Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

[Solaire] Vendre ou acheter une maison avec des panneaux photovoltaïques

Par L’équipe de rédaction

Publié le 04/09/2013 à 16h35, mis à jour le 01/06/2023 à 08h56

Que vous achetiez ou vendiez votre maison munie d’une installation photovoltaïque, il est tout à fait légitime de se poser la question du devenir des panneaux solaires. L’installation étant un bien immeuble, elle est vendue avec la maison, sauf dispositions contraires dans l’acte de vente. Quelle Energie vous explique les différents points auxquels il faut penser et les démarches à mettre en place.

Vous vendez votre maison équipée de panneaux photovoltaïques.

L’installation étant déjà faite, vous pouvez impacter une partie de son coût sur le prix de vente de la maison. En revanche, en ce qui concerne le contrat d’obligation d’achat de l’électricité produite, il faut le transmettre aux futurs propriétaires. Pour cela, il suffit simplement de signaler la vente à l’agence d’obligation d’achat et de fournir l’acte de vente qui doit mentionner les panneaux photovoltaïques.

Vous achetez une maison avec des panneaux solaires photovoltaïques.

Si vous vous voyez proposer, par des agences immobilières, d’investir dans une maison déjà équipée de panneaux solaires, sachez qu’il s’agit d’une très bonne idée. L’installation étant déjà faite, vous ne récupérez que les revenus de la production d’électricité. Pour rappel, le prix d’achat est garanti sur 20 ans avec un tarif fixe. De plus, la performance des panneaux est d’environ 90% au bout de 10 ans et 80% au bout de 20 ans. Aussi, pour obtenir les revenus issus de la production d’électricité, vous devez demander le transfert du certificat d’obligation d’achat à votre nom à la DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement) ou DREAL (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) et le transmettre à l’agence d’obligation d’achat. Celle-ci adressera alors aux propriétaires un avenant tripartite au contrat d’achat, lequel vous sera remis par les propriétaires. L’énergie produite ne pourra vous être payée qu’une fois l’avenant de changement de titulaire signé par le vendeur, l’acheteur et EDF. Assurez-vous de bien récupérer tous les papiers de garantie et notamment la garantie décennale que vous pouvez faire jouer en cas de problème s’il survient moins de 10 ans après l’installation.

 

 

 

Découvrons les 6 étapes d’une installation solaire en autoconsommationEffy, 1ère plateforme digitale de la rénovation énergétique, vous conseille et vous accompagne dans ce projet. Pour en savoir plus, rendez-vous sur : https://aurore.effy.fr/offre-aurore.

 

Dans tous les cas, pensez bien à procéder au relevé de production le jour de la vente et d’adresser la facture pour solde à l’agence obligation d’achat.

Votre maison est-elle adaptée aux panneaux solaires photovoltaïques ? Faites le test pour le savoir !

Exemple d'installation solaire dans les Côtes-d'Armor (22)

 

Département des Côtes-d'Armor dans la région de la Bretagne

Consommation : 8 000 kWh
Equipements : lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, four, réfrigérateur, congélateur, pompe à chaleur
Puissance installée : 6 kWc (16 panneaux solaires)

 

Montant des travaux

15 890 €

Prime EDF OA - 2 220 €
Reste à payer  13 670 €

 

Economies annuelles moyennes*

 

Retour sur investissement

 

1 483,72 €

 

9 ans

• Economies sur 30 ans*
• Taux de rendement financier
• Hypothèse autoconsommation

44 511,51 €
10,9 %
60 %

 

*Valeurs considérant une hypothèse d'augmentation du prix du kWh de l'ordre de 3% par an, à partir d'un tarif de 0,2062 € TTC/kWh constaté en mai 2023 en option Base pour un compteur de 6 kVA.

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème