Chaudière : quelles sont les étapes clés d’un bon entretien ?

Tout occupant d’une maison ou d’un appartement doté(e) d’une chaudière se doit d’effectuer un entretien régulier des installations, qui se matérialise le plus souvent par un rendez-vous annuel avec le chauffagiste. Afin de prolonger la durée de vie des équipements, mais aussi d’assurer sa propre sécurité, voici toutes les informations à connaître pour une prise en charge sérieuse et assidue de vos dispositifs.

Un entretien qui concerne tous les chauffages !

On pourrait croire que ce sont les chaudières gaz les plus sensibles, parce qu’elles utilisent un combustible redouté par les particuliers. Mais il faut savoir que toutes les chaudières doivent être vérifiées chaque année, quel que soit leur type. Cette règle vaut aussi bien pour une chaudière bois qu’un dispositif fonctionnant avec du fioul, du charbon et bien sûr du gaz.

Seules les installations électriques ne sont pas soumises à une obligation de révision annuelle.


Quelle Energie vous permet de bénéficier de sa Prime Quelle Energie. L’inscription en ligne est très rapide. Pour cela, rendez-vous sur notre simulateur prime énergie.


Locataire, propriétaire : la charge revient à l’occupant

La personne qui vit dans l’habitation doit maintenir la chaudière en état de fonctionnement, et réaliser son entretien annuel, qu’elle soit locataire ou propriétaire. Cependant, si vous louez votre logement, prenez bien le temps de lire votre bail : dans certains contrats, il est précisé que cette charge revient au propriétaire. Par exemple, plusieurs bailleurs sociaux assument cette dépense.

Enfin, il existe un autre cas particulier : celui du chauffage collectif. Ici, l’entretien repose sur le propriétaire ou le syndicat de propriété quand la chaudière est collective – on ne peut pas demander au locataire de s’en occuper.

Pourquoi entretenir sa chaudière chaque année ?

Pour les familles dont le budget est maîtrisé de manière très stricte, le simple fait de devoir en plus payer la révision de la chaudière peut poser problème. Pourtant, la souscription à un contrat d’entretien reste une véritable nécessité, au-delà de l’obligation légale, pour plusieurs raisons :

  • La visite annuelle permet d’identifier les dysfonctionnements les plus précoces, pour éviter des pannes qui coûteraient plus cher dans quelques mois.
  • Une chaudière bien tenue fonctionne mieux et consomme moins: elle allège la facture énergétique et limite vos rejets de gaz à effet de serre.
  • Les risques de fuites et dégâts sont réduits au minimum grâce à ce contrôle régulier.

Plus généralement, si l’entretien annuel a été rendu obligatoire, c’est aussi parce que chaque hiver, plusieurs familles sont victimes d’intoxications (parfois mortelles) au monoxyde de carbone. Celles-ci surviennent beaucoup plus souvent sur du matériel mal entretenu.

Comment se déroule l’entretien d’une chaudière ?

L’entretien d’une chaudière suit un processus bien réglé, qui se résume en plusieurs étapes clés que votre chauffagiste doit absolument respecter :

  • Nettoyer le corps de chauffe
  • Démonter, nettoyer et régler (si nécessaire) le brûleur ainsi que la veilleuse
  • S’assurer du bon fonctionnement de la pompe
  • Vérifier la régulation interne à la chaudière
  • Tester toutes les pièces de sécurité
  • Contrôler le débit de gaz et le régler (si nécessaire)
  • Mesurer la température de l’eau chaude sanitaire
  • Examiner le vase d’expansion, parfois à regonfler
  • Inspecter l’étanchéité des circuits (gaz et eau)
  • Mesurer le taux de monoxyde de carbone dans l’air ambiant

L’attestation d’entretien : une pièce à conserver

Au terme de son intervention, votre chauffagiste doit obligatoirement vous remettre une attestation d’entretien. Vous devez la conserver pour plusieurs raisons : en cas de sinistre, votre assurance vous la demandera (vous ne serez pas forcément indemnisé si vous n’avez pas entretenu le matériel). De plus, si vous êtes locataire, le propriétaire peut aussi exiger une copie du document.

Celui-ci doit détailler toutes les opérations effectuées et mentionner plusieurs éléments obligatoires, comme le diagnostic énergétique et environnemental de l’installation ainsi que la mesure du taux de monoxyde de carbone.

Le saviez-vous ?

 

Vous pouvez demander un devis pour une chaudière directement en ligne. Consultez également les meilleures solutions de chauffage en faisant une simulation gratuite.

 

Pour information, le coût de l’entretien annuel d’une chaudière reste libre d’un prestataire à l’autre et varie en fonction de plusieurs paramètres (votre ville, votre installation). En moyenne, la facture est de 80 à 150 €, avec la possibilité de mensualiser dans la majorité des cas.

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :