Power to Change : une peinture optimiste du futur de l’énergie

Power to Change

Avec son dernier documentaire Power to Change, le réalisateur allemand Carl Fechner s’intéresse aux « rebelles » luttant contre la dictature de l’énergie. Le cinéaste-journaliste nous livre une vision prometteuse de l’avenir en montrant que, malgré les actions des lobbyistes du nucléaire et des énergies fossiles, la révolution énergétique est en place. Nous avons pu assister à la séance du 9 février au cinéma l’Entrepôt situé dans le XIVème arrondissement de Paris. Voilà ce que nous en avons pensé.

La révolution énergétique passe par les petites actions

Lorsque l’on parle de transition énergétique, les efforts fournis par les individualités sont au moins aussi importants que les manœuvres réalisées à grandes échelles.
Le film adopte le point de vue d’Amir Roughani, entrepreneur reconnu mais sceptique vis-à-vis des énergies renouvelables, qui part à la rencontre des rebelles de l’énergie. Ces rebelles sont des particuliers passionnés par les questions d’indépendance et de transition énergétique. Ils sont tous bricoleurs, précurseurs ou inventeurs et œuvrent, à leur échelle, pour proposer des solutions alternatives aux schémas de production ou de consommation énergétique déjà en place.

Ainsi nous suivons par exemple le parcours plein d’obstacles d’Edy Kraus, l’inventeur d’une usine mobile de granulés capable de produire de l’électricité grâce aux déchets agricoles. Cette usine permet à certaines exploitations industrielles de se passer des énergies fossiles et de se chauffer uniquement grâce aux granulés. Nous découvrons aussi la personne de Lutz Machalewski qui, après être longtemps resté au chômage, est devenu conseiller en économies d’énergie. En visitant les logements des particuliers, il encourage ces derniers à réaliser de petits gestes qui limiteront leur impact sur la planète.

En dressant ces portraits de personnes touchantes d’enthousiasme, le réalisateur tente d’humaniser cette rébellion en l’opposant à la froideur des grands lobbys de l’énergie. On reprochera cependant un certain militantisme anti-nucléaire. Ce genre de démarche est louable, mais lorsqu’elle n’apporte pas de réels arguments elle tombe rapidement dans la démagogie.

Mais ce petit hic ne change rien à l’importance du message que le film porte : les petites gestes comptent et beaucoup d’entre nous travaillent à la mise en œuvre de cette révolution, déjà en marche.

L’importance de la décentralisation de l’énergie

Affiche de Power to ChangeLa force de Power to Change est d’offrir au spectateur un panorama assez vaste des technologies existantes et de lui conférer une bonne culture des énergies renouvelables. Ce documentaire est une excellente synthèse et nous permet de savoir précisément où nous en sommes dans le développement des énergies renouvelables et des avancées technologiques.
Parce que oui, les avancées sont nombreuses. Entre les appareils de production d’énergies renouvelables et les batteries de stockage, tout est réuni pour mener à bien cette révolution énergétique. Il ne s’agit donc plus d’une bataille technologique, mais bel et bien d’une bataille humaine.

Le film met l’accent sur l’importance de l’indépendance énergétique et de la lutte contre la dictature énergétique. Il expose notamment l’énergie comme un facteur majeur de tension géopolitique entre les pays. Carl Fechner prend l’exemple de l’Ukraine et de la Russie. En Ukraine, l’énergie est utilisée dans le but de corrompre les politiques, ce qui empêche les dépenses publiques de véritablement servir le peuple. Le pays est l’un des plus gros consommateurs de gaz russe. Mais l’argent récolté sert à financer l’occupation de la Crimée. Il est donc indispensable de mettre fin à ce système qui ne sert qu’à enrichir une poignée d’oligarques au détriment de millions de personnes. L’utilisation des énergies renouvelables est donc un levier essentiel pour arriver à lutter contre la dictature énergétique.

Et cette indépendance passe par la décentralisation de l’énergie. Cette production localisée est notamment permise grâce aux technologies éoliennes et photovoltaïques. L’autosuffisance passe aussi par le développement des batteries de stockages. Elon Musk, le PDG de Tesla, y travaille activement. Pour lui, l’humanité aurait besoin de 2 milliards de batteries pour être totalement libérée de l’emprise des grands distributeurs d’énergie.

Plusieurs autres sujets sont abordés par Carl Fechner, comme la mobilité verte ou l’impact économique de la transition énergétique.

Le saviez-vous ?



Vous vous êtes décidés à entreprendre des travaux de rénovation ? Pourquoi ne pas faire une simulation pour estimer l’investissement ?



Bien que présentant quelques défauts de réalisation (on s’ennuie parfois, certaines scènes étant un peu trop longues), le film est un pari réussi. Complet, accessible et convainquant, Power to Change se veut rassurant et nous fait prendre conscience que chacun, à son échelle, possède les armes pour œuvrer dans le sens de la révolution énergétique. Alors, que vous soyez déjà sensible aux enjeux de l’énergie ou tout simplement curieux, courrez voir Power to Change.

On en parle dans cet article

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Les énergies de chauffage

Il existe différentes énergies qui permettent d’alimenter un système de chauffage : le fioul, le gaz, le bois, les énergies renouvelables etc.

Les panneaux solaires photovoltaïques

Les panneaux solaires photovoltaïques produisent de l’électricité lorsqu’ils sont éclairés par le soleil. L’électricité peut être revendue au réseau ou utilisée pour sa propre consommation.

En savoir plus

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :

  • Hydrogène, nouvelle énergie verte ? Entre promesses et prouesses, découvrez ce que nous réserve l'hydrogène pour le développement de l'énergie verte dans les domaines du transport et […]
  • Les tops et flops de la semaine n°3 Une agence pour protéger la biodiversité vient d'ouvrir ses portes, des peluches faites avec de la vraie fourrure... Découvrez les tops et flops de […]
  • La peur du nucléaire est-elle justifiée ? Pour beaucoup, l'utilisation du nucléaire devrait être arrêtée au plus vite. Pourtant celui-ci pourrait se révéler être la solution au réchauffement […]