Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Tout savoir sur
les pompes à chaleur
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit Réaliser mon bilan énergétique

Tout savoir sur la pompe à chaleur : géothermique, aérothermique (air-air, air-eau)

Le principe de la pompe à chaleur est d'extraire de l'énergie à l'extérieur de l'habitation pour l'injecter à l'intérieur par le biais d'un radiateur, d'un plancher chauffant ou d'un ventilo-convecteur en fonction du type d'installation choisi. Une pompe à chaleur est un moyen de chauffage qui se substitue par exemple à la chaudière gaz ou au poêle à granulés de bois.

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est un appareil thermodynamique qui récupère la chaleur contenue dans l'air, la terre ou l'eau, éléments présents dans la nature, pour la transférer, via des transformations d'un fluide frigorigène, à l'intérieur d'un logement afin de le chauffer et parfois produire l'eau chaude sanitaire. La pompe à chaleur réversible, en plus de la chaleur l'hiver, produit également du froid l'été (climatisation ou rafraîchissement).

La diversité de l'offre

La pompe à chaleur air-air (PAC air-air) ne nécessite pas de circuit de chauffage central mais peut faire office d'air conditionné/climatiseur en été. Ce type de travaux n'est pas éligible au crédit d'impôt et nécessite un système de chauffage d'appoint comme par exemple un radiateur électrique.

La pompe à chaleur air-eau (PAC air-eau) possède l'avantage d'être reliée à un système de chauffage central préexistant. Toutefois, pour plus de confort notamment en hiver, l'apport d'un chauffage électrique est recommandé. Seuls les modèles ne pouvant pas servir de climatiseur sont éligibles au crédit d'impôt.

Enfin, pour ceux qui aspirent à une tranquillité absolue, la pompe à chaleur géothermique est la panacée. Ce modèle existe en deux versions : le captage horizontal et le captage vertical. Ce dernier ne requiert que quelques m2 en surface et un forage de 100m de profondeur. La version horizontale nécessite une surface de jardin 1,5 fois supérieure à la surface à chauffer afin de pouvoir installer le réseau de captage. L'adjonction d'un plancher chauffant au moment de l'installation de la pompe à chaleur est un avantage au niveau du rendement, mais les contraintes inhérentes à ces travaux font qu'il est plus avantageux de le faire lors de la construction ou d'une lourde rénovation de l'habitation.

637 € / an Calculez mes économies

C’est le montant moyen des économies réalisables suite à des travaux de rénovation.

L'intérêt des pompes à chaleur

Ce système ne constitue pas une énergie renouvelable car il a besoin d'un apport électrique extérieur pour fonctionner. Cela dit, cette opération crée davantage d'énergie qu'elle n'en consomme et permet donc de réaliser des économies conséquentes. Au sein d'une maison en bois ou couplée à une isolation thermique conséquente ainsi qu'à un chauffe-eau économique (solaire ou thermodynamique), la maison basse consommation est à portée de main ! En ajoutant des panneaux solaires photovoltaïques sur le toit de votre habitation ou une éolienne dans le jardin, la maison à énergie positive est également accessible !

Les autres possibilités

La pompe à chaleur peut également servir à chauffer une piscine. Le raccordement se fait grâce à un travail de plomberie qu'un chauffagiste certifié peut effectuer. Ainsi, les possibilités sont nombreuses car chaque fabricant de pompes à chaleur possède une large gamme qui répondra à vos attentes et qui saura s'adapter à la morphologie de votre maison.