500 000 artisans RGE à la fin de l’année 2015

500 000 artisans RGE à la fin de l'année 2015

Avec la nouvelle année viennent aussi les bilans de l’année passée. Qualibat a publié le nombre d’entreprises certifiées RGE à la fin 2015, qui révèlent une progression constante.

Les RGE s’incrustent durablement dans le paysage

Pour rappel, les mentions RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ont été instaurés en 2011. Ces qualifications permettent à la fois aux entreprises d’attester de leur savoir-faire et aux clients de bénéficier des aides publiques, argument de vente majeur à l’heure de signer un devis. Un dispositif parfois jugé comme trop contraignant par les artisans, mais qui s’impose peu à peu aujourd’hui.

Le saviez-vous ? Quelle Energie Pro peut vous aider à développer votre entreprise en vous apportant de nouveaux clients.

62 000 certifiées en 2015

En témoignent les chiffres publiés par Qualibat concernant les détenteurs d’une ou plusieurs qualification RGE fin décembre. En 2015, 62 000 entreprises étaient certifiées RGE, ce qui représente environ 500 000 travailleurs du bâtiment, toutes fonctions comprises. On distingue les entreprises en fonction de leurs spécialités, certains sont par exemples spécialisés dans les énergies renouvelables, d’autres encore dans l’isolation des parois opaques.

Revers de la médaille, les RGE ont aujourd’hui un tel poids que les organismes mettent en garde les clients contre certaines entreprises peu scrupuleuses utilisant leurs logos abusivement. Ces artisans trompaient ainsi leurs clients, au risque de réaliser des travaux non-conformes et de ne pas leur permettre de bénéficier du crédit d’impôt, de l’éco-PTZ ou encore de la Prime Énergie.

Astuce ! Réduisez le coût de votre prospection commerciale avec le service Quelle Energie Pro d'apporteur d'affaires.

Comment obtenir une qualification ?

Pour obtenir une qualification RGE, il faut se rapprocher d’un organisme qui délivre ces qualifications. On peut notamment citer Qualit’EnR, Qualibat ou Qualifelec qui ont chacun des domaines de compétences spécifiques et délivrent donc des qualifications différentes.

La procédure peut varier, mais on peut dire en termes généraux qu’elle consiste en la constitution d’un dossier, le passage d’un examen, et la réalisation d’un audit sur chantier qui permet de valider les méthodes et savoirs-faire. La procédure a d’ailleurs été simplifiée, puisqu’un seul audit par catégorie de certification est désormais nécessaire, audit qu’il convient de renouveler tous les deux ans.

Découvrez tous les services Quelle Energie Pro



Vos réactions

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi lu