Carte BTP : annonce d’un démarrage immédiat !

carte btp

Bernard Cazeneuve, premier ministre Français et Myriam El Khomri, membre du conseil national du parti socialiste ont délivré la toute première carte professionnelle à un travailleur dans le secteur du bâtiment. Il faut dire que le processus était un peu lent à se mettre en place et le lancement fut retardé à plusieurs reprises. Destinée à lutter contre le travail illégal, cette carte d’identification professionnelle, était très attendue dans le secteur. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la carte BTP :

Inscrivez-vous au programme Gratuit Certy Pro pour faire bénéficier vos clients de primes CEE bonifiées

Carte d’identification professionnelle BTP est obligatoire

La carte professionnelle BTP devient obligatoire. Ouvriers, chefs de chantiers, intérimaires, sous-traitants, salariés à temps plein comme à temps partiel… tous doivent impérativement se munir de cette carte dans l’exercice de leurs fonctions, sous peine d’une amende. Seuls les salariés ne se rendant jamais sur un chantier sont exemptés par cette mesure.

La carte permettra d’identifier plus simplement les salariés, et par conséquence de lutter contre le travail illégal : fléau très répandu dans le secteur du BTP. Par exemple : lors d’une visite des inspecteurs sur un chantier, un simple SCAN du QR Code imprimé sur la carte, permettra d’afficher instantanément toutes les informations sur le salarié, le chantier et l’entreprise, à travers une plateforme web prévue à cet effet.

Selon le PDG de l’Imprimerie nationale, en charge de l’édition des cartes, elles sont « impossibles à falsifier ».

Rendez vos devis plus compétitifs grâce aux CEE. Avec notre simulateur, calculez le montant de votre prime.

Mettez-vous en règle grâce à la carte BTP

Au total 2,5 millions de cartes seront distribuées dans toutes les régions.

Le processus s’établit sur la phase de généralisation et déploiement progressive. Depuis le 20/03/2017, Les entreprises de la zone 1 délimitant la région Nouvelle Aquitaine ainsi que l’Occitanie sont déjà concernées. Ils auront 2 mois pour se conformer à cette mesure radicale sous peine d’amendes de 2000 euros. La facture peut très vite s’élever sur un chantier puisque les 2000 euros d’amendes sont prévues pour chaque salarié qui ne présente pas sa carte BTP.

Voici les dates de démarrage à retenir pour toutes les zones :

  • Zone 1 (du 22 Mars au 30 Mai 2017) : Régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie
  • Zone 2 (du 1 Mai au 30 Juin 2017) : Régions Pays-de-la-Loire, Centre Val-de-Loire, Bourgogne Franche-Comté, et Grand Est
  • Zone 3 (du 1 Juin au 31 juillet) : Régions Auvergne Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte-D’azur et Corse
  • Zone 4 (du 1er Juillet au 31 Août 2017) : Régions Bretagne, Haut-de-France et Normandie
  • Zone 5 (du 1 Août au 30 Septembre 2017) : Région Ile-de-France et départements d’outre-mer

Pour pouvoir valoriser vos CEE, vous devez vous inscrire préalablement à un programme de CEE. Le programme Certy Pro, qui est Gratuit et Sans Engagement, vous permet de toucher très simplement 100% des primes CEE « Classique » et « Précarité ».



Comment obtenir la carte BTP ?

Tout se passe sur internet. C’est l’employeur qui devra effectuer la demande de carte. Pour les intérimaires, c’est l’entreprise de travail temporaire qui devra effectuer l’opération.
La demande est simplifiée et se fait exclusivement sur le site internet carteBTP.fr suivant 3 étapes succinctes :

  • 1- Créer son compte :
  • – Il faut se rendre sur le site cartebtp.fr et accéder à la plateforme de gestion
    – Renseigner les informations nécessaires à l’identification de l’entreprise et de l’administrateur de la carte BTP (Informations relatives à l’entreprise, Information relatives au représentant légal, Identification et courriel de l’administrateur de la carte BTP)
    – Un courrier postal de confirmation sera envoyé comportant un mot de passe provisoire
    – L’administrateur devra confirmer son inscription et personnaliser son mot de passe, et le compte est créé

  • 2- Demander les cartes BTP :
  • – Une fois le compte crée, l’entreprise est en mesure de déclarer ses salariés et demander des cartes BTP
    – Il faut renseigner les informations sur le salarié (2 méthodes sont possibles, soit 1 par 1, soit fournir toutes les informations préalablement saisis dans un fichier au format CSV et charger le fichier sur le site)
    – Charger les photos (soit un par un, soit l’ensemble dans un fichier au format ZIP)

  • 3- Procéder au paiement :
  • – Régler soit par carte bancaire ou par virement
    – Une fois le paiement effectué, il faut télécharger l’attestation provisoire sur la plateforme

Personnelle, infalsifiable, obligatoire et hautement sécurisée, la carte BTP se présente véritablement comme une arme redoutable, elle compte bien lutter contre le travail au noir et la concurrence déloyale qui détruit des milliers d’emplois dans le bâtiment chaque année. Découvrez les autres nouveautés dans le secteur du BTP en 2017…

Source graphique : cartebtp.fr

carteBTP.fr

Découvrez tous les services Quelle Energie Pro



Vos réactions

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi lu