7 millions de Français en situation de précarité énergétique : quelles solutions ?

L’année dernière, près d’un Français sur trois a baissé le chauffage pour ne pas voir sa facture augmenter de manière trop significative, selon le rapport annuel de l’Opne (Observatoire national de la précarité énergétique). Tandis que 7 millions de Français sont touchés par la précarité énergétique, comment aider ces familles à conserver leur pouvoir d’achat, tout en ayant chez eux une température supportable même l’hiver ?

La facture énergétique, un problème pour de nombreux ménages

L’augmentation potentielle des tarifs de l’électricité d’ici cet été ne va certainement pas aider les personnes en situation de précarité énergétique. Dans les ménages considérés comme modestes, la facture énergétique de chauffage et d’électricité peut représenter jusqu’à 8 % du budget global. Plus d’une famille sur 10 vit dans cette situation sur le territoire, ce qui correspond à 3,3 millions de foyers et 6,7 millions de sujets touchés.

Pour réduire autant que possible le fossé qui sépare les foyers aisés des plus modestes en termes de dépenses énergétiques, plusieurs dispositifs ont été spécialement mis en place pour ceux qui rencontrent des difficultés financières. Le chèque énergie, par exemple, est distribué chaque année à toutes les familles dont le revenu fiscal de référence ne dépasse pas un certain seuil. Il peut être utilisé pour payer une facture d’électricité ou de gaz, mais on peut aussi s’en servir dans l’optique de financer une partie des travaux de rénovation énergétique.

En 2019, il faut également savoir que le budget des aides de l’Anah a été revu à la hausse, afin d’accompagner toujours plus de Français dans la réhabilitation des passoires énergétiques, ces logements que l’on ne parvient pas à chauffer à cause de leur très mauvaise isolation (simple vitrage, déperditions de chaleur au niveau du toit, des planchers bas, etc.). Encore une fois, le dispositif concerne plus particulièrement les individus en situation de précarité énergétique, puisque le montant de l’aide dépend du niveau de ressources.


Vous souhaitez améliorer les performances de votre logement et diminuer vos factures d’énergie ? Trouvez unes solution efficace grâce à notre simulateur en ligne.


Les initiatives du groupe Effy contre la précarité énergétique

Le Groupe Effy a toujours été engagé dans la lutte contre la précarité énergétique. Depuis 10 ans, il développe des innovations et des aides pour accroître l’efficacité énergétique du parc immobilier français. En 2013, il a lancé une solution d’isolation des combles à 1 €, destinée aux ménages très modestes et baptisée « Pacte Énergie Solidarité ».

Ce dispositif s’est étendu pour concerner également les travaux d’isolation des planchers bas. Et depuis 2019, un nouveau chantier est venu intégrer le Pacte Énergie Solidarité du groupe Effy : la pompe à chaleur, pouvant être installée dans les familles les plus modestes pour 1 € seulement.

Des plafonds de revenus ont été établis pour cette aide, ce qui permet à chacun de savoir s’il peut, ou non, bénéficier de ces travaux à faible coût. Les ménages les plus modestes auront effectivement accès à ces prestations pour 1 € en cumulant plusieurs aides (la prime Coup de pouce chauffage pour une pompe à chaleur, le coup de pouce isolation bonifié pour les combles et planchers bas). De plus, les fournisseurs d’énergie doivent participer à la rénovation des passoires énergétiques et, au travers des Certificats d’Économie d’Énergie, ils financent aussi une partie du chantier.

Et même si vous dépassez légèrement les plafonds de revenus du Pacte Énergie Solidarité, sachez que vous pouvez réduire vos dépenses grâce à ces aides, calculées en fonction de vos ressources.

Conscient de cette situation problématique, le gouvernement a élargi le dispositif du chèque énergie en 2019 : il concernera 5,8 millions de ménages et sera augmenté de 50 €. Mais d’après une étude menée pour estimer le montant à dépenser afin d’enrayer la précarité énergétique du territoire, il faudrait trouver 3,1 milliards d’euros par an, soit 710 € par an et par logement concerné, pour mettre fin à cette situation de tension.

Le saviez-vous ?

 

Selon vos revenus, vous pouvez bénéficier de l’isolation de vos combles perdus pour seulement 1€. 70 000 familles ont déjà isolé leur maison grâce au Pacte Energie Solidarité. Pourquoi pas vous ?

 

Vos réactions

05 Mar

impossible d’allumer le chauffage, tout électrique, avec une Aide pour 2018 de 96 €..
avec Factures EDF tous les 2mois de seulement 50€ donc sans utilisation du chauffage électrique ….
IMPOSSIBLE DE SE CHAUFFER en 2019 !!!!

DELVERT s



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :