L’isolation, la solution énergétique préférée des Français

Si l’été apporte son lot de vagues de chaleur, les particuliers tentent de ne pas en subir les conséquences ! La première des solutions souvent adoptée est d’installer une climatisation. Mais les français ont compris que mieux isoler son habitat est aujourd’hui l’action à mener en priorité pour améliorer son confort thermique. L’isolation est très à la mode ces dernières années et représente près de 80% des travaux sur le bâtiment effectués en France ! Nous avons aujourd’hui dépassé le pic historique des travaux d’isolation de 1986 (date de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl).

Pourquoi les français sollicitent autant les travaux d’isolation ?

L’isolation est utilisée pour économiser de l’énergie et limiter la surconsommation. Avant de vouloir optimiser leurs équipements, les particuliers tentent avant tout de réduire au maximum leurs pertes d’énergies. La priorité est donc de stopper le «gaspillage».

L’isolation permet de réduire la facture énergétique des particuliers mais pas seulement… La priorité des ménages n’est plus la réduction de leur facture d’énergie à tout prix. D’après le bilan énergétique 2010 de l’ADEME (publication 2011), les principales incitations à effectuer des travaux énergétiques sont autant la réduction de la facture énergétique que l’amélioration du confort de l’habitation. Les particuliers sont, en effet, 31% à réaliser des travaux pour baisser leurs factures mais aussi 31% à le faire pour augmenter leur bien-être. On constate donc que pour les français faire des économies est aussi important qu’améliorer leur confort. L’ADEME évoque déjà un contexte « d’après crise »… !

Le bilan énergétique 2010 de l’ADEME nous apprend aussi que 25% des français réalisent des travaux pour bénéficier d’une meilleure isolation thermique. Cette réponse peut rejoindre la notion de confort. Cette évolution des besoins des français explique en partie le pic des travaux d’isolation. Elle répondrait à cette dualité de priorités (confort/économie). En effet, les français en investissant dans des travaux d’isolation réduisent leur facture d’énergie ET contribuent au confort de leur foyer :

  • confort thermique (température de l’air, température des parois, humidité, courants d’air)
  • confort phonique (propagations du bruit aériennes ou solidiennes)

Le saviez-vous ? Quelle Energie Pro peut vous aider à développer votre entreprise en vous apportant de nouveaux clients.

Les chiffres clés du bâtiment – ADEME (2010)

L’ADEME a aussi publié plus récemment (mois d’avril 2012) les chiffres clés du bâtiment portant sur l’année 2010. On constate encore à quel point l’isolation est plébiscitée par les français. Les travaux sur le bâtiment représentent 72 % des travaux effectués contre 28 % pour les travaux sur les systèmes de chauffage. Le changement de vitrage avec pose de doubles fenêtres reste l’opération la plus réalisée (28%). Le total des isolations mur, toiture et sol gagne deux points et regroupe 30% des travaux réalisés en 2010, dépassant ainsi le double vitrage. Entre 2008 et 2010 on peut noter une nette progression des solutions premium à l’exception du chauffage qui ne gagne qu’un point. Dans les travaux de rénovation effectués en 2010 : 52 % des toitures, 36% des façades, 24% des ouvertures ont bénéficié d’un traitement premium (rénovation avec isolation). Les solutions premium adoptées pour la rénovation des façades et des ouvertures ont tout simplement doublé entre 2008 et 2010.

C’est pourquoi, en réponse à ce contexte particulier, Quelle Energie lance son troisième simulateur, le simulateur isolation. Les particuliers auront ainsi la possibilité d’estimer leurs économies d’énergies avec des solutions d’isolation précises et adaptées à leurs besoins. Ce simulateur nous permet d’apporter à nos partenaires installateurs des projets très qualifiés.

Découvrez tous les services Quelle Energie Pro



Vos réactions

02 Juil

En effet, il est important en premier lieu d’isoler son logement, mais d’autres astuces sont également possibles, comme par exemple remplacer son ancien système de chauffage si celui-ci est vieux ou défectueux. Les chauffages électriques modernes, avec les dernières innovations, régulation, programmation etc… permettent de faire plus de 20% d’économies d’énergie. Par exemple, le chauffage s’éteint lorsqu’on est pas dans la pièce, il peut être éteint puis ré-enclenché juste avant notre retour etc… Au niveau du ststème de chauffe aussi, certain emmagasinent la chaleur et la restituent dans le temps, comme la plaque de fonte d’une cheminée.

Lignemaison
02 Juil

En effet, l’isolation n’est que la première étape. Elle permet ainsi de maximiser l’efficacité des systèmes de chauffage.

Chloé

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi lu