[ QualiPV ] Entretien avec André Joffre, Président de Qualit’ENR

QualiPV

Grâce à la baisse du prix des cellules photovoltaïques et à leurs rendements plus élevés, l’autoconsommation photovoltaïque est devenu un levier incontournable, non seulement pour favoriser le développement d’installations solaires, mais aussi pour encourager les foyers à une autoconsommation au plus juste des besoins réels.

Pour les installateurs, la parution du décret tarifaire en mai dernier a également changer la donne pour bénéficier du tarif d’achat et de la prime d’autoconsommation, puisqu’il prévoit dès le 1er octobre 2017, un principe d’éco conditionnalité avec une obligation pour les professionnels de disposer d’une qualification RGE. C’est un pas en plus pour la filière photovoltaïque, et notamment pour l’association Qualit’ENR : « En conditionnant les aides publiques à la qualification du professionnel, ce nouveau dispositif place la qualité d’installation au cœur du soutien de l’Etat pour développer la filière photovoltaïque. »

Dans un entretien accordé à Quelle Energie Pro, André Joffre, Président de Qualit’ENR revient sur les enjeux de cette qualification et ses modalités d’obtention.

Quelle Energie : La qualification RGE dans le domaine PV est indispensable à partir du 1er octobre 2017. Quelle qualification doit obtenir le professionnel pour que le particulier puisse bénéficier de la prime à l’autoconsommation ?

André Joffre : La prime à l’autoconsommation est conditionnée à la qualification du professionnel dans le domaine de l’installation de panneaux photovoltaïques. A partir du 1er octobre, pour bénéficier de la prime, le particulier devra faire installer l’équipement par un professionnel qualifié QualiPV module « Electricité » (ou équivalent).

Rendez vos devis plus compétitifs grâce aux CEE. Avec notre simulateur, calculez le montant de votre prime.

QE : Quel est le process pour obtenir la qualification QualiPV ?

A.J. : Cette qualification signifie que l’artisan a déposé un dossier complet permettant de vérifier la régularité de son entreprise aussi bien sur le plan administratif que sur le plan de ses compétences professionnelles. Il doit justifier de références d’installation et ses chantiers seront audités. Les professionnels souhaitant obtenir la qualification devront également suivre une formation.

QE : En plus de permettre aux particuliers d’obtenir la prime à l’autoconsommation, quelles sont les avantages de la qualification QualiPV ?

label-rgeA.J. : Au-delà de l’obtention de la prime, la qualification QualiPV est un gage de compétences et de régularité du professionnel qui installera l’équipement.

L’artisan QualiPV, est un professionnel appartenant à une entreprise qui a répondu aux critères de la qualification. Il s’agit tout d’abord de vérifier la régularité de l’entreprise et de s’assurer qu’elle bénéficie d’un contrat d’assurance adapté aux travaux proposés. Une fois les vérifications administratives effectuées, les artisans suivront une formation pour confirmer leurs connaissances et compétences dans le domaine de l’installation de panneaux photovoltaïques. Enfin, les installations effectuées seront auditées dans le but de garantir aux clients le meilleur service possible. Si l’installation ne fonctionne pas bien l’entreprise sera dans l’obligation d’effectuer à ses frais les réparations qui s’imposent. L’entreprise pourra également être suspendue ou radiée de la qualification QualiPV, si la qualité de son travail est insuffisante. Nous travaillons actuellement à la mise en place d’un système de notation qui nous permettra de connaitre en temps réel la satisfaction des clients vis à vis de leur installateur QualiPV.

Inscrivez-vous au programme Gratuit Certy Pro pour faire bénéficier vos clients de primes CEE bonifiées

Un autre moyen de garantir le sérieux des professionnels QualiPV est de privilégier les entreprises locales. Dans la majeure partie des cas, les éco-délinquants sont des entreprises qui fonctionnent par démarchage téléphonique et qui ne sont pas de la région du lieu d’installation. Les installateurs faisant de la vente sur les salons, représentent également un risque pour le particulier car les contrats signés sur les salons ne laissent que peu de recours au client.
La qualification permet ainsi aux particuliers souhaitant acquérir un équipement d’autoconsommation, d’identifier facilement les professionnels qualifiés de leur région via notre annuaire en ligne (www.qualit-enr.org) et d’éviter tout abus.

Nous pouvons noter que l’autoconsommation a déjà bien démarré car on estime qu’il y en a environ 14 000 actuellement.

QE : Quelles sont les différences entre les qualifications QualiPV Bâtiment et QualiPV Electricité ?

photovoltaique-installationA.J. : Cette distinction n’aura bientôt plus lieu d’être. Il s’agissait initialement d’accorder des qualifications spécifiques à différents types de pose.

D’une part, nous avions les capteurs à intégrer directement au bâti et nécessitant les compétences d’un couvreur. Ces interventions requéraient la qualification QualiPV «Bâtiment». D’autre part, se développent et sont amenées à se généraliser, des installations qui ne demandent pas d’intervention conséquente sur la toiture, mais des compétences d’électricien, c’est ce que vise la qualification QualiPV « Electricité ».

Aujourd’hui, si les nouveaux textes font toujours mention de l’intégration au bâti, il est toutefois possible de revendre son électricité sur le réseau en effectuant une simple pose sur la toiture. De fait, le module QualiPV « Bâtiment » est étroitement lié à l’intégration au bâti et sera donc peut-être amené à disparaitre si cette dernière est délaissée.

Source Photo : André Joffre / Qualit’ENR

Pour pouvoir valoriser vos CEE, vous devez vous inscrire préalablement à un programme de CEE. Le programme Certy Pro, qui est Gratuit et Sans Engagement, vous permet de toucher très simplement 100% des primes CEE « Classique » et « Précarité ».



Découvrez tous les services Quelle Energie Pro



Vos réactions

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi lu