3ème période des Primes Energie CEE

La 3ème période des Primes EnergieLors du Salon des Energies Renouvelables à Lyon, Delphine Batho, Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, a annoncé le début de la phase préparatoire à la 3ème période des Certificats d’Economies d’Energie (2014-2016).
Ce dispositif des Primes Energie (CEE) consiste à contraindre les principaux fournisseurs d’énergie à réaliser ou à soutenir des actions d’économie d’énergie. Les deux précédentes périodes se sont achevées sur la réalisation des objectifs en matière d’économie d’énergie, et ont permis aux installateurs et artisans de proposer à leurs prospects les nombreux avantages des Primes Energie.

Concertation et synthèse sur les Primes Energie (CEE)

Cette phase préparatoire fait suite à la concertation qui s’est tenue au dernier semestre 2012, entre les différents acteurs impliqués dans le dispositif (fournisseurs d’énergie, fédérations et organisations professionnelles, représentants des collectivités locales, ONG, administrations et consommateurs). Elle a permis de revenir sur les excellents résultats des deux premières périodes. En effet, de 2006 à 2009, le chiffre de 54 TWh Cumac a été dépassé de 120%, et l’objectif de 345 TWh, à atteindre fin 2013, était rempli fin février 2013. Cette concertation a aussi permis d’échanger, lors de séances plénières et d’ateliers thématiques, sur les principes du dispositif et sur les nouveaux objectifs à fixer. Sur une centaine de contributions reçues sur ces sujets, 48 ont été retenues.

Le saviez-vous ? Quelle Energie Pro peut vous aider à développer votre entreprise en vous apportant de nouveaux clients.

Des objectifs encore plus ambitieux pour les Primes Energie

Il s’agira donc, lors de la phase préparatoire de ce premier semestre 2013, de fixer de nouveaux objectifs en respectant les engagements de la France en termes d’efficacité et de sobriété énergétiques. Cette période verra aussi la rédaction des textes réglementaires.
Les programmes d’actions pourraient se voir enrichis de nouvelles opérations, notamment en ce qui concerne le secteur des transports.
Ce dispositif, qui a permis depuis son lancement l’économie de 400TWh (soit environ 80% de la consommation électrique française), devrait se voir attribuer des objectifs bien supérieurs à ceux de la période précédente (600, voire 900 TWh Cumac).
La plupart des Primes Energie ont été attribuées pour des travaux de chauffage et d’isolation dans le souci de diminuer les factures énergétiques (respectivement 68% et 27% de la prime éco-énergie du groupe Auchan, selon TNS-SOFRES). Les particuliers sont de plus en plus soucieux de trouver des alternatives à l’augmentation constante du prix des combustibles.
Une concertation publique, qui s’achèvera mi-avril 2013, devrait aussi permettre d’affiner les buts à atteindre.

Un dispositif de Primes Energie au fonctionnement trop lourd

D’autre part, le 1er Ministre a saisi la Cour des Comptes afin que celle-ci examine l’efficacité, l’efficience et la gouvernance du dispositif des CEE (Primes Energie), dans le but d’améliorer son fonctionnement. En effet, de nombreuses critiques sont apparues, lors des différents débats, sur la lourdeur de ce système, sur son manque de transparence et sur l’absence de vérification de son efficacité.

Astuce ! Recevez simplement vos primes bonifiées grâce au programme Certy Pro .

Les Primes Energie : un apport financier de premier plan

Toujours selon l’enquête TNS-SOFRES sur les particuliers ayant bénéficié de la prime éco-énergie d’Auchan, 62% d’entre eux ont confirmé que cette Prime Energie avait été leur seul apport financier. 22% ont profité en plus d’un crédit d’impôt développement durable et 15% ont contracté un éco-prêt.
Même s’il semble encore trop tôt pour relever la satisfaction des clients quant aux économies d’énergie, ces avantages financiers sont souvent un levier de décision dans leur projet de travaux.

Découvrez tous les services Quelle Energie Pro



Vos réactions

19 Mar

Le mécanisme des certificats d’économie d’énergie va devenir un vrai argument commercial pour les fournisseurs d’énergie (les obligés) et les entreprises de travaux qui sauront en jouer.

ecodiagnostic energie
21 Mar

Bonjour,
Sachez aussi que notre application EcoBooster facilite le diagnostic énergétique de l’installateur chez ses prospects. Une vraie valeur ajoutée pour transformer ces prospects en clients.
Merci.

lbernard

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi lu