L’Europe Taxe les Panneaux Solaires Chinois à 11%

Des droits de douane prohibitifs pour les panneaux solaires européens
En réponse à la politique de dumping de la Chine, l’Europe a décidé de taxer les fabricants chinois de panneaux solaires à 11.8% à partir du 6 juin et menace de porter les droits de douanes à 47.6% à partir du 6 août si un accord n’est pas trouvé.
Lors de leur projet de travaux, de plus en plus de Français souhaitent faire installer des panneaux solaires produits en France, ou éventuellement en Europe. Mais souvent la différence de tarifs entre les produits français et chinois a raison de leurs bonnes intentions. Cette décision européenne va remettre sur un pied d’égalité les fabricants. Déjà soutenus en France par les taux bonifiés de rachat, les panneaux solaires français vont avoir le vent en poupe ces prochains mois. Vous êtes installateur de panneaux solaires et proposez des produits français ? Les particuliers conseillés par Quelle Energie souhaiteraient vous contacter. Vous voulez vous aussi les rencontrer, calculez le nombre le nombre de chantiers d’installation de panneaux solaires qui vous attendent sur votre département.

Des taxes européennes de 11 et 47% sur les panneaux solaires chinois

Le marché européen est la destination de 80% des exportations chinoises de panneaux solaires. Alors que les Etats-Unis, à coups de surtaxes prohibitives, ont su protéger leur marché, l’Europe et ses fabricants de panneaux photovoltaïques se sont retrouvés seuls face au dumping commercial chinois. Malgré les avis défavorables d’Angela Merkel, qui ne veut pas que l’économie allemande subisse les représailles de la Chine, l’Europe a décidé de relever les droits de douanes sur les panneaux chinois.
Cette augmentation devrait se faire par paliers tout au long de l’été. Un taux de 11.8% est d’ores et déjà appliqué depuis le 6 juin, et devrait atteindre 47.6% en moyenne après le 6 août. Parallèlement à l’instauration de ces taxes, l’Europe poursuit ses négociations avec la Chine, dans l’espoir que celle-ci renonce à ses pratiques de dumping.
Les particuliers qui ne demandent pas mieux que d’acheter français, n’auront plus cet intérêt financier à acheter un produit chinois forcément moins cher. En tant que revendeur et installateur de panneaux solaires français ou européens, il est temps pour vous de rencontrer des prospects qualifiés. Quelle Energie vous propose de trouver de nouveaux chantiers.

Soutenir les panneaux solaires européens et relancer les chantiers en France

Les objectifs du Grenelle semblent bien loin, avec moins de 100MW installés en 6 mois en France, alors que l’engagement de la France se porte à 2500MW à produire par an. Les fabricants français sont soulagés de la décision européenne qui les libère provisoirement de la concurrence chinoise. Elle vient compléter la bonification des tarifs de rachat des panneaux solaires européens effective depuis janvier 2013. Ces deux mesures en faveur des produits européens poussent à la décision les particuliers qui hésitaient face à l’offre très large de produits photovoltaïques. Ils ne comprenaient pas les différences de prix flagrantes entre les panneaux chinois et les panneaux européens. Souvent, ils remettaient à plus tard, ne sachant quelle choix faire. Quelle Energie les aide dans ce choix et les met en contact avec des installateurs compétents qui installent des panneaux solaires français ou européens.

Le saviez-vous ? Quelle Energie Pro peut vous aider à développer votre entreprise en vous apportant de nouveaux clients.

Les menaces de la Chine sur le marché solaire européen

En réponse à ces mesures protectionnistes, la Chine menace de porter l’affaire devant l’OMC. Ses fabricants quant à eux se regroupent en associations et tentent de miner le moral des européens, comme des américains, en noircissant les conséquences de l’augmentation des droits de douane.
En effet, ces associations, AFASE (Alliance pour une Energie Solaire Abordable) pour l’Europe et CASE (Coalition pour une Energie Solaire Abordable) pour les Etats-Unis, publient coup sur coup des études qui montrent l’impact que représenteraient ces augmentations. Selon ces études, de 175  500 à 242 000 emplois pourraient disparaître si les droits de douanes augmentaient de 20 à 60%.
Les observateurs relèvent qu’aux Etats-Unis, où des droits de douane prohibitifs ont été mis en place depuis mars 2012, non seulement les tarifs des panneaux n’ont pas subi d’évolution à la hausse et il n’y a pas eu d’impact sur l’emploi. Quant à l’objectif premier de ces taxes, il a été largement atteint, puisque les importations chinoises de panneaux solaires aux Etats-Unis ont subi une baisse en valeur de 95% alors que le marché poursuit son essor.

En tant qu’artisan, installateur de panneaux photovoltaïques, vous pouvez avoir recours à Quelle Energie pour trouver des chantiers. Les prospects que nous vous envoyons sont hautement qualifiés et prêts à réaliser leurs travaux d’économies d’énergie. Calculez le nombre de chantiers d’installation de panneaux photovoltaïques que vous pouvez recevoir sur votre département (sans engagement).

Découvrez tous les services Quelle Energie Pro



Vos réactions

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi lu