Le chauffage solaire avec le Système Solaire Combiné (SSC)

SSC toitureLe solaire thermique permet de réaliser d’importantes économies grâce à l’installation d’un Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI). Mais saviez-vous qu’il est également possible de réduire sa facture de chauffage grâce à l’énergie solaire ? Avec le Système Solaire Combiné (SSC), 25 à 60 % des besoins annuels en chauffage d’une maison peuvent être satisfaits. La production d’eau chaude sanitaire n’est pas non plus en reste puisque le système permet de couvrir jusqu’à 60 % des besoins. Dans le cadre de la nouvelle réglementation thermique 2012, ce système est appelé à se développer très fortement dans le cadre d’un projet de logement neuf, mais il peut également convenir en rénovation.

Chauffer son logement grâce à l’énergie solaire

Le système solaire combiné permet de chauffer une habitation efficacement selon les mêmes principes techniques qu’un chauffe-eau solaire. Des capteurs solaires installés sur le toit récupèrent la chaleur du soleil pour la restituer à un fluide caloporteur. Ce fluide ainsi chauffé va transmettre au réseau de chauffage les calories accumulées par les capteurs. Attention, le réseau de chauffage doit être équipé d’émetteurs de chaleur en mesure de fonctionner à basse température. De plus, il est nécessaire de combiner au système un chauffage d’appoint afin de pallier à l’intermittence de l’énergie solaire (nuits et journées peu ensoleillées). Il est recommandé de coupler le système avec une chaudière à condensation gaz ou à condensation fioul pour une meilleure efficacité énergétique. Enfin, il faut distinguer deux systèmes permettant de chauffer et de produire de l’eau chaude grâce à l’énergie solaire :

  • L’hydro-accumulation : L’eau est le fluide caloporteur. Elle est stockée dans un ballon et sert aussi bien à l’eau du réseau de chauffage qu’à l’eau chaude sanitaire.
  • Le plancher solaire direct : le fluide caloporteur circule directement des capteurs au plancher chauffant. Ce système permettrait d’atteindre un quasi autonomie solaire pendant 6 à 7 mois par an.

Astuce ! Réduisez le coût de votre prospection commerciale avec le service Quelle Energie Pro d'apporteur d'affaires.

Les acteurs des énergies renouvelables se mobilisent pour le SSC

Le projet CombiSol est un exemple de cette mobilisation. Il avait été initié par l’Ademe pour favoriser une accélération de la demande en système solaire combiné. Ce projet terminé en 2010, a permis la promotion de systèmes standardisés et de solutions rentables. Il s’est également positionné sur l’information des consommateurs concernant l’efficacité énergétique des SSC afin d’augmenter la confiance et l’intérêt de s’équiper d’un tel système. L’association Enerplan (Association professionnelle de l’énergie solaire) s’est également investie dans cette solution technologique prometteuse. De plus, selon une de ses études récentes, le solaire thermique est le champion de la RT 2012 (nouvelle réglementation thermique pour les constructions neuves voulue par le Grenelle Environnement) en vue de dans le résidentiel individuel avec en tête le Système Solaire Combiné avec l’appoint d’une chaudière à condensation fioul ou gaz. Cet équipement permet, en effet, d’atteindre la plus haute performance énergétique en matière d’énergie primaire. Enfin, Qualit’EnR insiste sur le fait de faire appel à des installateurs qualifiés Qualisol afin d’être équipé d’un système fiable et performant.

Pour connaître le nombre de Projets Système Solaire Combiné que Quelle Energie pourrait vous fournir, faites le test !

Ultime argument jouant en sa faveur, il est possible de chauffer l’eau de sa piscine grâce à ce système ! Mais n’oubliez pas, l’installation d’un système solaire combiné devient réellement efficace après amélioration thermique du logement (isolation des combles par exemple). A savoir, 1 m² de capteur thermique permet de chauffer 6 à 10 m² de logement grâce à ce système qui utilise l’énergie gratuite du soleil.

Découvrez tous les services Quelle Energie Pro



Vos réactions

08 Juin

Merci pour cette information objective aussi bien en thermique qu’en photovoltaïque;
dommage que le consommateur ne soit pas informé plus souvent en thermique solaire;
il n’y a que la publicité Dolce Vita qui attire le consommateur vers le thermique solaire et c’est très bien mais ce n’est pas suffisant; trop de pub pour le photovoltaïque comparé au thermique;
le particulier devrait être beaucoup plus sollicité pour investir dans le thermique solaire plutôt que dans le photovoltaïque: la production d’électricité est l’affaire des grands producteurs et non des particuliers.

ROYERE Claude

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi lu