Grand débat présidentiel : l’environnement et le développement durable abordée

grand débat

Emmanuel Macron, Benoît Hamon, François Fillon, Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen… Suivi par plus de 10 millions de français, les cinq candidats favoris ont participé au grand débat présidentiel sous une forme inédite, qualifié « d’historique » par la première chaîne française et organisatrice de l’événement : TF1. Le grand débat organisé le 20 mars 2017 était, l’occasion pour les candidats de confronter leurs idées face aux français. La question du développement durable, tant attendue par les français a été abordé, Quelle Energie vous fait le point autour du débat animé sur cette thématique :

Calculez le nombre de chantiers que vous pouvez recevoir près de chez vous

7 minutes seulement pour l’écologie dans ce grand débat

Pas plus de sept minutes ont été accordé à la question environnementale, sur un débat qui a duré 3h12. Pourtant les français les attendaient sur le sujet. Le sondage OpinionWay pour Qualit’EnR avaient révélé fin 2016, qu’ils étaient 77% à regretter que les énergies renouvelables ne soient pas suffisamment incluses dans les débats présidentiels ainsi que dans les programmes des candidats.

Que proposent les candidats ?

Les animateurs interrompent une vive confrontation entre Emanuel Macron et Marine Le Pen et entament le thème de l’environnement : « On va parler de l’environnement et du développement durable ! ». Voici notre débrief sur ce que chaque candidat propose :

  • Benoît Hamon : Le candidat de la gauche propose de fermer les réacteurs nucléaires qui arrivent en fin de vie, afin de diminuer le nucléaire dans le mix énergétique et développer les énergies renouvelables. Il cite : « Il faut d’abord investir dans la transition énergétique, c’est-à-dire, dans les énergies renouvelables ce qui nous offrira l’indépendance énergétique, la souveraineté et plus de sécurité ».
  • François Fillon : Le vainqueur des primaires à droite serait en faveur du respect des engagements pris dans la COP 21 et du développement de la filière des énergies renouvelables mais selon lui « Il faut continuer à exploiter l’énergie nucléaire »
  • Emmanuel Macron : « Il faut réduire notre dépendance au nucléaire et le faire de manière économique et sensée ». Emmanuel Macron se distingue par sa proposition qui consiste à faire monter en puissance les énergies renouvelables et « aller vers le 50% en 2025 » de part des énergies renouvelables dans le mix énergétique. Il propose également un investissement massif pour la rénovation énergétique des logements avec un objectif chiffré « d’1 million de logements rénovés ». Il souhaite pour cela simplifier les aides notamment le Crédit d’Impôt Transition Energétique qui selon lui est « encore compliqué »
  • Marine Le Pen : La candidate du Front National rapproche le problème de l’écologie aux accords de libres échanges, qui selon elle, seraient une cause majeure en défaveur de la cause écologique. Elle propose de mettre en place des « circuits courts pour produire au plus près ».
  • Jean Luc Mélenchon : Il revient sur l’intervention de François Fillon concernant l’exploitation du nucléaire qu’il critique vivement, et semble être pour le remplacement total de la filière nucléaire par la filière des énergies renouvelables.

Le saviez-vous ? Quelle Energie Pro peut vous aider à développer votre entreprise en vous apportant de nouveaux clients.

Le classement de Google concernant le Grand débat

Emmanuel Macron semblait hier avoir gagné la bataille du grand débat présidentiel du 20 mars 2017 sur le moteur de recherche Google. Il est arrivé en tête des requêtes Google et accapare 30% des recherches à lui seul.

Classement complet des recherches sur Google concernant le grand débat présidentiel du 20/03/2017 :

  • 1- Emmanuel Macron 30%
  • 2- Jean-Luc Mélenchon 21%
  • 3- Benoît Hamon 19%
  • 4- François Fillon 12%
  • 5- Marine Le Pen 12%

La recherche s’est intensifiée sur la toile notamment lorsqu’Emmanuel Macron a abordé ses propositions en faveur de l’écologie et du développement durable 1h30 après le début du débat ainsi que lors de la prise de parole au sujet du système de santé vers 23h15.

Un sondage sur Elabe pour BFM TV a également placé Emmanuel Macron en tête de classement avec 29% d’opinions favorables.

Les français souhaitent que les politiques s’engagent davantage en matières de transition énergétique. Quelle sera donc la place de l’écologie lors du prochain débat ? Réponse à venir lors du deuxième tour des élections présidentielles…

Astuce ! Réduisez le coût de votre prospection commerciale avec le service Quelle Energie Pro d'apporteur d'affaires.

Source graphique : TF1

Découvrez tous les services Quelle Energie Pro



Vos réactions

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi lu