape en béton du sol de l’habitation. Cette forte inertie est compliquée à réguler et l’intermittence de chauffage avec l’aide d’un programmateur de chauffage est déconseillée. C’est ce que nous expliquons dans notre article spécialement dédié à l’intermittence de chauffage « Couper le chauffage lors de ses absences, bonne idée ? »

Alors radiateur classique ou plancher chauffant ?

Si nous raisonnons en termes de confort, le plancher chauffant est largement en tête. Comme le montre l’illustration à gauche, le plancher chauffant a comme point fort la concentration du chauffage dans la zone de vie des occupants du logement. A contrario, le radiateur classique chauffe plus le plafond de l’habitation que les occupants du logement. Cependant, mieux vaut une bonne installation avec des radiateurs classiques plutôt qu’une mauvaise installation en plancher chauffant. La qualité et le dimensionnement des installations de chauffage primeront toujours sur la technologie utilisée.

10 notes

Vos réactions

28 Fév

J’ai fait installer une pompe à chaleur Mitsubischi fin décembre 2012 par un artisan qui a cessé son activité au 31 décembre. Ce monsieur qui pour moi est un escroc, refuse de revenir m’expliquer le fonctionnement de mon installation, et le branchement électrique est resté provisoire et non conforme…
Avez-vous quelqu’un à me conseiller dans la région de Selongey/Is-sur-Tille pour peaufiner les réglages, me montrer le fonctionnement et terminer le branchement électrique ?
Cordialement
B PETIT

Petit
28 Fév

@Petit : Nous pouvons vous mettre en relation avec des installateurs près de chez vous. Pour cela, il vous suffit de faire une simulation gratuite sur notre site. Vous serez alors rappelé par un conseiller qui pourra vous mettre en contact avec quelques uns de nos partenaires certifiés.

Mathilde Chevallier
21 Fév

L’installation d’un plancher chauffant a énormément d’avantages. Mais prenez bien le temps de vous informer de chacun des systèmes disponibles afin de faire un choix éclairé en fonction de vos besoins et de votre budget.

Réfrigération Gagné
21 Mar

@Réfrigération Gagné : Justement, notre simulateur établit la meilleure solution économe en énergie à installer chez soi. Grâce au formulaire complet, les réponses sont totalement personnalisées. C’est 100% gratuit ! http://www.quelleenergie.fr/bilan-energetique/formulaire

Mathilde Chevallier
22 Oct

Quid de la rénovation d’un sytème de plancher chauffant installé il y a 30 ans ? RSVP.

Dussoix
20 Jan

Bonjour
J’envisage une rénovation de mon chauffage électrique par un plancher chauffant, je souhaiterais éviter de casser mon ancien carrelage . Y a-t-il des solutions?
Merci pour votre aide
Cordialement

DODANE
03 Fév

Bonjour @DODANE,

Oui en effet, il est tout à fait possible de poser un chauffage au sol sur un carrelage existant. En revanche, il faudra prévoir un isolant et donc vous allez perdre de 10 à 15 cm de hauteur (sol fini). Toutes vos portes intérieures seront également à recouper. Il existe toutefois des fabricants qui vous proposent des solutions de « plancher chauffant mince », c’est-à-dire avec seulement 2cm d’épaisseur (hors revêtement de sol). Néanmoins, n’optez pour cette solution que si votre dalle est déjà suffisamment isolée. Le cas échéant, vous allez chauffer votre sous-sol et générer d’importantes pertes thermiques.

En espérant vous avoir aidé.

Bien à vous,
L’équipe de Quelle Énergie d’Effy

Corinne Garnier
10 Fév

Bonjour
J’ai un projet de rénovation d’une maison de 1975. Je voudrais mettre du plancher chauffant soit électrique soit eau chaude avec PAC, avec une solution dite « faible épaisseur ». J’ai la possibilité d’isoler la dalle de plancher existante par le dessous (sous-sol total sous rez-de-chaussée). Mais une telle isolation sous dalle sera-t-elle suffisante pour éviter une consommation excessive de mon plancher chauffant? Quelqu’un a-t-il l’expérience d’une telle solution? Merci d’avance pour vos retours d’expérience. Question subsidiaire : parmi les solutions proposées par les différents fabricants, quelles sont les meilleurs produits de plancher chauffant faible épaisseur? Merci encore.

Claude
18 Fév

Bonjour @Claude,

Nous comprenons votre question. Vous souhaitez bénéficier du confort et des économies d’énergie que procure un plancher chauffant, mais sans les contraintes d’épaisseur que cela implique (adaptation des portes intérieures et extérieures, par exemple). Dans tous les cas, je vous conseille d’opter pour un plancher à eau plutôt qu’un infracable (à résistance électrique). En effet, ainsi vous pourrez l’adapter au fil des années avec n’importe quel générateur de chaleur (PAC ou chaudière).

Même si vous isolez en sous face de dalle, il est recommandé d’ajouter également une première couche d’isolation sous le plancher chauffant. Il faudrait idéalement prévoir une résistance thermique minimale de 1 m² K/W, soit de 2 à 3 cm d’isolant (panneau en mousse de polyuréthane rigide de type « Knauf Thane Sol », par exemple). Votre dalle, qu’elle soit en hourdis agglo, en brique ou en dalle pleine de béton est conductrice de chaleur. En isolant par dessous, vous allez certes éviter les déperditions vers le sous-sol, mais vous allez aussi accentuer le pont thermique traversant de dalle. Avec la solution que je vous propose, vous devriez limiter ces pertes !

Concernant votre deuxième question, le système « ClimaComfort Compact » semble donner de bons résultats. L’épaisseur du plancher chauffant ne fait que 17 mm (hors revêtement de sol). Sa pose est relativement simple à réaliser, notamment grâce à son faible poids (34 kg/m²). Son temps de séchage est également plutôt rapide (de 3 à 4 h). La faible inertie de ce type de plancher chauffant présente l’avantage de chauffer rapidement vos pièces. Toutefois, la température de surface diminue assez rapidement dès que le chauffage s’éteint ! Le produit « Bekotec-Therm » est aussi une solution performante, d’une faible épaisseur. Son système de dalle à plots est très novateur !

En espérant vous avoir aidé, nous vous souhaitons bon courage pour vos travaux.

Bien à vous,
L’équipe de Quelle Énergie d’Effy

Corinne Garnier


Gratuit !

Les services Quelle Energie :

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Euro-blue

Demandez la Prime Effy pour vos travaux
Calculer le montant de la prime

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :