Comment bien se chauffer cet hiver ? Nos conseils !

L’arrivée imminente de l’hiver angoisse déjà beaucoup de familles pour lesquelles le chauffage représente une part importante du budget mensuel. Comment faire face aux journées les plus froides sans voir sa facture grimper ? Quelles sont les astuces vraiment efficaces pour éviter de gaspiller les énergies ? Nous résumons pour vous les principaux points utiles à mémoriser pour ces prochains mois.

Miser sur un équipement de qualité

Avant toute chose, ne remettez pas à plus tard le rendez-vous d’entretien de votre chaudière. Ce point annuel peut vous sembler accessoire, mais il reste obligatoire et, contre toute attente, il vous profite !

En effet, selon plusieurs études réalisées par l’ADEME, un équipement bien entretenu tombe 5 fois moins en panne et utilise 12 % d’énergies en moins. Même si vous avez un appareil plutôt récent et en très bon état, il ne faut surtout pas négliger son nettoyage annuel. De plus, gardez bien en tête qu’à ce moment, le technicien vérifie aussi l’absence d’émissions de monoxyde de carbone, un gaz incolore et inodore qui tue encore des Français chaque année.

Enfin, si votre chaudière montre des premiers signes de faiblesse ou dépasse les 15 ans, il est clairement temps de penser à la remplacer. Cela peut être l’occasion de miser sur des installations moins chères au quotidien comme la chaudière à granulés de bois, qui fonctionne avec un combustible dont le tarif reste stable au fil des ans (ce qui n’est pas le cas du fioul ou du gaz).


Avec QuelleEnergie.fr, vous pouvez réaliser un bilan énergétique complet et gratuit. Découvrez comment réaliser des économies d’énergie avec ce test !


Purger tous les radiateurs de la maison

Cela ne nécessitera que quelques minutes, mais vous parviendrez à chauffer plus facilement les pièces, sans dépenser plus d’argent : pensez à bien purger tous vos radiateurs à eau. On recommande de le faire au moins une fois par an dans toutes les habitations utilisant une chaudière gaz.

Et si vous possédez des radiateurs électriques chez vous, vous obtiendrez également de meilleures performances en prenant le temps de retirer toute la poussière qui s’est installée en surface. N’hésitez pas à renouveler l’opération plusieurs fois au cours de l’hiver.

Choisir la bonne température

Pour rappel, dès lors que vous réduisez le chauffage d’un degré, vous pouvez faire jusqu’à 7 % d’économies. Il faut donc plus que jamais choisir la bonne température pour chaque pièce, afin de se sentir bien sans trop dépenser.

Concrètement, dans toutes les pièces de vie comme le salon, la salle à manger ou encore la cuisine, 19 degrés suffisent amplement. Vous pouvez même baisser la température à 16 degrés dans les chambres, puisque vous passez la nuit sous votre couette. Enfin, si vous avez facilement froid en sortant de la douche, augmentez la température à 22 degrés dans la salle de bain, seulement au moment de votre toilette. À cette fin, utilisez un programmateur de chauffage pour définir des créneaux horaires selon vos habitudes.

Le saviez-vous ?

 

Vous souhaitez vous débarrasser de votre vieux chauffage ? QuelleEnergie.fr vous fait bénéficier d’une prime exceptionnelle pour alléger le coût de vos travaux !

 

Calorifuger les circuits d’eau chaude

D’après l’étude « Chauffage et climatisation » menée en 2016 par l’ADEME, vous pouvez faire jusqu’à 3 % d’économies sur vos factures énergétiques grâce au calorifugeage de vos tuyaux. En isolant les conduits qui font circuler l’eau chaude partout dans la maison, vous évitez de perdre de la chaleur entre la chaudière et le radiateur.

De cette façon, vos radiateurs chauffent mieux, sans jamais accélérer le fonctionnement de la chaudière.

Engager des travaux de rénovation énergétique

Si vous voulez vraiment des changements notables en termes de confort et de dépenses énergétiques, vous avez tout intérêt à demander un audit pour savoir quels sont les travaux de rénovation les plus pertinents dans votre cas.

Par exemple, l’isolation de vos combles ou de vos planchers bas peut vous aider à conserver la chaleur à l’intérieur, pour moins vous chauffer et garder une température suffisante. Sinon, le remplacement de fenêtres simples par des doubles vitrages permet également d’éviter les déperditions énergétiques.

Bien évidemment, vous pouvez aussi envisager d’utiliser une autre énergie pour réduire la facture : le solaire ou les pompes à chaleur, entre autres, vous offrent davantage d’autonomie. Ces installations diminuent significativement l’usage de votre chaudière, pensez-y !

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :