Les Groupements d'artisans

Quelle Energie Pro vous sélectionne les projets qualifiés près de chez vous > Les groupements d'artisans

Groupement d’artisans : les avantages et les inconvénients !

Rechercher des chantiers représente un véritable défi pour les artisans et entreprises du bâtiment. Mais il existe plusieurs solutions pour trouver des chantiers et de nouveaux clients. Adhérer à un groupement d'artisans, peut être une chance pour les professionnels du secteur ! Découvrez tout ce qu’il faut savoir :



Sommaire


Un groupement d'artisans : c'est quoi ?

Groupement d'artisans

Un groupement d'artisans se définit comme une association de professionnels et d’artisans réunit dans le but de développer leurs activités. Le but étant de mettre leurs moyens en commun afin d’optimiser les coûts et offrir le meilleur rapport qualité prix. Dans le secteur du BTP, un groupement d'artisans peut comprendre par exemple, tous les corps de métiers nécessaires à la rénovation énergétique : plâtrier, peintre, chauffagiste, menuisier, électricien et couvreur.

Nous recherchons des artisans certifiés « RGE » pour nos clients particuliers..


Les avantages d'un groupement d'artisans

Grâce au groupement, les artisans et professionnels du bâtiment peuvent bénéficier de plusieurs avantages :

Les avantages d'un groupement d'artisans

  • Un seul interlocuteur pour toute une équipe ! Les clients souhaitant un interlocuteur unique, le groupement d'artisans permet d'offrir un service complet, de l'étude du plan à la réalisation totale du chantier, à travers une demande centralisée pour l'ensemble des artisans. En outre, le client bénéficie de la garantie d'une prestation plus large, des moyens plus importants et l'assurance de travailler avec de vrais professionnels.
  • Efficacité ! Les artisans sont des professionnels qualifiés, habitués à travailler en équipe et capables de présenter les meilleurs choix techniques. Ainsi la connaissance des autres corps de métier, des contraintes et savoir-faire de la région facilite la coordination des plannings et le respect des délais.
  • Le groupement d'artisans implique nécessairement un travail d'équipe basé sur la solidarité et l'entraide, où la communication entre professionnels optimise l'intervention sur le chantier.
  • Le groupement contribue à la promotion des activités économiques des adhérents, permet d'étoffer son réseau (enrichir son portefeuille clients et rencontrer d'autres artisans) et de bénéficier d'outils de développement d'un système collectif : ce qui permet d'apparaître plus sérieux lors des appels d'offres et d'avoir accès à de plus gros marchés jusque-là fermés. A cela s'ajoute la qualité de service supplémentaire apportée par la responsabilisation des associés, qui ne sont plus de simples exécutants.
  • Economie : Les achats et services optimisés au sein du groupement permettent de compresser les coûts d'exploitation et d'offrir un meilleur rapport qualité prix au client, ce qui aura pour conséquence une augmentation du chiffre d'affaires.

Par ailleurs, la mutualisation des moyens (techniques, humains et financiers) et la mise en place d'un service commercial commun (partage des réseaux de commercialisation) permet de bénéficier d'infrastructures ou services inaccessibles à une entreprise isolée.


Les inconvénients d'un groupement d'artisans

Les inconvénients d'un groupement d'artisans

  • Un investissement de départ parfois plus important pour le groupement que pour l'artisan isolé (mais cela est dû à l'occupation d'emplacements meilleurs et de normes plus étudiées)
  • Le problème avec des groupements d'entreprises ou d'artisans est surtout le suivi, car essayer de faire travailler plusieurs entreprises en même temps demande beaucoup d'efforts et surtout de la patience. Aussi, sera t-il nécessaire de faire émerger un leader ou une équipe de tête selon les cas.
  • Les artisans doivent avoir entre eux une certaine homogénéité et porter un projet économique pour le groupement, afin d'éviter d'éventuels déséquilibres à long terme. Ainsi, il sera nécessaire de contraindre l'individualisme des adhérents et donner la priorité à la solidarité entre les membres (un des grands principes du groupement). Or devoir accepter de suivre les règles dictées par le groupe et qui pourtant permettent au concept de bien fonctionner peut entraver le désir d'indépendance totale qui anime l'esprit de certains entrepreneurs.
  • Les autres artisans du réseau sont parfois des freins à l'évolution ou à la qualité, d'où l'importance pour le groupement d'avoir un système de recrutement très sélectif et un mode de fonctionnement très souple, permettant l'entrée et la sortie de membres pour assurer la pérennité de la structure.
  • Enfin, le choix de la structure adaptée sera déterminant pour que le groupement fonctionne correctement et ne soit pas un frein au développement des adhérents

Adhérer à un groupement d’artisans peut être bénéfique pour les professionnels du bâtiment tant le groupement est bien organisé et compétent. Mais cela implique une forme de dépendance liée aux contraintes et règles parfois restrictives en fonction selon des groupements d’artisan. Tout de même, Quelle Energie vous encourage à vous renseigner et entrer en contact avec des groupements d’artisans de votre région.

Vous êtes artisans RGE ? Obtenez le nombre de chantiers près de chez vous !


Pour aller plus loin