L’enquête IFOP pour QuelleEnergie.fr sur les Français et la Rénovation

dpe-maison1

La Rénovation énergétique des logements est au coeur de l’actualité et les objectifs gouvernementaux sont clairs. Comment FAIRE la Rénovation ?

Alors que débute une grande campagne gouvernementale pour inciter les Français à FAIRE des travaux de rénovation énergétique, un sondage exclusif IFOP pour QuelleEnergie.fr révèle que les Français sont unanimement convaincus de l’importance de la rénovation énergétique des logements. L’enquête révèle cependant que les particuliers conservent de fortes appréhensions qui freinent la concrétisation de leurs projets. Pour QuelleEnergie.fr, des outils digitaux existent pour lever ces freins mais des mesures concrètes sont attendues.

La rénovation énergétique reconnue comme un outil pour valoriser son bien immobilier

Avec 92 % des sondés interrogés, les Français sont massivement convaincus de l’importance de la rénovation énergétique des logements.
Autre signe indicateur d’un vrai changement de paradigme, 85 % des particuliers interrogés ont conscience que ces travaux ont un impact bénéfique sur la valeur patrimoniale de leur bien immobilier.

« Pour vous, la rénovation énergétique des logements est un enjeu… »

dpe-maison1

Mais les Français réfrénés dans leurs projets par les contraintes qu’ils relient à un chantier

La grande majorité des particuliers nourrissent encore des appréhensions à l’idée de lancer un chantier de rénovation énergétique. 4 contraintes principales émergent : le budget, la complexité des démarches, le temps et les angoisses engendrées par les travaux.

  • Budget

89 % des Français pensent que les travaux de rénovation énergétique sont trop chers.

Or, de nombreuses aides existent et permettent d’alléger considérablement la facture. QuelleEnergie.fr propose pour cela des outils de simulation d’aide en ligne.

  • Administratif

87 % des Français pointent du doigt la lourdeur des démarches administratives.

Des services comme Prime Assistance par QuelleEnergie.fr permettent de déléguer entièrement les démarches administratives à des experts.

  • Temps

63 % des consommateurs estiment que ces chantiers prennent trop de temps.

Or, QuelleEnergie.fr raccourcit le parcours rénovation, en orientant les particuliers en moins d’1 heure vers le bon type de travaux et le bon artisan.

  • Anxiété

74 % des Français jugent les travaux de rénovation énergétique anxiogènes.

Or, un accompagnement individualisé et la mise en relation avec des artisans qualifiés et homologués sont des gages de sérénité.


Pour QuelleEnergie.fr, la nouvelle campagne du gouvernement est une première étape qui doit ouvrir la voie à des mesures concrètes.

Frédéric Utzmann, président du Groupe EFFY, précise : « Les Français ont besoin de trouver un gage de confiance qui leur permette d’envisager les travaux de rénovation énergétique plus sereinement. A notre niveau, nous assurons le rôle de tiers-de-confiance. Nous espérons que cette campagne sera assortie à très court terme de mesures concrètes et même percutantes. La rénovation énergétique du demi-million de passoires thermiques qui existent encore en France ne doit pas plus être un voeu pieux mais bien une réalité ».


Les Français sont très massivement convaincus de l’importance de la rénovation énergétique des logements en France (92%). Parmi eux 43% considèrent même qu’il s’agit d’un sujet « très important ». Dans le détail, tandis que les plus jeunes sont un peu en retrait sur cette question, les personnes âgées de plus de 65 ans sont particulièrement convaincues de l’importance du sujet, de même que les Franciliens qui témoignent d’une sensibilité au-dessus de celles des personnes vivant notamment dans des zones plus rurales.

S’ils sont nombreux à considérer qu’il est aujourd’hui important d’investir dans la rénovation énergétique des logements en France, il n’en demeure pas moins que dans les faits, les Français expriment massivement leur adhésion aux contraintes perçues liées à ces travaux. Ainsi, pour près de neuf Français sur dix les travaux de rénovation énergétique coûtent trop cher (89%) et les démarches administratives pour obtenir des aides sont lourdes (87%).

Parallèlement, près des trois quarts des Français considèrent que se lancer dans la réalisation de ces travaux est source d’angoisse (74%) et près des deux tiers que réaliser ces travaux demande trop de temps (63%). Dans le détail, il est intéressant de noter que ces perceptions à l’égard des travaux de rénovation énergétique sont partagées de manière assez homogène au sein de la population.

Si les difficultés inhérentes aux travaux de rénovation énergétiques sont largement partagées, pour autant, les Français sont également très conscients que de tels investissements valorisent le bien immobilier au sein duquel ils sont réaliser (85%), un constat dont sont plus particulièrement conscientes les personnes âgées de plus de 65 ans.

Le saviez-vous ?

 

La rénovation énergétique ne devrait jamais engendrer de stress ! Téléchargez notre Guide des Aides 2018 pour avoir les bonnes informations adaptées à votre situation.

Près du tiers des Français déclare avoir trop chaud au sein de leur logement pendant la période estivale, en dehors des périodes de canicule atypiques (31%). Ce constat est très variable en fonction du lieu de résidence. C’est en région parisienne, très concernée par l’habitat vertical, que ce ressenti est le plus important (37%). A contrario, les zones rurales au sein desquelles l’habitat pavillonnaire est les plus représenté apparaissent nettement moins concernées (20%). Le type d’habitat et le statut d’occupation se révèlent être très clivants. Les personnes vivants en maison (24%) et les personnes propriétaires de leur logement (24%) souffrent nettement moins de la chaleur au sein de leur logement que les personnes vivant en appartement (42%) et celles locataires de leur logement (43%).

Ce sentiment de chaleur ressenti dans les logements a des incidences sur le quotidien de près des trois quarts des personnes concernées (73%), notamment celles vivant en région parisienne (79%), contre « seulement » 65% pour celles vivant au sein d’une commune rurale.

Précisions sur la Méthodologie d’enquête

Etude réalisée pour QUELLE ENERGIE.FR – filiale du groupe EFFY, par l’Institut de sondage IFOP. Cette étude a été menée auprès d’un échantillon de 1 004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été conduites par questionnaire auto-administré en ligne du 20 au 22 août 2018.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :