La reprise s’affirme dans le BTP !

Les prévisions de la Capeb pour 2016
Les chiffres du premier semestre 2016 ont été publiés cette semaine par la Capeb dans sa dernière note de conjoncture. Le second trimestre confirme la tendance à la hausse du premier : la reprise du secteur du bâtiment est bien là ! Découvrez l’essentiel des chiffres publiés ainsi que les prévisions pour le second semestre 2016.

Le secteur du bâtiment se redresse.

Le début de reprise d’activité constatée au cours du premier trimestre se confirme au second trimestre avec une croissance du volume d’activité total de 1% sur la période.
Cette reprise se retrouve particulièrement dans le secteur du neuf qui enregistre 2% de croissance (contre -4% à la même période en 2015) et plus timidement dans le secteur de l’ancien qui affiche 0.5% de progression sur cette période.
Quant aux travaux de rénovation énergétique, leur volume a lui augmenté de 1% entre avril et juin 2016.

Cette reprise profite à tous les corps de métiers et plus particulièrement à ceux travaillant dans le secteur du neuf comme les maçons.

Emploi-métiers-batiment

Le saviez-vous ? Quelle Energie Pro peut vous aider à développer votre entreprise en vous apportant de nouveaux clients.

Elle se retrouve également dans les carnets de commandes des professionnels. Ces derniers se remplissent au cours du second trimestre 2016 et représentent en moyenne 81 jours de travail début juillet soit une augmentation de plus de 6% par rapport au début du trimestre.

Carnets commandes

Elle se manifeste enfin dans les embauches au sein du secteur avec pas moins de 17% des entreprises concernées ayant cherché à embaucher au cours du 1er semestre 2016 et dans la création de nouvelles entreprises dans le secteur qui augmente de 2.6% sur le second trimestre de l’année.

Une reprise qui reste cependant hétérogène.

La croissance a beau bénéficier au secteur dans son ensemble, elle n’en reste pas moins inégale.
Ainsi, ce sont les entreprises de 10 à 20 salariés qui bénéficient le plus de cette reprise avec une hausse d’activité de + 2% en volume contre + 1% pour les structures comptant moins de 10 salariés.

Les différence régionales restent elles aussi d’actualité : la reprise de l’activité se fait de manière « plus significative dans le Grand Ouest, portée par le Bretagne (+ 3%) et les Pays-de-la-Loire (+ 2%) ».

Les Hauts de France affichent également un dynamisme certain (+ 2 %), alors que le Centre-Val de Loire (+ 0,5 %), l’Ile-de-France et la Bourgogne-Franche-Comté (0 %) parviennent seulement à ne pas enregistrer de baisse de l’activité.

Astuce ! Réduisez le coût de votre prospection commerciale avec le service Quelle Energie Pro d'apporteur d'affaires.

Prévisions pour le second semestre 2016.

La Capeb se montre donc optimiste quant au second semestre 2016 qui devrait s’inscrire dans la tendance à la hausse ayant débutée au premier trimestre de cette année.

Les carnets de commandes devraient ainsi continuer à se remplir et l’emploi dans le secteur du bâtiment devrait également en bénéficier. On note en effet que pour la première fois depuis 2 ans, le nombre d’entreprises souhaitant recruter du personnel (10%) dépasse celui des entreprises souhaitant licencier ou ne pas renouveler des contrats (2%).

Concernant les mises en chantiers, on observe une augmentation de 5.2% de logements neufs commencés et de 9.9% du nombre de permis de construire délivrés fin mai 2016, ce qui présage un regain d’activité sensible pour le secteur du neuf au second semestre 2016.

Mises en chantiers

Les ventes dans l’ancien ne sont pas en restes et enregistrent une hausse de 19% sur l’année, nous permettant ainsi d’espérer une croissance de la demande de travaux de rénovation énergétique durant les prochains mois.

Ces progrès sensibles restent cependant dépendants du maintien des dispositifs d’accompagnements comme le CITE ou l’éco PTZ étendu à l’ancien  et la poursuite de la lutte contre le dumping salarial  d’après Patrick Liébus, Président de la Capeb.

Découvrez tous les services Quelle Energie Pro



Vos réactions

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi lu